chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
43 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Labels »

Hollywood Records

Label

Hollywood Records

A propos de Hollywood Records

Source : Article Hollywood_Records de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

Hollywood Records est un label discographique américain, fondé en 1989 par la Walt Disney Company. Les productions du label sont initialement distribués par Elektra Records (filiale de Warner Music Group) aux États-Unis et au Canada, puis en 1995 par PolyGram Records. Depuis 1999, Universal Music Group s'occupe de la distribution des productions du label. Le label publie aussi les bandes-originales des films de Marvel Studios, des séries de ABC Studios ainsi que celles des productions des autres filiales de la Walt Disney Company.

Histoire

En novembre 1990, Hollywood Records signe un contrat avec le groupe Queen pour les États-Unis, celui avec Capitol Records arrivant à son terme tandis qu'EMI conserve le sien pour le reste du monde. Ce contrat provoque une petite révolution dans l'industrie du disque car le label Hollywood Records existait depuis le début de l'année et en dehors de son affiliation avec le groupe de loisirs Disney, il est loin d'être considéré comme un major du disque. Hollywood Records profite alors de cet ajout à son catalogue pour rééditer l'album du groupe Greatest Hits.

En 1991, Hollywood Records réalise une compilation sur 2 CD des greatest hits de Dave Clark Five baptisée The History of The Dave Clark Five qui restent l'une des deux seules compilations légitimes du groupe. Elle crée aussi un label pour le hip-hop baptisé Hollywood Basic. En août 1994, la société britannique Hollywood Recording Ltd dont l'activité avait cessé depuis octobre 1993 est mise en liquidation. En 1995, Hollywood Basic est intégré à l'actif d'Hollywood Records. En 1997, Hollywood Records lance une division spécialisée dans la musique country : Lyric Street Records. En 1998, elle est intégrée au Buena Vista Music Group.

Après quelques années de développement, Hollywood Records rencontre le succès en 2003, avec l'album Metamorphosis de Hilary Duff, avec plus de trois millions d'exemplaires vendus aux États-Unis. le lancement de la carrière de Duff représente un nouveau modèle d'affaires pour le label, usant les synergies qui entourent la société, comme Disney Channel ou Radio Disney. les albums de Duff publiés sous Hollywood rencontreront un succès similaire, avec Hilary Duff publié en 2004, et Most Wanted publié en 2005. Un même modèle est utilisé pour promouvoir des stars comme Demi Lovato, Miley Cyrus, Vanessa Hudgens et Selena Gomez dont les productions seront certifiés disque d'or et de platine.

En 2010, Hollywood absorbe les opérations du label Lyric Street Records. En 2011, Queen quitte EMI pour Island Records, dirigé par Universal, avec Hollywood comme distributeur nord-américain.

Distribution

Le label Hollywood Records ne distribue pas lui-même ses productions, tout comme sa maison-mère le Disney Music Group. Il a signé plusieurs accords de représentation

  • à l'international : Universal Music Group,
  • Russie : Warner Music Group
  • Japon : Avex Music Creative
ArtistesArtistes actuels
  • Queen (seulement en Amérique du Nord, 1991-)
  • Breaking Benjamin (2002-)
  • Grace Potter and the Nocturnals (en) (2004-)
  • Demi Lovato (co-produite avec Island Records et Safehouse, 2008-)
  • ZZ Ward (en) (2012-)
  • Zendaya (co-produite avec Republic Records, 2015-)
  • R5 (2012-)
  • Bea Miller (co-produite avec Syco Music, 2013-)
  • Cole Plante (en) (2014-)
  • Joywave (en) (co-produit avec Cultco, 2014-)
  • Sabrina Carpenter (2014-)
  • Olivia Holt (2014-)
  • Zella Day (co-produite avec Pinetop, 2015-)
  • Jordan Fisher (2015-)
  • Sofia Carson (co-produite avec Republic Records, 2015-)
  • Martina Stoessel (2015-)
  • Jorge Blanco (2015-)
  • Forever in Your Mind (en) (2015-)
  • BOBI (2015-)
  • Alex Maxwell (2016-)
  • Shawn Hook (en) (2017-)
  • Ocean Park Standoff (en) (2017-)
  • New Hope Club (2017-)
  • In Real Life (2017-)
  • Shalisa (2018-)
Anciens artistes
  • 3rd Strike (en) (1995-2010, dissous)
  • Aly & AJ (2004-2010, temporairement appelé 78violet, maintenant indépendant, active)
  • Atreyu (2007—2009, actif)
  • Allstar Weekend (2009-2012, maintenant chez Diggit Records, en pause)
  • Anna Margaret (2009-2010, puis chez Walt Disney Records, en pause)
  • Bella Thorne (2013-2014, maintenant indépendante)
  • Bridgit Mendler (2011-2013, maintenant chez Universal Music Group, active)
  • The Cheetah Girls (2005-2008, version non-fictive du groupe, dissous)
  • Corbin Bleu (2006—2009, carrière musicale arrêtée)
  • Lucy Hale (2012-2013, carrière musicale en pause)
  • Miley Cyrus (2007-2013, maintenant chez RCA Records, active)
  • Marié Digby (2008-2013, actuellement sans label, active)
  • Hilary Duff (2002-2018, maintenant chez RCA Records, active)
  • Evans Blue (2005-2008, co-produit avec Pocket Recordings, actuellement chez EMI Group, actif)
  • Selena Gomez and the Scene (2008-2012, dissous)
  • Selena Gomez (2012-2015, maintenant chez Interscope Records, active)
  • Vanessa Hudgens (2006-2009, actuellement sans label, carrière musicale en pause)
  • Indigo Girls (2006-2007, maintenant chez IG Recordings et Vanguard Records, active)
  • Jesse McCartney (2003-2012, maintenant chez Eight0Eight Records, actif)
  • Jonas Brothers (2005-2012, puis chez Jonas Records et Universal Music Group, dissous)
  • Joe Jonas (2011-2012, actuellement sans label, carrière musicale solo arrêtée, active avec le groupe DNCE chez Republic Records)
  • Nick Jonas & the Administration (en) (2009-2012, dissous)
  • Hayden Panettiere (2006, album jamais sorti, carrière musicale solo arrêtée)
  • Plain White T's (2006-2014, maintenant chez Fearless Records, actif)
  • Jordan Pruitt (2006-2011, puis chez Jonas Records, actuellement sans label, active)
  • Raven-Symoné (2004-2009, actuellement sans label, carrière musicale en pause)
Bandes-originales

