chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
181 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Sacrifixion - Shower Me In Death

Chronique

Sacrifixion Shower Me In Death (EP)
A l’heure du modernisme exacerbé il est toujours de bon ton de revenir aux fondamentaux pour se prendre une bonne rasade de musique régressive et primitive, c’est dans cette optique que s’est créé récemment ce trio avec comme seul objectif de vider la tête de l’auditeur et d’offrir un défouloir sans concessions qui fait du bien par où ça passe. Formé autour de vieux vétérans locaux (où l’on retrouve notamment l’ancien chanteur de CRUEL FORCE ainsi que le guitariste de NOCTURNAL – ici derrière la batterie) ceux-ci offrent quatre titres totalement régressifs qui puent l’underground crasseux et renvoient instantanément vers les premières démos de KREATOR, SODOM ou encore CELTIC FROST, tout en donnant la sensation d’avoir été enregistrées à l’époque. Car avec sa production raw et directe - dont on pourrait penser que l’ensemble a été enregistré live en une seule prise, cet Ep balance un peu plus d’un quart-d’heure de gros son énervé où la vitesse est majoritaire sans pour autant y être en continu et qui va ne pas faire dans la dentelle, cherchant uniquement à annihiler toute forme de résistance.

Car à l’instar de ces grands noms précités SACRIFIXION va miser sur l’efficacité sans se poser de questions, preuve en est d’entrée avec « The Bloodied Pits Of Savagery » joué à cent à l’heure et ponctué de nombreuses descentes de toms à l’ancienne et d’un riffing plus que minimaliste, le tout avec une grosse force de frappe et une accroche immédiate. C’est en effet la qualité de ce court-format qui malgré sa simplicité et une linéarité de façade n’a jamais le temps d’être répétitif ou ennuyeux de par sa qualité d’écriture, son énergie contagieuse et aussi la durée des compositions qui ne s’éternisent jamais (quatre minutes grand maximum), offrant de fait une homogénéité totale quel que soit le tempo employé. Si « Unmarked Shallow Graves » maintient cette dynamique furibarde et menée tambour battant (d’où émerge une ambiance Thrash plus présente) et à la radicalité constante, les trois acolytes vont montrer avec l’arrivée de « Drowning In A Nightmare » qu’ils savent aussi garder leur efficacité en densifiant un peu leur propos. En effet ici l’équilibre rythmique est plus flagrant et une ambiance plus oppressante et obscure se fait sentir de par un alourdissement généralisé et une rythmique rampante du plus bel effet, toujours aidée par cette guitare sobre et crachotante qui ajoute au sentiment d’authenticité et de sincérité voulu par ses créateurs. D’ailleurs avec la conclusion intitulée « Shower Me In Death » ceux-ci vont se lâcher encore plus fort via l’apparition de blasts déchaînés et passages ralentis écrasants, sans qu’aucun de ces deux moments ne prenne l’ascendant sur l’autre, afin toujours de miser sur l’équilibre des forces et de montrer que l’écriture générale reste cohérente et en place à chaque instant.

S’il est évident que tout ça a déjà été proposé et entendu des milliers de fois et que ça ne fera pas avancer le schmilblick d’un iota, il n’en reste pas moins que l’engagement mis là-dedans et la sincérité qui en transparaît ne peuvent qu’être applaudis des deux mains, tant on a plaisir à entendre ce genre de choses d’autant plus quand c’est composé de façon si redoutable. Le plan parfait pour l’été qui s’écoutera vite et bien autour d’une bonne blanche rafraîchissante et d’un barbecue bienvenu, en espérant que la bande nous propose rapidement une suite plus longue à ce premier jet cradingue et très prometteur, qui permet de mettre le cerveau au repos durant une courte période forte appréciable.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Sacrifixion
Old-school Death/Thrash
2021 - Hells Headbangers Records
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Sacrifixion
Sacrifixion
Old-school Death/Thrash - 2021 - Allemagne
  

tracklist
01.   The Bloodied Pits Of Savagery
02.   Unmarked Shallow Graves
03.   Drowning In A Nightmare
04.   Shower Me In Death

Durée : 15 minutes

line up
parution
20 Août 2021

Pantera
The Great Southern Trendkill
Lire la chronique
Frightful
Spectral Creator
Lire la chronique
Aborted
Retrogore
Lire la chronique
Mortal Vision
Mind Manipulation
Lire la chronique
No Return
Fearless Walk To Rise
Lire la chronique
BLACK METAL : Les 100 groupes les plus influents des origines à nos jours !?
Lire le podcast
Destinity
In Continuum
Lire la chronique
Demolizer
Upgrade (EP)
Lire la chronique
Black Mass
Feast At The Forbidden Tree
Lire la chronique
Criminal
Sacrificio
Lire la chronique
Aborted
Maniacult
Lire la chronique
Malevolent Creation
Dead Man's Path
Lire la chronique
Sacrifixion
Shower Me In Death (EP)
Lire la chronique
French Black Metal : Les nouveaux sont-ils à la HAUTEUR ?
Lire le podcast
Turn Cold
Break Your Faith (EP)
Lire la chronique
Killing
Face The Madness
Lire la chronique
Witching Hour
...and Silent Grief Shadows...
Lire la chronique
Metal Méan Festival 2021
Bütcher + Bölzer + Doodswen...
Lire le live report
La Voûte #8 - Monothéiste
Lire le podcast
Hellish
Poison (EP)
Lire la chronique
Best of BLACK METAL 1998 !
Lire le podcast
Deathwards
Rehearsal 2019 (Démo)
Lire la chronique
Illegal Corpse
Riding Another Toxic Wave
Lire la chronique
Steel Bearing Hand
Slay In Hell
Lire la chronique
Machine Head
The Burning Red
Lire la chronique
L'été dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Vectis
No Mercy for the Weak (EP)
Lire la chronique
Ekulu
Unscrew My Head
Lire la chronique
At The Gates
The Nightmare of Being
Lire la chronique
Sakrifiss, Une vision du black metal
Lire le présentation
Dead Heat
World At War
Lire la chronique