chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
36 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Pantera - The Great Southern Trendkill

Chronique

Pantera The Great Southern Trendkill
Voilà un album qui peut se résumer en un mot : tube ! En effet avec ce quatriéme album,Pantera n'a pas fait les choses à moitié. Moins dur que "far beyond driven" et moins yeah yeah que "cowboys from hell", cet album marque une vraie évolution pour le groupe qui signe une entrée tonitruante dans le métal moderne. Jugez plutot : Un son énorme combiné au groove si caractéristique des texans, des titres bourrins ("the great southern trendkill","suicide note pt 2"),ou plus bluesy ("suicide note pt 1","10's") ou tout simplement des tubes de power métal bourré comme seul nos quatre poivrots préférés savent le faire ("the underground in america","sandblaster skin"). Du début à la fin c'est énooorme ! L'album est plus équilibré et s'avale comme un gros sexe bien velu (bien que je n'en soit point trop friand...), on ne le sent pas passer quoi ! (alors que le gros sexe...). Toujours aussi carré, précis et groovy, Pantera est aussi impressionnant techniquement que son chanteur vocalement.

En effet l'ami Phil Anselmo a pour moi acquis à partir de cet album une voix absolument unique. Super vénér ou plus calme, on sent dans tous les cas une incroyable maîtrise de son organe (tssss, abruti... :). Personnellement, je trouve que cette voix possède une vraie émotion (et une vraie endurance :il a du en avaler le pépére des whisky pour la rendre aussi rauque ! ) et pis qu'elle déchire tout, point ! Tout comme cet album qui rassemble tout les attributs d'un album de Pantera avec un son encore plus gros, un meilleur chanteur, un album plus varié. La batterie est monstrueuse (les premiéres secondes de "the great southern trendkill"risquent de ne pas vous laisser intact très longtemps), tout comme les autres instruments. A noter quand même que ce disque est furieusement addictif et accrocheur, bien plus d'ailleurs que les autres et que les amateurs de néo violent devraient jeter une oreille dessus histoire d'enrichir leur patrimoine musical. Ce skeud fait tout simplement (un peu comme le "roots" de sepultura) le lien entre le métal ancien et moderne. Bref, plus grand choses à dire sur cet album, tu devrais déjà savoir si c'est pour toi ! Sinon, jette quand même une oreille dessus quand t'as trop bu et libère ta vibe texanne. YEAH !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

6 COMMENTAIRE(S)

Fab'S citer
Fab'S
29/01/2007 15:21
note: 10/10
Monstrueux ..


Dime (Rip)
Asgiliath citer
Asgiliath
01/01/2006 22:18
note: 10/10
Gigantesque.
citer
miko (invité)
31/05/2005 21:08
pi a écrit : énorme, rien à redire, un album parfait à tous les niveau...
citer
pi
25/09/2004
énorme, rien à redire, un album parfait à tous les niveau...
citer
Pingu Sanguinaire
03/07/2004
Effectivement le meilleur Pantera, avec une intro dévastatrice, l'enchainement imparable des 2 Suicide Note, la premiere mélancolique et magnifique et la deuxième bien haineuse et agressive, ainsi que les excellentes War Nerve, The Flood et Living Through Me (Hell's Wrath) avec son break terrible, tous les titres de cet album sont des bombes, à posséder absolument !
narog citer
narog
15/03/2004
Totalement d'accord avec la chronique!

Le meilleur Pantera!
(... et pis "Suicide Note Part.I", raaaah)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Pantera
Power thrash métal sudiste :)
1996 - Elektra
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (41)  9.07/10
Webzines : (17)  8.35/10

plus d'infos sur
Pantera
Pantera
Power thrash métal sudiste :) - 1981 † 2003 - Etats-Unis
  

écoutez
tracklist
01.   The Great Southern Trendkill
02.   War Nerve
03.   Drag the Waters
04.   10's
05.   13 Steps to Nowhere
06.   Suicide Note, Pt. 1
07.   Suicide Note, Pt. 2
08.   Living Through Me (Hell's Wrath)
09.   Floods
10.   The Underground in America
11.   Sandblasted Skin (Reprise)

Durée : 53 min.

line up
voir aussi
Pantera
Pantera
Far Beyond Driven

1994 - East West America
  
Pantera
Pantera
Vulgar Display Of Power

1992 - Atlantic Records
  
Pantera
Pantera
Cowboys From Hell

1990 - Atlantic Records
  

Annihilator
All For You
Lire la chronique
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Blackened
The Aftermath (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 12 - Corrosion of Snippysnapeusnapisnap et le Paradis Perdu.
Lire le podcast
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Nervosa
Downfall of Mankind
Lire la chronique
Gravehill
The Unchaste, The Profane &...
Lire la chronique
French Black Metal : La communauté
Lire le podcast
MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal Partie 2
Lire le podcast
Antagonism pour l'EP "Thrashocalypse"
Lire l'interview
Sacred Reich
The American Way
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Dystopy
Womb Of The Abyss (EP)
Lire la chronique
Rapture
Paroxysm Of Hatred
Lire la chronique
Sacred Reich
Surf Nicaragua (EP)
Lire la chronique
Le retour des torturés (Ont-ils bien fait ?)
Lire le podcast
MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal
Lire le podcast
Epidemic
Decameron
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast