chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
66 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Seance - Fornever Laid To Rest

Chronique

Seance Fornever Laid To Rest
Formé en 1990 par la fusion des groupes Orchriste (Johan Larsson et Patrik Jensen) et Total Death (Tony Kampner, Bino Carlsson et Micke), les Suédois de Seance sortiront une démo Levitised Spirit en plein dans la vague death metal en provenance des US, attisant la curiosité de bon nombre de labels, dont le scandinave Black Mark (Necrophobic, Edge Of Sanity, Bathory). La jeune bande qui ne sait pas encore ce qui l'attend, Witchery ou encore The Haunted (le fameux Patrik Jensen), sortira son premier album intimiste Fornever Laid To Rest en cette année 1992.

Artwork de Dan Seagrave et death metal suédois du début des années 90 : encore un groupe de plus à ajouter à sa discographie poussiéreuse et mollassonne ? Pas vraiment. Contrairement à ses collègues usant de compositions basiques, d'un tempo lent ou d'un chant old school qui n'a rien de death, Seance propose tout le contraire. Le groupe pourrait se rapprocher d'un Grave encore plus énervé et qui posséderait un niveau technique supérieur. Chant poussant dans les graves, batterie surexcitée, riffs de Patrik Jensen (qui aura composé presque toute la galette) lorgnant entre death et speed/thrash, breaks crucificateur… Bref tout est calibré à l'instar d'un Dismember ou un Entombed pour bouger sa crinière comme un demeuré (« The Blessing Of Death »), le groupe s'amusant à jouer en dents de scie pour user nos cervicales : passage lent pour s'échauffer suivi de suite par un grognement du fond des entrailles Johan, une accélération dantesque avec solo démoniaque hyper sonique à la clé !

Evidemment tout n'est pas aussi carré que ce que proposait ses compères de Dismember ou Entombed (les deux groupes les marquants), mais le niveau technique est bien perceptible (tout musicien confondu), de même qu'un réel effort dans les compositions. Seance proposant un lot de riffs plus que conséquent et surtout à vous faire saigner le tympan ! Le talent de Jensen fera certainement lamenter les vieux de la vieille sur la tyrannie des jumeaux Björler au sein de The Haunted (un des titres de l'album d'ailleurs : signe prémonitoire ?)… On regrettera tout de même une fin d'album un peu moins inspirée que sur la lancée (ah ce cultissime « Who Will Not Be Dead » !) ainsi que quelques passages inégaux amputant la galette de gros hits… Heureusement la brochette de passages tueurs éparpillés rattrapera ce léger grincement !

Malgré un ancrage très marqué dans la mouvance death metal suédoise de l'époque et une reconnaissance discrète (Black Mark oblige..), la violence et le niveau technique dégagés de Fornever Laid To Rest valent leur pesant de crasse ! Les plus sceptiques au death old school préféreront certainement le très thrashy Saltrubbed Eyes, les autres « true » peuvent le ranger sans hésitation dans leur belle discothèque death.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Seance
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (1)  8.5/10
Webzines : (4)  7.76/10

plus d'infos sur
Seance
Seance
Death/Thrash - 1990 - Suède
  

écoutez
tracklist
01.   Who Will not Be Dead
02.   Reincarnage
03.   The Blessing of Death
04.   Sin
05.   Haunted
06.   Fornever Laid to Rest
07.   Necronomicon
08.   Wind of Gehenna
09.   Inferna Cabbala

line up
voir aussi
Seance
Seance
Saltrubbed Eyes

1993 - Black Mark Productions
  
Seance
Seance
Awakening Of The Gods

2009 - Pulverised Records
  

Essayez aussi
Blood Red Throne
Blood Red Throne
Altered Genesis

2005 - Earache Records
  
Tormented
Tormented
Rotten Death

2009 - Iron Fist Productions
  
Malfeitor
Malfeitor
Dum Morior Orior

2012 - Hellthrasher Productions
  
Desultory
Desultory
Counting Our Scars

2011 - Pulverised Records
  
Death
Death
Leprosy

1988 - Combat Records
  

Hacride
Amoeba
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique
Devastatiön
Drink With The Devil (EP)
Lire la chronique
Nuclear Assault
Survive
Lire la chronique
Exmortus
The Sound Of Steel
Lire la chronique
Le NSBM... un thème arisk !
Lire le podcast
Nuclear Assault
The Plague (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 14 - The Great Northern Live Report
Lire le podcast
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Blackened
The Aftermath (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 12 - Corrosion of Snippysnapeusnapisnap et le Paradis Perdu.
Lire le podcast
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Nervosa
Downfall of Mankind
Lire la chronique
Gravehill
The Unchaste, The Profane &...
Lire la chronique
French Black Metal : La communauté
Lire le podcast
MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal Partie 2
Lire le podcast
Antagonism pour l'EP "Thrashocalypse"
Lire l'interview
Sacred Reich
The American Way
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Dystopy
Womb Of The Abyss (EP)
Lire la chronique