chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
77 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

The Wretched End - Ominous

Chronique

The Wretched End Ominous
Zyklon s'étant éteint en ce début d'année et Scum subissant un « stand-by » depuis 5 ans, l'annonce d'un nouveau groupe metal du discret et vénéré Samoth ne devrait pas en laisser de marbre. Surtout que l'ex-Emperor est suivi (au chant, guitare et basse) par son compagnon de Scum, Cosmo (Cosmocrator pour les connaisseurs), frontman de Mindgrinder (discographie qui devrait prochainement voir le jour sur Thrasho) et guest au chant clair (magnifique) chez les regrettés Windir. Formé en 2008, The Wretched End composera rapidement son œuvre et sera rejoint peu de temps avant l'enregistrement de son premier album Ominous, par le jeune batteur suédois prodige Nils Fjellström (In Battle, ex-Dark Funeral, ex-Aeon). La galette sortira alors ce mois d'octobre 2010 via le label de Samoth, Nocturnal Art Productions (distribué par Candlelight Records).

Tout comme la vue de ma note, je vais casser le suspense de suite : Ominous est une immense déception et ne révolutionnera aucunement le genre. Pourtant des groupes death/thrash de ma modeste culture metal, The Wretched End propose certainement les passages les plus originaux. Les Norvégiens vont en effet marier une musique thrash moderne et relativement directe, à du black metal et du death de leurs tiroirs. Vous l'aurez compris, la patte de Zyklon ou Mindgrinder se fera ressentir tout comme cette influence principale qu'est The Haunted. Conjuguées à l'expérience immense des musiciens, Ominous avait vraiment toutes les billes sur le papier pour larguer une petite tuerie pour cette année metal bien morose… Le problème c'est que l'inspiration du groupe n'était pas vraiment au beau fixe. Les quelques savoureux passages ambiancés ou death/black sont à gober difficilement, asphyxiés par des riffs simplistes death/thrash de seconde zone (c'est du Samoth ça ?!). « The Armageddonist » (ce tremolo démoniaque !) ou « Zoo Human Syndrome » laissaient par exemple entrevoir une galette à l'atmosphère glaciale délectable (ponctuée de divers samples inquiétants), tout particulièrement lors des premières écoutes plutôt enthousiastes pour ma part.

Outre ces guitares décevantes, le line-up « de luxe » présageait aussi d'un niveau tout autre pour le reste des instruments. Le jeu de batterie technique, riche, brutal (le furieux « The Juggernaut Theory ») mais surtout groovy de Nils Fjellström (vous savez le jeunot qui vous nargue en jonglant avec ses baguettes dans un tempo inhumain) remplira parfaitement sa tâche (une mandale qui réveille). Concernant le chant, le timbre effacé de Cosmo façon Leif Jensen (Dew-Scented, une autre influence majeure) peinera par contre à rebooster la chose… Qu'est-ce que c'est mou ! Ses modulations puissantes criardes et gutturales de Mindgrinder auraient pu faire de gros dégâts. 45 minutes éprouvantes malgré une production exceptionnelle et une première partie convenable lancée par l'imparable « Red Forest Alienation ». Les compositions à rallonge sans réel point d'accroche et aux nombreux passages à vide, plongeront inexorablement l'auditeur dans un sommeil profond sans qu'il ne retienne quelque chose...

Frustrés par le nouveau The Crown sorti le mois dernier ? Vous le serez encore plus par The Wretched End ! Un line-up de rêve, une promotion agressive de Candlelight Records à vous faire mouiller la culotte et pourtant… Un death/thrash soporifique et peu inspiré aux timides percées noires suaves à compter sur les doigts d'une main. D'un Samoth ou même d'un Cosmo, nous étions en droit d'attendre un opus aussi étincelant que leur carrière. Si l'on fait abstraction du line-up, The Wretched End offre un premier album correct qui pourrait annoncer une suite prometteuse. On attend de voir.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Kasteel citer
Kasteel
06/11/2017 14:45
note: 6.5/10
Album inégal hélas...dommage car certains passages sont réellement bons...
Mitch citer
Mitch
18/10/2010 21:05
note: 6/10
Du son sur leur MySpace.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Wretched End
Death/Thrash
2010 - Candlelight Records
notes
Chroniqueur : 6/10
Lecteurs : (2)  6.75/10
Webzines : (13)  7.19/10

plus d'infos sur
The Wretched End
The Wretched End
Death/Thrash - 2008 - Norvège
  

tracklist
01.   Intro
02.   Red Forest Alienation
03.   The Armageddonist
04.   Last Judgement
05.   Of Men and Wolves
06.   Numbered Days
07.   With Ravenous Hunger
08.   Fleshbomb
09.   Human Corporation
10.   Residing in Limbo
11.   The Juggernaut Theory
12.   Zoo Human Syndrome

line up
parution
25 Octobre 2010

Essayez plutôt
Insidious one
Insidious one
Хочу, чтобы все умерли

2017 - Global Track Music Compagny
  
Descending
Descending
Enter Annihilation

2008 - Massacre Records
  
Nocturn
Nocturn
Estranged Dimensions

1991 - Old World
  
Affront
Affront
Angry Voices

2018 - Polymorphe Records
  
Altered Aeon
Altered Aeon
Dispiritism

2004 - Black Lotus Records
  

Defleshed
Reclaim the Beat
Lire la chronique
(Faire) découvrir le Black Metal !
Lire le podcast
Condition Critical
Extermination Plan
Lire la chronique
Affront
Angry Voices
Lire la chronique
Les sacrifices dans le black metal
Lire le podcast
Vexovoid
Call of the Starforger
Lire la chronique
Sacred Reich
Ignorance
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Deserter
Coils of the Lesser Serpent
Lire la chronique
Les classiques de Sakrifiss / Le Bilan !
Lire le dossier
H2SO4
British Bangla Testament (EP)
Lire la chronique
Hellish
Grimoire
Lire la chronique
Sakrif'or 2017 / Black Metal Awards
Lire le podcast
Endless Chaos
Paths To Contentment
Lire la chronique
French black metal : la relève
Lire le podcast
Urn
The Burning
Lire la chronique
Demolition Hammer
Epidemic Of Violence
Lire la chronique
Mortuary
Nothingless Than Nothingness
Lire la chronique
Demolition Hammer
Tortured Existence
Lire la chronique
Les concepts dans le BM ! Pffffffffff.
Lire le podcast
Foreseen
Grave Danger
Lire la chronique
Canker
Earthquake
Lire la chronique
Bloody Alchemy pour l'album "Kingdom Of Hatred"
Lire l'interview
Iron Age
The Saga Demos (Démo)
Lire la chronique
Fall of Summer 2017
Lire le dossier
Body Count
Bloodlust
Lire la chronique
No Return
The Curse Within
Lire la chronique
Les reprises BLACK METAL (Björk / Radiohead / Foufoune...) POURQUOI ?
Lire le podcast
Les sorties de 2017
Vos albums et déceptions de...
Voir le sondage
Revenant
Prophecies Of A Dying World
Lire la chronique