chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
65 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Hexen - State Of Insurgency

Chronique

Hexen State Of Insurgency
En ce moment, j'écoute beaucoup de thrash. Je fonctionne comme ça moi, par période. Et si c'est surtout des vieux groupes qui mettent en musique mes journées, je tombe parfois sur de petites perles à peine sorties de leur coquille. Ces perles sont d'autant plus identifiables que le revival thrash bat son plein depuis quelques années. Et parmi ces nouvelles formations qui tentent de faire revivre la période dorée des 80s, les Californiens de Hexen font partie des plus brillantes. Je dirais même qu'on a affaire ici au meilleur album de thrash metal depuis des années, depuis peut-être l' Impact de Dew-Scented.

Hexen naquit un beau jour de 2003 sous le soleil de plomb de Los Angeles. Trois démos et un full-length, Heal a Million...Kill a Million, précédèrent la sortie de l'album en question, State Of Insurgency, dont la pochette de Repka et son bonhomme chauve menaçant nous rappelle au bon souvenir d'Evildead.

Treize titres, près d'une heure d'un thrash du meilleur millésime à la saveur old-school inégalable, voilà ce que nous propose Hexen. Ca semble un peu long pour du thrash et effectivement, certains passages sont un peu en deça du reste (le refrain un peu bancal de "No More Color" notamment) mais ce sera le seul défaut qu'on pourra reprocher aux Américains tant ce State Of Insurgency tutoie la perfection. Parce que les titres s'avèrent assez riches et variés pour qu'on ne voit pas l'heure passer. State Of Insurgency n'est en effet pas de ces albums de thrash répétitifs qui bastonnent dans le vent et nous offre des rythmiques variées, pas uniquement le chuka-chuka-chuka-chuka caractéristique du genre. Si ça tape fort chez Hexen ("Gas Chamber", "State Of Insurgency"), que la pratique du headbanging s'impose ("Blast Radius", "Past Life", "Knee Deep In The Dead", "The Serpent", "No More Color", "Mutiny And Betrayal"), qu'on oublie pas le groove grâce à la basse omniprésente d'Andre Hartoonian ("Knee Deep In The Dead", "Chaos Aggressor", "The Serpent", "Mutiny And Betrayal", "Desolate Horizons") et que l'album dans l'ensemble se présente comme un festival de riffs plus jouissifs les uns que les autres, c'est surtout grâce à son énorme travail sur les leads que Hexen remporte tous les suffrages. State Of Insurgency se pose ainsi en démonstration mélodique impressionnante avec des leads et des soli dans tous les sens. Je n'avais d'ailleurs pas entendu de soli aussi splendides depuis...depuis...bah en fait hier (je me réécoutais Countdown To Extinction!)! En tout cas, Kirk Hammett et Marty Friedman peuvent aller se rhabiller, ça shredde à mort! Inutile de citer des exemples, j'en aurais pour la nuit! Sachez juste que si vous êtes friands de soli et leads mélodiques dans le thrash, cet opus vous tend les bras.

Hexen ne s'arrête pas là et propose également des passages en son clair avec arpèges et guitare acoustique de rigueur, vous n'avez qu'à écouter l'intro de "Chaos Aggressor" (spanish style) ou les deux instrumentaux, "Desolate Horizons" et "Outro", pour vous en convaincre. En passant, ceux-ci sont bizarrement placés en 11ème et 13ème places respectivement alors qu'il aurait été plus judiceux de les espacer davantage. Un autre petit reproche mais que du pinaillage de chroniqueur éternellement insatisfait. Ces deux instrumentaux rajoutent en tout cas une belle ambiance à l'album, en particulier l'outro et ses quelques notes de piano sombres et mélancoliques. Les samples "atmosphériques" du magistral final du titre éponyme servent également à mettre une vraie ambiance. Décidément, Hexen sait tout faire! On n'a pour sûr pas affaire à des manches avec un niveau technique impressionnant, que ce soit le batteur Carlos Cruz, énergique mais ultra carré, ou les guitaristes Ronny Dorian et James Lopez qui rivalisent de trouvailles en or, n'hésitant pas à s'adonner à quelques tappings du plus bel effet.

State Of Insurgency ne serait toutefois pas aussi jubilatoire sans la voix de soulard d'Andre Hartoonian, véritable hymne à l'ancienne école tant son phrasé et son intonation viennent d'un autre âge. On pense au regretté Paul Baloff mais on reste loin d'un bête clone. C'est aussi ça la force d'Hexen, si certains noms de vieux roublards de la scène viennent spontanément en tête au détour d'un riff ou d'un solo, Hexen n'est en aucun cas la copie d'un Megadeth, d'un Metallica ou d'un Slayer et possède sa propre patte, son propre son. On pourra toujours arguer du fait qu'ils ne réinventent rien pour autant mais ça, honnêtement, je n'en ai rien à foutre.

Finalement, la seule chose d'à peu près moderne chez Hexen reste la production, puissante et claire. A la différence des derniers albums risibles de Testament et Exodus toutefois, le son ne gâche en rien la musique et ne nous empêche pas de profiter pleinement de cet inoubiable voyage dans le temps. Un temps dont Hexen a parfaitement su capter l'essence tout en gardant sa personnalité. Mélodique, efficace, puissant, entraînant et mémorable, Hexen nous a sorti le grand jeu avec cet excellent State Of Insurgency. De quoi décerner au groupe le titre de révélation thrash de l'année! Gaaas Chaaambeeeeer!!!!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

15 COMMENTAIRE(S)

MoM citer
MoM
27/07/2018 09:15
Aaaaah, cet album !
Putain de claque Clin d'oeil
Mera citer
Mera
13/12/2016 20:30
note: 9.5/10
J'aime pas particulièrement le thrash "classique" (les groupes du Big Four par exemple, jamais trop pu blairer ce que j'en ai écouté, Sodom non plus) mais là, putain de non de non, qu'est-ce que ça déboîte !
La voix complètement jouissive, la batterie et la basse parfaitement en place et surtout, les guitares !!! Ces riffs tout à la fois mélodiques et headbanguant au possible... Ces solos divins...

Strictement rien à jeter, que des hits tout du long (mes préférées tout de même : Past Life, Knee Deep In The Dead, The Serpent, State of Insurgency et son final de l'apocalypse).

Merci les gars pour cette sacré bonne découverte à l'époque ! Sourire
Headbang
cglaume citer
cglaume
20/01/2013 09:28
note: 6.5/10
Keyser a écrit : Tu as écouté le nouvel album? Ah mon avis, il pourrait plus te plaire, plus personnel et ambitieux.

Du coup non, je ne l'ai pas écouté. Je vais plutôt faire mes courses du côté des propositions de Nikta ! Sourire
Keyser citer
Keyser
19/01/2013 09:59
note: 9/10
cglaume a écrit : Niktareum a écrit : Bon album ouais!! Pas autant emballé que toi mais y'a de bons trucs. Headbang malgré une pochette horrible...
A acheter prochainement aussi!!


Pas emballé non plus. En fait c'est un bon album de thrash classique, une sorte de Destruction à la sauce ricaine avec effectivement de très bon soli, mais que des passages déjà entendus sur d'autres albums. Et putain "Gas Chamber", le riff d'intro c'est juste de la pure repompe de Sodom. Décidément, 'y a que le revival death old school qui passe chez moi...


Tu as écouté le nouvel album? Ah mon avis, il pourrait plus te plaire, plus personnel et ambitieux.
Niktareum citer
Niktareum
18/01/2013 10:54
note: 7.5/10
cglaume a écrit : Niktareum a écrit : Essaie de te pencher sur la scène ritale, ça te plairait peut-être plus (Injury, Coma, Alkoholizer, Urto, Ultra-Violence...).

Donne-moi le nom de l'album qui t'a le plus botté dans le genre et j'essaie (entre fans d'Overkill...)

Cf forum. Clin d'oeil
cglaume citer
cglaume
18/01/2013 10:03
note: 6.5/10
Niktareum a écrit : Essaie de te pencher sur la scène ritale, ça te plairait peut-être plus (Injury, Coma, Alkoholizer, Urto, Ultra-Violence...).

Donne-moi le nom de l'album qui t'a le plus botté dans le genre et j'essaie (entre fans d'Overkill...)
Niktareum citer
Niktareum
18/01/2013 09:54
note: 7.5/10
Essaie de te pencher sur la scène ritale, ça te plairait peut-être plus (Injury, Coma, Alkoholizer, Urto, Ultra-Violence...).
cglaume citer
cglaume
18/01/2013 00:01
note: 6.5/10
Niktareum a écrit : Bon album ouais!! Pas autant emballé que toi mais y'a de bons trucs. Headbang malgré une pochette horrible...
A acheter prochainement aussi!!


