chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
123 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Cliché Boys - Overstated

Chronique

Cliché Boys Overstated (EP)
C'est l'écoute de ce genre d'excellent premier EP hyper carré, hyper jouissif et hyper pro qui me conforte dans le fait d'avoir, à d'autres occasions, malgré mes réticences naturelles, cassé de petits groupes qui démarrent. C'est vrai qu'il est dur d'être au niveau des « grands » quand on débute, et les newbies peuvent parfois s'attendre à obtenir l'indulgence du jury ... Sauf que de plus en plus de matos de « débutants » - comme cet « Overstated » des bizarrement nommés Cliché Boys – possèdent un tel niveau que ce soit du point de vue de la composition, de la prod' ou du packaging, que l'on ne peut plus ignorer les naïvetés ou les approximations des p'tits nouveaux qui débarquent dans la cour des grands sans en avoir les épaules.

Les Cliché Boys donc ('tain va falloir leur trouver un diminutif sympa parce que ça tâche comme nom quand même! Les CBs ? Mouais ça fait un peu « Les routiers sont sympas » là ...) nous viennent de Nice, existent depuis 2002 et se disent influencés par un tas de bons trucs comme Pantera, Decapitated, Meshuggah, Strapping Yound Lad, The Dillinger Escape Plan, Deicide, Cannibal Corpse, Coroner, ... Bon stop, vous voyez le genre. En fait, à l'écoute de leurs titres, trois / quatre caractéristiques sautent plus particulièrement aux oreilles. D'abord, un sens du riffing à la Textures, déstructuré juste ce qu'il faut et toujours hyper bien senti. Ensuite une grosse énergie in your face à la Pantera parsemée de sporadiques thrasheries létales Slayeriennes. Enfin – et là j'en connais 2-3 dans le fond dont l'érection va perdre une bonne brouettée de centimètres ... enfin disons une petite pincée pour être plus juste – un chant très typé hardcore thrashy, avec appui de mini chœurs virils à l'occasion. Notons aussi un autre point très important car apportant beaucoup au son et à la dynamique des 4 morceaux d'« Overstated »: une basse très présente, bondissante comme un ressort sans cesse sous tension, qui s'offre rarement d'échappée en solo mais qui souligne toujours avec justesse la structure des morceaux. En bref, on a un peu l'impression de voir Textures chevaucher un pur-sang Pantero-slayerien, menant de main de maître sa monture à travers un parcours chaotique plein d'obstacles franchis avec aisance, exécutant des figures complexes avec légèreté et ne lâchant les rennes qu'occasionnellement, toujours au meilleur moment, pour se taper de bons galops défoulatoir et franchir bien avant tout le monde la ligne d'arrivée.

Pour tout vous dire, le metal moderne avec chant hardcore et déstructuration Meshuggienne commence vraiment à me bloquer la mâchoire en mode « bâillement de compète », beaucoup de jeunes groupes débarquant jour après jour dans le paysage musical avec cet éternel package sous le bras. Oui mais là, coup de cœur. Comme toujours, et ce dans un peu tous les styles, certains groupes se trouvent avoir le « truc », cette science de la composition qui fait mouche, ce petit plus qui transforme une charge thrash classique en une arme de destruction massive. Les Cliché Boys sont de ces groupes. Seulement 4 titres ici, mais sur les 4, pas un n'a eu moins d'un 4/5 dans ma micro-échelle de notation appliquée morceau par morceau lors des dernières écoutes attentives précédant l'écriture de mes chro'. Pas un. Et « Spit Back » s'est même vu attribuer le 5/5 rarement accordé, note qui signale le titre imparable, le morceau qui arrache. Démarrant doucement, ce titre présente plusieurs visages, y compris punk aux alentours de 2:38, et culmine sur un riff assassin, apparaissant une 1ere fois à 1:36, ce genre de riff que tout groupe cherche désespérément à pondre au cours de sa carrière. « Driftings » est quant à lui le morceau au riff Slayerien par excellence et « One divided » proposera un peu de blast à ceux qui ne jurent que par le lattage de batterie. Bref, vous trouverez plein de ce qui vous botte habituellement tout au long de ces 17 minutes et demi de fine puissance métallique.

« Overstated » est donc une première auto-production très mal nommée (« surestimé » ?) d'un groupe inconnu au patronyme antinomique ... et finira sans doute dans ma sélection des meilleures surprises 2008! Ce groupe ne peut décemment pas rester sans deal.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

8 COMMENTAIRE(S)

citer
VFW
25/02/2008 14:24
ils sont passé au lyonshall, on a jouer avec eux en 1ere partie(violence from within)
c'est une tuerie sur scene, jamais entendu un son aussi propre depuis textures dans cette salle.
dommage qu il n'y ait eu pas grand monde...
cglaume citer
cglaume
16/02/2008 14:58
Niktareum a écrit : Bon je viens juste d'écouter leur myspace en fait...et j'adhère totalement! Headbang
EP commandé!


Très bon investissement ! Clin d'oeil
Niktareum citer
Niktareum
16/02/2008 14:12
Bon je viens juste d'écouter leur myspace en fait...et j'adhère totalement! Headbang
EP commandé!
Niktareum citer
Niktareum
06/02/2008 14:33
cglaume a écrit : Niktareum a écrit : Ca donne très envie tout ça dis donc!
J'écouterai ça ce soir avant d'aller voir Timsit! Moqueur


En plus après vérification de par le web, il semblerait que je ne sois pas le seul à penser ça ... C'est cool pour eux !
Sinon, bon Timsit ! Sourire

@Edit: et merde, étant sorti en 2007, cet EP ne pourra pas être dans mon bilan 2008 Moqueurleure:

Mouarf...

Sinon c'est vrai qeu c'est un peu bizarre comme nom "Clichés Boys", pas terrible quand même...
cglaume citer
cglaume
06/02/2008 14:26
Niktareum a écrit : Ca donne très envie tout ça dis donc!
J'écouterai ça ce soir avant d'aller voir Timsit! Moqueur


En plus après vérification de par le web, il semblerait que je ne sois pas le seul à penser ça ... C'est cool pour eux !
Sinon, bon Timsit ! Sourire

@Edit: et merde, étant sorti en 2007, cet EP ne pourra pas être dans mon bilan 2008 Moqueurleure:
Niktareum citer
Niktareum
06/02/2008 14:24
Ca donne très envie tout ça dis donc!
J'écouterai ça ce soir avant d'aller voir Timsit! Moqueur
$am citer
$am
06/02/2008 13:05
A part un nom de groupe à chier, leur zik est vraiment bien.
cglaume citer
cglaume
06/02/2008 12:57
Allez donc vous rincer les oreilles sur leur page myspace

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Cliché Boys
Power Thrash Texturien
2007 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 4.25/5
Lecteurs :   -
Webzines : (3)  3.75/5

plus d'infos sur
Cliché Boys
Cliché Boys
Power Thrash Texturien - 2002 - France
  

écoutez
tracklist
01.   Coherence
02.   Spit Back
03.   Driftings
04.   One Divined Piece

Durée : 17:28

parution
15 Novembre 2007

Seance
Fornever Laid To Rest
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique
Sadus
Swallowed In Black
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nekrofilth
Worm Ritual
Lire la chronique
PPCM #30 - La Mort fait recette !
Lire le podcast
Sadus
Chemical Exposure (Illusions)
Lire la chronique
Crusadist
The Unholy Grail
Lire la chronique