Voici quelques exemples de films et séries dont les bandes-originales ont été publiées par Hollywood Records :

  • Agent Carter
  • Ant-Man
  • Austin Powers
  • Avengers
  • Captain America
  • College Rock Stars
  • Confessions d'une accro du shopping
  • Daredevil (la série)
  • Desperate Housewives
  • Galavant
  • Grey's Anatomy
  • H2G2 : Le Guide du voyageur galactique
  • Iron Fist
  • Iron Man
  • Jessica Jones
  • Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie
  • Le Secret de Terabithia
  • Les Gardiens de la Galaxie
  • Luke Cage
  • Marvel : Les Agents du SHIELD
  • Murder
  • Once Upon a Time
  • Save the Last Dance
  • Scandal
  • Scrubs
  • Shadowhunters
  • Sister Act
  • Sleepy Hollow (le film)
  • Thor
Notes et références
  1. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 267
  2. (en) Queen - History
  3. (en) Greatest Hits, Vols. 1 & 2 - Editorial Reviews, music.barnesandnoble.com.
  4. (en) Walt Disney Holdings, « Walt Disney Holdings - Full group accounts made up to 30 September 1994 » [PDF], sur Companies House, 13 octobre 1996 (consulté le 31 janvier 2016).
  5. (en) Ben Sisario, « A Musical For Tweens Captures Its Audience », The New York Times,‎ 8 février 2006 (lire en ligne).
  6. (en) Mike Collett-White, « Queen Signs To Universal, Preps Remastered Albums », Billboard Magazine, 8 novembre 2010 (consulté le 17 juillet 2014).
  7. (en) Marc Graser, « Ken Bunt Promoted to President of Disney Music Group », Variety,‎ 27 mars 2013 (lire en ligne)
  8. (en) « Universal Music Group (UMG) & Disney Music Group (DMG) Expand Agreement Globally », PR Newswire,‎ 20 mars 2013 (lire en ligne)
  9. (en) Vladimir Kozlov, « Disney, Warner Music Strike Russia Distribution Deal », The Hollywood Reporter,‎ 25 novembre 2013 (lire en ligne)


1 chroniques

Sacred Reich
IndependentThrash1993 - Hollywood Records6.5/108/105.34/10
Hollywood Records
origine
Etats-Unis Etats-Unis

Bewitched
At The Gates of Hell
Lire la chronique
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Blackened
The Aftermath (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 12 - Corrosion of Snippysnapeusnapisnap et le Paradis Perdu.
Lire le podcast
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Nervosa
Downfall of Mankind
Lire la chronique
Gravehill
The Unchaste, The Profane &...
Lire la chronique
French Black Metal : La communauté
Lire le podcast
MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal Partie 2
Lire le podcast
Antagonism pour l'EP "Thrashocalypse"
Lire l'interview
Sacred Reich
The American Way
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Dystopy
Womb Of The Abyss (EP)
Lire la chronique
Rapture
Paroxysm Of Hatred
Lire la chronique
Sacred Reich
Surf Nicaragua (EP)
Lire la chronique
Le retour des torturés (Ont-ils bien fait ?)
Lire le podcast
MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal
Lire le podcast
Epidemic
Decameron
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast