chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
34 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Vader - Live In Japan

Chronique

Vader Live In Japan (Live)
Franchement, faire un bon live de Death Metal c’est pas évident. Arriver à capter l’énergie de la zik, les réactions du public, ne pas faire sonner la batterie plus forte que les guitares, que le groupe soit en pleine forme pour assurer son show… C’est pas donné à tout le monde.

Mais Vader, ce n’est pas tout le monde. Vader, c’est sur scène une monstrueuse machine de guerre, huilée comme jamais (peut être même trop au regard des récentes fois ou je les aient vus à peu d’intervalle..), et qui doit compter parmi les groupes ayant le plus tourné par rapport à la la durée de leur carrière. Preuve en est s’il le fallait la tournée prévue de Septembre à Novembre de cette année, ou le groupe va aligner pratiquement 86 dates consécutives…

Bref, Vader et la scène, c’est comme une histoire d’amour : ça démarre au quart de tour, ça se vit intensément, et quand c’est fini on aurait aimé que ça dure encore et toujours. Et le terme d’amour colle bien ici, car si ce live (sur la tournée de « Black to the Blind ») a été enregistré au Japon, c’est pour la simple et unique raison que les Japonais sont depuis toujours l’un des meilleurs publics du groupe. Le concert s’ouvre d’ailleurs par une intro, accompagné des « Vaidaire » de nos amis du pays de Dragon Ball Z. Peter, le leader incontesté et forcément charismatique, arrive ensuite sur scène, remercie le public pour son accueil… et toi, pauvre auditeur innocent, tu te prend « Sothis » dans la gueule. Premier constat, le son est excellent, aucun instrument ne couvrant les autres, même lorsque Doc (RIP) blaste à une vitesse indécente. Peter a plus de coffre que jamais (aidé par une discrète réverb’ quand même), et il rugit, beugle, et hurle sur fond d’apocalypse sonore. L’interprétation des titres est bien entendu absolument parfaite, et surtout, tout comme un certain Slayer… exécuté à une vitesse bien supérieure aux versions studios.

Le concert est comme toujours chez Vader tronçonné de courtes intros, permettant au groupe de souffler un peu. Si en live je les aie parfois trouvés un peu trop longues, sur ce concert en particulier elles ont la longueur parfaite pour aérer l’ambiance sans en perdre l’intensité. Peter en profite également pour remercier le public de son enthousiasme, son émotion étant palpable d’ailleurs sur « Omen » qui précède le dernier titre du concert.

Fidèle à ses habitudes, le groupe se fait plaisir en reprenant deux titres, et pas n’importe lesquels : une version facilement surboostée de « Black Sabbath » (du groupe du même nom, pour nos lecteurs de moins de 16 ans, j’aime faire le vieux con alors que je connais moi aussi à peine ce groupe :p), et une cover…surboostée ! de Raining Blood de « qui-vous-savez ». Là, c’est quand meme affolant, la précision dont fait preuve le groupe sur cette reprise, bien que jouée encore plus vite que son géniteur, est proprement joussive, d’autant plus sur le chaos final.

Ajoutez y un digipak sobre mais bien illustré de photos traduisant l’ambiance du concert, et 3 titres bonus issues du premier MCD du groupe « Sothis ».

Rare sont les lives dégageant une telle patate et pouvant prétendre procurer plus d’un dixième des sensations d’un vrai concert, surtout quand ce sont des lives uniquement audios. Pourtant, si je ne devais garder qu’un live de Death Metal dans ma discothèque, c’est sans hésitation que je choisirais ce « Live in Japan », témoignage magistral des prestations lives de ces vétérans Polonais.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Dead citer
Dead
02/03/2007 10:00
Tiens je tombe sur ta chronique par hasard. Content que ça t'ai plus. Moi je suis bien content de mon Chaosphere Clin d'oeil

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Vader
Death Metal en live
1998 - System Shock
notes
Chroniqueur : 4.5/5
Lecteurs : (4)  4/5
Webzines : (8)  4.01/5

plus d'infos sur
Vader
Vader
Death - 1983 - Pologne
  

tracklist
01.   Damien (intro)
02.   Sothis
03.   Distant Dream
04.   Black To The Blind
05.   Silent Empire
06.   Blood Of Kingu
07.   Carnal
08.   Red Passage
09.   Panzerstoss (intro)
10.   Reborn In Flames
11.   Fractal Light
12.   From Beyond (intro)
13.   Crucified Ones
14.   Foetus God
15.   Black Sabbath
16.   Raining Blood
17.   Omen (intro)
18.   Dark Age

line up
voir aussi
Vader
Vader
Blood (EP)

2003 - Metal Blade Records
  
Vader
Vader
Tibi Et Igni

2014 - Nuclear Blast Records
  
Vader
Vader
The Art Of War (EP)

2005 - Regain Records
  
Vader
Vader
Welcome to the Morbid Reich

2011 - Nuclear Blast Records
  
Vader
Vader
The Empire

2016 - Nuclear Blast Records
  

Essayez aussi
Obituary
Obituary
Dead (Live)

1998 - Roadrunner Records
  
Benighted
Benighted
Brutalive the Sick (Live)

2015 - Season Of Mist
  
Hypocrisy
Hypocrisy
Hypocrisy Destroys Wacken (Live)

1998 - Nuclear Blast Records
  

Raw Power
Trust Me!
Lire la chronique
Epidemic
Decameron
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast
Antagonism
Thrashocalypse (EP)
Lire la chronique
BLACK METAL Suisse ! (C'est une blague?)
Lire le podcast
Target
Mission Executed
Lire la chronique
Cop Skeletons
Cop Skeletons (EP)
Lire la chronique
Zöldïer Noïz / Bestial Nihilism
What Life... What Work ? (S...
Lire la chronique
Netherlands Deathfest III
Lire le dossier
The Crown
Cobra Speed Venom
Lire la chronique
Black Metal : Les pochettes qui rendent aveugle !
Lire le podcast
Crisix
Against The Odds
Lire la chronique
Metal : The Gathering : Nouvelles expériences
Lire le podcast
French Black Metal : Les fiottes
Lire le podcast
Xenoblight
Procreation
Lire la chronique
Night In Gales
The Last Sunsets
Lire la chronique
(Faire) découvrir le Black Metal !
Lire le podcast
Condition Critical
Extermination Plan
Lire la chronique
Affront
Angry Voices
Lire la chronique
Les sacrifices dans le black metal
Lire le podcast
Vexovoid
Call of the Starforger
Lire la chronique
Sacred Reich
Ignorance
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Deserter
Coils of the Lesser Serpent
Lire la chronique
Les classiques de Sakrifiss / Le Bilan !
Lire le dossier
H2SO4
British Bangla Testament (EP)
Lire la chronique
Hellish
Grimoire
Lire la chronique
Sakrif'or 2017 / Black Metal Awards
Lire le podcast