chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
65 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Grip Inc. - Incorporated

Chronique

Grip Inc. Incorporated
Incorporated, le quatrième album de Grip Inc., aurait pu ne pas voir le jour. Le retour de Dave Lombardo dans Slayer ainsi qu'une communication trop axée sur ce dernier et Waldemar Sorychta avaient créé des tensions au sein du groupe, qui a failli splitter. Heureusement pour nous, Grip Inc. revient et nous offre une vraie tuerie !
Le morceau débutant l'album, Curse (Of The Cloth), annonce la couleur : 4 secondes de grosses guitares et grosse batterie pour faire place à une guitare acoustique aux accents flamenco. Puis le chant de Gus Chambers prend place, suivent des chœurs très graves et un riff super lourd, le tout en mid-tempo pour une montée en puissance de deux minutes, puis silence, petites symballes et la machine s'emballe. La fin du morceau est carrément speed thrash, le riff est acéré et massif, les Lombardo sont bien là… Ah on me dit dans l'oreillette que le monsieur est tout seul derrière les fûts. Au temps pour moi !
Ce morceau est un concentré de l'album : un des meilleurs batteurs au monde qui se fait plaisir en variant son jeu, un gratteux alliant thrash old school et jeu plus moderne, un chanteur qui paraît avoir trouvé sa place et varie lui aussi, sans oublier, Waldemar Sorychta oblige, une production énorme.
Incorporated, c'est aussi des expérimentations en tous genres à en faire palir Max Cavalera. En effet, quoi que tente le groupe, tout est fluide, naturel et surtout : METAL ! En vrac : l'intro electro de The Answer, les nombreux passages flamenco de Enemy Mind, et la présence d'Eicca Toppinen, violoncelliste d'Apocalyptica sur (Built to) Resist…
Ajoutez à cela quelques moments de pur thrash (Endowment of Apathy, Skin Trade) et vous obtenez un disque tout bonnement génial, qui se place en bonne position dans la course au meilleur album de 2004 ! Rien que ça !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

6 COMMENTAIRE(S)

armageddon200 citer
armageddon200
20/01/2011 11:54
note: 8/10
Grip Inc. continue de fournir des très bon albums (malheureusement ce sera le dernier avec Gus vu qu'il nous a quitté)...
excellent... faut tous les avoir!!!
Chris citer
Chris
23/07/2004
note: 9/10
je retire ce que j'ai dit précedemment (décidement...), cet album est proprement génial, mes premières écoutes m'avaient bien plus mais là je rentre vraiment dedans et c vraiment un des albums de l'année! refrains accrocheurs, chant excellent, lombardo à la batterie, riffs excellents et rythmiques originales, que demande le peuple?
Raoul citer
Raoul
07/05/2004
enfin... tHRash Gros sourire
Raoul citer
Raoul
07/05/2004
tHash, bordel!!!
Eyeless citer
Eyeless
06/05/2004
Pour moi ça vaut 18 cet album, c'est rare d'avoir autant de melange dans le trash, je le trouve excellent
Chris citer
Chris
18/04/2004
note: 9/10
18 je trouve ça un peu bcp, l'album est excellent mais ça n'est pas non plus l'album de l'année pr moi du moins...n'empeche que comme tu le dis ds ta kro, la variété des styles abordés fait plaisir, aucun autre groupe de thrash ou presque ne peut se prévaloir d'avoir décliné le style de façons aussi diverses...un petit 15/20 pr moi, ce qui est déjà pas mal!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Grip Inc.
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (7)  8.21/10
Webzines : (16)  7.85/10

plus d'infos sur
Grip Inc.
Grip Inc.
Thrash - 1993 † 2006 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Curse (Of the Cloth)
02.   The Answer
03.   Prophecy
04.   Endowment Of Apathy
05.   Enemy Mind
06.   Skin Trade
07.   (Built To) Resist
08.   The Gift
09.   Privilege
10.   Blood Of Saints
11.   Man With No Insides

line up
voir aussi
Grip Inc.
Grip Inc.
Power Of Inner Strength

1995 - Metal Blade Records
  
Grip Inc.
Grip Inc.
Solidify

1999 - Steamhammer Records (SPV)
  
Grip Inc.
Grip Inc.
Nemesis

1997 - Steamhammer Records (SPV)
  

Essayez aussi
Kreator
Kreator
Extreme Aggression

1989 - Noise Records
  
Terrifier
Terrifier
Weapons Of Thrash Destruction

2017 - Test Your Metal Records
  
One Man Army and the Undead Quartet
One Man Army and the Undead Quartet
21st Century Killing Machine

2006 - Nuclear Blast Records
  
Chaos
Chaos
Violent Redemption

2013 - Autoproduction
  
Sacred Reich
Sacred Reich
Ignorance

1987 - Metal Blade Records
  

Morbid Saint
Spectrum Of Death
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 14 - The Great Northern Live Report
Lire le podcast
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Blackened
The Aftermath (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 12 - Corrosion of Snippysnapeusnapisnap et le Paradis Perdu.
Lire le podcast
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Nervosa
Downfall of Mankind
Lire la chronique
Gravehill
The Unchaste, The Profane &...
Lire la chronique
French Black Metal : La communauté
Lire le podcast
MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal Partie 2
Lire le podcast
Antagonism pour l'EP "Thrashocalypse"
Lire l'interview
Sacred Reich
The American Way
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Dystopy
Womb Of The Abyss (EP)
Lire la chronique
Rapture
Paroxysm Of Hatred
Lire la chronique
Sacred Reich
Surf Nicaragua (EP)
Lire la chronique
Le retour des torturés (Ont-ils bien fait ?)
Lire le podcast
MoM - Poésique Hors-Série : Du jeu vidéo au Metal
Lire le podcast
Epidemic
Decameron
Lire la chronique
Target
Master Project Genesis
Lire la chronique
Kalmah
Palo
Lire la chronique