chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
45 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Obdurated - Living In Failure

Chronique

Obdurated Living In Failure
Formé en 2001 avec un "d" en moins à la fin de son nom, Obdurated est un jeune groupe français de la région amiénoise. Après deux démos, Slovenly Nation en 2002 et Lobotosodomized By TV en 2004, le combo franchit cette année le pas du premier album avec ce Living In Failure entièrement autoproduit.

Autoproduit, oui, mais pas mal produit. La production se révèle de bonne facture, claire et puissante (à part la batterie qui manque de profondeur je trouve mais rien de bien préoccupant). Musicalement, les Français ont été nourris aux Krisprolls, pas de doute. Le thrash/death mélodique d'Obdurated tend ainsi fortement vers les monstres sacrés scandinaves que sont In Flames et At The Gates/The Haunted: les riffs mélodiques, l'efficacité, le chant hurlé entre black et death...Heureusement, Obdurated nous fait grâce des chants clairs. La recette fonctionne, d'autant que n'étant pas un grand fan de ce genre, j'ai bien accroché. Les riffs sont efficaces, lourds et mélodiques, laissant parfois de côté ce dernier aspect pour se vouloir plus direct et nous permettre de chauffer nos cervicales. Pas mal de breaks mélodiques viennent également enrichir la musique du quintette tout du long des huit morceaux que composent ce Living In Failure. Malgré cette approche typiquement scandinave, Obdurated évite de gaver l'auditeur de mélodies comme trop d'autres groupes, par ce côté plus pur dans l'agression, plus américain. Si çela avait été le cas de toute façon, j'aurais vite abandonné! Il n'empêche que les mélodies présentes s'avèrent très plaisantes, notamment le motif de "Underpaid" à 3'40, tout à fait excellent. En ce qui concerne le rythme, on se situe entre mid-tempo rapide et high-tempo timide, avec quelques accélérations thrash par ci par là mais pas assez nombreuses à mon humble avis et sans jamais affoler le compteur des BPMs. L'album en devient ainsi un peu trop redondant. Sinon, la dynamique est très bien tenue par le batteur Medhi, dont le jeu de double s'avère exemplaire.

Venons-en au double chant assuré par Deke (également chanteur/bassiste chez les bourrins de Spiritual Dissection). Celui-ci nous sort des vocaux tantôt death mélo tantôt death growl (non, pas l'ancien batteur de Nirvana), lesquels sont parfois superposés. On regrettera cependant que le mix ne leur laisse pas assez d'espace pour s'exprimer pleinement. Niveau paroles, c'est le thème du contrôle des masses qui semble avoir été choisi, comme le suggère l'artwork, soigné et aux couleurs surprenantes.

Un autre reproche que je ferai concerne la personnalité du combo français. Les influences se font trop ressentir. Si les riffs et les mélodies sont plutôt bien trouvés, leur originalité ne saute pas aux oreilles et il manque une touche réellement personnelle à Obdurated pour sortir de la masse.

Living In Failure n'étant que le premier album d'Obdurated, les Amiénois ont encore tout le temps de corriger ces défauts de jeunesse. Surtout que les musiciens semblent en avoir le talent, j'en veux pour preuve le côté accrocheur et bien construit de leurs compos. Ce premier essai est ainsi dans l'ensemble tout à fait réussi. On ne peut alors que leur souhaiter bonne chance pour la suite!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
26/12/2005 16:32
"Lobotosodomized by TV" ! énorme ce titre!! lool
Ander citer
Ander
24/12/2005 14:00
Elle représente bien les paroles en tout cas, comme le "dit" Keyser!

Pour ce qui est du death mélo, j' accroche plus vraiment...
Krow citer
Krow
24/12/2005 12:05
La pochette fait très gay quand même, non ?
Keyser citer
Keyser
24/12/2005 11:25
Le morceau "Drained" est écoutable en streaming sur le site du groupe.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Obdurated
Thrash/Death Mélodique
2005 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (9)  7.03/10

plus d'infos sur
Obdurated
Obdurated
Thrash/Death Mélodique - 2001 - France
  

tracklist
01.   Drained
02.   Collapsink
03.   Expropriation
04.   Alone
05.   Underpaid
06.   Insurers
07.   Lazybones
08.   Numbers

Durée totale: 38'15

Essayez aussi
Satanic Slaughter
Satanic Slaughter
Afterlife Kingdom

2000 - Loud 'n' Proud
  
Soilwork
Soilwork
Steelbath Suicide

1998 - Listenable Records
  
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Nightbringers

2017 - Metal Blade
  
Battlecross
Battlecross
Pursuit Of Honor

2011 - Metal Blade
  
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Everblack

2013 - Metal Blade
  

The Crown
Crowned Unholy
Lire la chronique
Vexovoid
Call of the Starforger
Lire la chronique
Sacred Reich
Ignorance
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Deserter
Coils of the Lesser Serpent
Lire la chronique
Les classiques de Sakrifiss / Le Bilan !
Lire le dossier
H2SO4
British Bangla Testament (EP)
Lire la chronique
Hellish
Grimoire
Lire la chronique
Sakrif'or 2017 / Black Metal Awards
Lire le podcast
Endless Chaos
Paths To Contentment
Lire la chronique
French black metal : la relève
Lire le podcast
Urn
The Burning
Lire la chronique
Demolition Hammer
Epidemic Of Violence
Lire la chronique
Mortuary
Nothingless Than Nothingness
Lire la chronique
Demolition Hammer
Tortured Existence
Lire la chronique
Les concepts dans le BM ! Pffffffffff.
Lire le podcast
Foreseen
Grave Danger
Lire la chronique
Canker
Earthquake
Lire la chronique
Bloody Alchemy pour l'album "Kingdom Of Hatred"
Lire l'interview
Iron Age
The Saga Demos (Démo)
Lire la chronique
Fall of Summer 2017
Lire le dossier
Body Count
Bloodlust
Lire la chronique
No Return
The Curse Within
Lire la chronique
Les reprises BLACK METAL (Björk / Radiohead / Foufoune...) POURQUOI ?
Lire le podcast
Les sorties de 2017
Vos albums et déceptions de...
Voir le sondage
Revenant
Prophecies Of A Dying World
Lire la chronique
Pig Destroyer
Terrifyer
Lire la chronique
Gwar
The Blood of Gods
Lire la chronique
Bloody Alchemy
Kingdom Of Hatred
Lire la chronique
Through The Eyes Of The Dead
Disomus
Lire la chronique