chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
68 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Dossiers »

Fall Of Summer 2014

Dossier

Fall Of Summer 2014
Quand j'ai eu connaissance de cet événement, la larme à l’œil, je me suis dit : Il y a enfin un festival pour les franciliens de la sphère métal. Il y a enfin un vrai festival de musique extrême accessible en moins de 12h de route. Il y a enfin un festival crédible près de chez moi où je n'ai pas peur de croiser un mec en costume de pénis. Il y a enfin un festival à la programmation impeccable. Il y a enfin un festival qui, sans débourser des milles et des cents, va permettre aux gens de parfaitement clôturer la saison des festivals.

Et quand je suis repartie lundi matin, j'ai pensé : Il y a enfin un festival qui tient ses engagements.

Alors oui, c'est une première édition, et on s'attend effectivement que, à quelques moments, l'organisation tâtonne légèrement. Mais au final, de gros avantages viennent compenser les petits défauts. Certes il manquait quelques aménagements pour un confort optimal, mais l'agencement du site était superbe. Certes il manquait du personnel et des bénévoles pour huiler parfaitement les rouages du festival, mais au final, tout s'est déroulé sans accro, sans retard, sans problème.

L'atout majeur est sans aucun doute cette affiche incroyable, faisant se succéder des grandes pointures du Black (Watain, Ascension, Enslaved), du Thrash (Sodom), du Death (Carcass, Debauchery) ou encore du Doom (Pentagram, Ahab). Autant dire, une affiche éclectique qui réussit l'exploit de rassembler la majorité des fans de musique extrême.

Pour finir, nous serions chanceux de voir se reproduire une deuxième édition du Fall Of Summer, festival authentique, passionné et honnête. Et qui sait, peut-être qu'un jour ce dernier viendra détrôner d'autres festivals français de métal, devenant de plus en plus décevants ?

Ainsi, je vous laisse découvrir le Fall Of Summer 2014 à l'aide de vos yeux, au travers de mes images.


AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Anthrax
Sound Of White Noise
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 14 - The Great Northern Live Report
Lire le podcast
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Blackened
The Aftermath (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 12 - Corrosion of Snippysnapeusnapisnap et le Paradis Perdu.
Lire le podcast
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Nervosa
Downfall of Mankind
Lire la chronique
Gravehill
The Unchaste, The Profane &...
Lire la chronique
French Black Metal : La communauté
Lire le podcast
MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal Partie 2
Lire le podcast
Antagonism pour l'EP "Thrashocalypse"
Lire l'interview
Sacred Reich
The American Way
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Dystopy
Womb Of The Abyss (EP)
Lire la chronique
Rapture
Paroxysm Of Hatred
Lire la chronique
Sacred Reich
Surf Nicaragua (EP)
Lire la chronique
Le retour des torturés (Ont-ils bien fait ?)
Lire le podcast
MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal
Lire le podcast
Epidemic
Decameron
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique