chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
62 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Killaman - Killaman

Chronique

Killaman Killaman
Quand des membres de DERANGED et de RECLUSION se réunissent pour former un nouveau groupe, on se doute qu'on n'aura pas affaire à la pop athmosphérique. Et en effet, KILLAMAN (créé sur les cendres de MURDER CORPORATION) est plutot du genre à briser les cous et à provoquer de violents pogos dans la fosse. Le style est un Death / Thrash ravageur, qui rappelle forcément un DERANGED sous acides: vous enlevez les blasts-beats, vous simplifiez les structures et vous obtenez KILLAMAN.
Cela n'est pas innocent, puisque Rikard (batteur chez DERANGED) et Johan (gratteux chez DERANGED) sont les compositeurs de l'album, tandis que Rune (chanteur/gratteux chez RECLUSION) s'occupe des vocaux. Des vocaux qui d'ailleurs rappellent là aussi DERANGED, puisque son chant est très grave et rauque, et par conséquent très différent de son chant thrash chez RECLUSION. Une particularité qui rappelle là encore DERANGED...
L'album comporte 11 brulots death / thrash, qui s'enchainent sans temps mort. La production made in Berno Studios (THE HAUNTED, DERANGED, ...) est surpuissante et met en valeur la qualité des chansons.

Au final, que retenir de l'album? Et bien, malgré les similitudes flagrantes avec DERANGED, il ne faut pas blamer KILLAMAN car ils nous livrent içi un premier album implacable et sans pitié, sans aucun temps mort ni chanson moyenne. Chaque titre dégage une aura de puissance certaine, du en partie à l'excellente production et au talent des compositeurs, avides de trouver la façon la plus efficace de désarmer l'auditeur avec des riffs ravageurs et des patterns de batterie remarquables. Et puis je suis fan de ce chant death implacable à la DERANGED, qui éructe des paroles nihilistes rempli de compassion pour l'espèce humaine (sic). KILLAMAN ne révolutionne donc pas le genre, mais, avec sa mise en place impeccable et l'intensité de ses compos, nous rappelle avec vigueur que la Suède ne produit pas que du Death mélodique!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Killaman
Death / Thrash
2003 - Displeased Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (1)  9/10
Webzines : (9)  7.38/10

plus d'infos sur
Killaman
Killaman
Death / Thrash - 2002 † 2004 - Suède
  

tracklist
01.   Game Over
02.   Hatekill
03.   God Told Me To
04.   Pistol Whipped
05.   Breed On Kills
06.   No Hope, No Fear
07.   Detected, Selected And Shot
08.   A World Of Shit
09.   Nihilist And Proud
10.   Global Murder Cleansing
11.   In Darkness Stalking Human Life

line up
Essayez aussi
Soilwork
Soilwork
The Chainheart Machine

1999 - Listenable Records
  
Torchbearer
Torchbearer
Warnaments

2006 - Regain Records
  
Serpent Obscene
Serpent Obscene
Chaos Reign Supreme

2006 - Black Lodge Records
  
Swordmaster
Swordmaster
Postmortem Tales

1997 - Osmose Productions
  
Insidious one
Insidious one
Хочу, чтобы все умерли

2017 - Global Track Music Compagny
  

Annihilator
Refresh The Demon
Lire la chronique
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Blackened
The Aftermath (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 12 - Corrosion of Snippysnapeusnapisnap et le Paradis Perdu.
Lire le podcast
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Nervosa
Downfall of Mankind
Lire la chronique
Gravehill
The Unchaste, The Profane &...
Lire la chronique
French Black Metal : La communauté
Lire le podcast
MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal Partie 2
Lire le podcast
Antagonism pour l'EP "Thrashocalypse"
Lire l'interview
Sacred Reich
The American Way
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Dystopy
Womb Of The Abyss (EP)
Lire la chronique
Rapture
Paroxysm Of Hatred
Lire la chronique
Sacred Reich
Surf Nicaragua (EP)
Lire la chronique
Le retour des torturés (Ont-ils bien fait ?)
Lire le podcast
MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal
Lire le podcast
Epidemic
Decameron
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Warbringer - Woe to the Vanquished
Lire le podcast