Pas emballé non plus. En fait c'est un bon album de thrash classique, une sorte de Destruction à la sauce ricaine avec effectivement de très bon soli, mais que des passages déjà entendus sur d'autres albums. Et putain "Gas Chamber", le riff d'intro c'est juste de la pure repompe de Sodom. Décidément, 'y a que le revival death old school qui passe chez moi...
Suppaman citer
Suppaman
20/01/2009 03:29
note: 10/10
Il n'y que des tubes ou presque, j'ai été choqué d'entendre un truc pareil. De slayer ( dernier album ) à metallica (depuis 20 ans), ils peuvent tous allez se rhabiller. Seul le dew cented et le dernier testament avaient une bouéé dans l'océan thrash, Hexen surnage.
Niktareum citer
Niktareum
31/05/2012 14:06
note: 7.5/10
Niktareum a écrit : Bon album ouais!! Pas autant emballé que toi mais y'a de bons trucs. Headbang malgré une pochette horrible...
A acheter prochainement aussi!!

Je la trouve plutôt réussi moi la pochette. Colorée et pleine de détails, j'aime beaucoup! Le style de Repka est très facilement reconnaissable.
Sinon musicalement ça tape assez sec.
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
05/01/2009 16:31
Bon je vais me laisser tenter je crois ...
Niktareum citer
Niktareum
31/05/2012 14:04
note: 7.5/10
Bon album ouais!! Pas autant emballé que toi mais y'a de bons trucs. Headbang malgré une pochette horrible...
A acheter prochainement aussi!!
cglaume citer
cglaume
05/01/2009 13:06
note: 6.5/10
Acheté direct (vu que c'est le jour de mes achats musicaux bimestriels) ... J'espère que je n'aurais pas à m'en mordre les doigts ce coup-ci (parce que je t'avais écouté pour le Defeated Sanity, et puis en fait bof bof Mr Green)
nik0 citer
nik0
05/01/2009 12:20
Tout est dit
Enfin un groupe de revival qui ne repose pas sur le plagiat !
Peut être le meilleur album de l'année pour moi
Bizarre que ce groupe soit aussi peu connu...
Keyser citer
Keyser
05/01/2009 11:50
note: 9/10
Passage obligatoire par MySpace!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Hexen
Old-School Melodic Thrash Metal
2008 - Old School Metal Records
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (10)  8.55/10
Webzines : (13)  7.6/10

plus d'infos sur
Hexen
Hexen
Thrash Mélodico-Progressif - 2003 † 2013 - Etats-Unis
  

vidéos
State Of Insurgency
State Of Insurgency
Hexen

Extrait de "State Of Insurgency"
  

tracklist
01.   Blast Radius
02.   Gas Chamber
03.   Past Life
04.   Knee Deep in the Dead
05.   Chaos Aggressor
06.   Bedlam Walls
07.   The Serpent
08.   No More Color
09.   Mutiny And Betrayal
10.   Seditions In Peacetime
11.   Desolate Horizons
12.   State Of Insurgency
13.   Outro

Durée : 56'05

line up
parution
5 Août 2008

voir aussi
Hexen
Hexen
Being And Nothingness

2012 - Pulverised Records
  

Kalmah
Swamplord
Lire la chronique
Revocation
The Outer Ones
Lire la chronique
Mes hallucinations auditives : PANPHAGE
Lire le podcast
Sepulcher
Panoptic Horror
Lire la chronique
Deathhammer
Chained To Hell
Lire la chronique
Arsis
Visitant
Lire la chronique
Le black metal : un monde d'autistes !
Lire le podcast
Darkness
First Class Violence
Lire la chronique
Autumn Insanity Tour 2018
Raining Bombs + Satsuma 薩摩 ...
Lire le live report
Gorod
Æthra
Lire la chronique
Le Canyon - Spécial 2 + Concours - Le Dernier Sabbath
Lire le podcast
Monolyth
A Bitter End - A Brave New ...
Lire la chronique
Les clips dans le black metal (Et ta gueule !)
Lire le podcast
Le Canyon - Épisode 19 - L'autel Païen
Lire le podcast
Voivod 35th Anniversary European Tour
Bio-Cancer + Hexecutor + Vo...
Lire le live report
Aborted
Terrorvision
Lire la chronique
Pig Destroyer
Head Cage
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 18 - Le Livre des Mauvaises Décisions
Lire le podcast
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Panzer Squad
Ruins
Lire la chronique
Dreadful Fate
Vengeance
Lire la chronique
Nuclear Assault
Handle With Care
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 16 - And the Legend Leaves Town ...
Lire le podcast
Black Metal de Pologne, mais pas Behemoth, ni Graveland, mais plutôt....
Lire le podcast
Hellish
The Spectre Of Lonely Souls
Lire la chronique
Skeletonwitch
Devouring Radiant Light
Lire la chronique
METAL MEAN FESTIVAL
Auðn + Convulse + Cult of F...
Lire le live report
Hirax European Summer Tour 2018
Antagonism + Dissident + Hi...
Lire le live report