chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
139 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Spécial 20 ans de Thrashocore : Interview de Chris le fondateur !

Dossier

Spécial 20 ans de Thrashocore : Interview de Chris le fondateur !
Quand j'ai appris que Thrashocore fêtait en 2019 ses 20 ans, je n'y ai pas cru. 20 ans !? Et puis quoi encore ? Rahahahah. D'ailleurs je suis toujours un poil sceptque quand même. Alors j'ai décidé d'aller chercher le responsable, celui qui aurait créé Thrashocore. Il est vivant, il est en fait toujours parmi nous. Et j'ai eu une petite conversation avec lui. Cette interview débute une année de festivités, d'autres dossiers viendront célébrer cet anniversaire (s'il est avéré ! Rahahahaahahahah.)


Chris, malsoir, c’est Sakrifiss de Thrashocore. J’espère que ça va, pas trop bien. Je viens de t’appeler Chris, mais je devrais peut-être t’appeller « maître », vu que tu es le géniteur de Thrashocore. C’était paraît-il il y a 20 ans. C’est probablement faux, puisque la recherche dans la partie chronique remonte seulement à 2004 ! Charlatan !!!
Salut Sakri, et merci pour le « maître », le respect est une denrée rare de nos jours. Mais restons simple dans le cadre de cette interview, appelle moi juste « votre altesse ». Je ne veux pas donner une image trop élitiste à notre lectorat de mon august… humble personne.

Tant que tu ne demandes pas te t’appeler Jupiter, ça ira ! Mais alors, charlatan ou pas !?
Et non, ce n’est pas une fake news, Thrasho fête bien ses 20 ans en 2019 ; parce que tout a commencé en 1999 (je vous laisse refaire le calcul), quand j’ai eu à la fois Internet à la maison pour la première fois et des boutons d’acnée plein la gueule (j’avais 16 ans). Mon bon vieux modem 56K (à l’époque, une bête de compétition pourtant) m’a permis d’épancher sur le web ma passion déjà bien affirmée pour notre style de prédilection. Cela prenait la forme d’un site web que je développais tout seul avec l’aide d’un logiciel cracké, et qui s’appelait « Slipknot’s Homepage ». Jetez moi des tomates au visage, mais en 99 Slipknot sortait son album le plus connu, et c’était pour l’ado que j’étais à l’époque une vraie révélation de violence, moi qui venait de l’école Metallica/Megadeth/Slayer. Donc le nom du band en guise de pseudo était tout à fait cohérent de mon point de vue, et puis merde vous avez tous déjà eu 16 ans donc vous savez comment on est à cet âge là !

Mais c’est très bien d’assumer. On a souvent envie de trouver des excuses aux groupes qui nous ont fait entrer dans le metal. Moi je crois que ça a été Guns N’ Roses puis Iron Maiden. Mais ça servait à quoi ce site préhistorique alors ?
Ce site était un peu mon blog perso avant que ce concept là n’existe, et j’y détaillais ma passion pour 8 groupes en particulier, avec une page d’info, une bio, quelques chroniques que j’avais écrites. A cette époque du web, trouver des informations sur un groupe était difficile, les moteurs de recherche encore poussifs, et donc mon site attira rapidement du trafic. Je me retrouvais bien vite sollicité par des groupes pour que je parle d’eux, ce qui m’amena à ouvrir une rubrique « Groupes autoproduits » ; et je fus également approché par des curieux, ayant l’envie de participer à l’animation du site. C’est de là que vient un peu l’esprit « webzine » de Thrasho. En parallèle, tout un écosystème de sites arrivait, c’était l’époque des débuts de Violent Solutions, qui a vite pris son essor, de Sons of Wotan (Thrasho V2, dans sa dimension technique, doit beaucoup à François, le webmaster de ce webzine qui n’a pas survécu au passage du temps), mes copains Lyonnais de Santagore, et un excellent site d’info 100% dédié à Slipknot dont malheureusement le nom m’échappe, mais qui était en avance techniquement sur tous les autres et dont le forum fût source de nombreuses discussions enflammées et de rencontres virtuelles ou non avec des gens passionnants. Certains membres actifs de Thrasho en ont fait partie d’ailleurs.

Et sont devenus des amis !?
Des amitiés virtuelles (et parfois aussi, bien réelles) se formèrent entre 99 et 2003, c’est à peu près à cette époque qu’un certain « Dead » et moi-même commençâmes à échanger. Il avait une connaissance pointue en matière de développement, et j’atteignais à mon niveau les limites de mon savoir-faire sur la conception d’un site Web, d’autant plus que les standards du web se créaient doucement et nous n’étions plus vraiment à la page. C’est donc tout naturellement qu’il a rejoint l’équipe et est devenu webmaster, programmateur, tête pensante de Thrashocore à mes côtés. Je l’ai dit, je le dis, et le répèterais, sans Dead il n’y aurait pas eu de « legacy Thrashocore » du tout. Vous pouvez le remercier encore une fois et m’envoyer vos dons, je lui ferai suivre, probablement. Et tout cela nous amène à 2004, année à partir de laquelle nous commençons à dater nos chroniques et donc la vie du site dans la base de donnée encore consultable aujourd’hui.


En 20 ans, il y a eu de sacrés changements dans le paysage des webzines. Des gros et petits se sont créés et ont disparu. Et pourtant Thrashocore est toujours là. Mais comment se fait-ce ?
La recette de la vie éternelle est pourtant simple : 5 fruits et légumes par jour, un rail de cocaïne et 3 abdos fessiers en écoutant « Raining Blood ». Les autres mecs n’ont juste pas tenu la distance. C’est drôle car mes potes de longue date, qui ont toujours connu Thrasho, hallucinent aussi que le site existe encore, et soit actif qui plus est. Ce site représente plus de la moitié de ma vie, et tant que mon investissement se limite à récolter les royalties et à ne pas payer de salaires, je me vois bien continuer ahaha. Je pense que notre longévité tient sur les facteurs suivants : nous avons une équipe qui choisit ses combats, autrement dit une vraie liberté de chroniquer ce qui nous intéresse ou pas. On ne travaille jamais sous pression car nous n’avons pas de partenariat avec tel ou tel label nous engageant à chroniquer toutes les sorties, et donc une liberté éditoriale absolue. Ensuite, la publication sur Thrasho est très simple, l’administration est aisée à prendre en main et du coup chaque membre de l’équipe est autonome dans ses publications, ce qui limite le goulot d’étranglement d’un webmaster qui se farcit toutes les mises à jour. Également, l’ambiance en interne est bonne comme tu le sais. On a eu beaucoup de mésaventures dans nos recrutements et un nombre incalculable de « fantômes », mais au final les meilleurs restent et le sondage interne chaque année montre que ceux qui sont là depuis longtemps s’éclatent toujours autant. Si j’étais dirigeant d’entreprise, je serais le plus heureux des patrons avec une équipe comme celle qui constitue Thrashocore. Ces hommes (et femmes, n’oublions pas Erzewyn et Dysthymie) sont formidables, vraiment. Sauf le mec au Japon qui porte son jean par-dessus la tête, pas sortable celui-là.

En plus son jean aurait une odeur de bite…
Tout dernier point, la réputation de Thrasho attire les regards, et même si notre succès reste d’estime car nous ne sommes pas le plus consulté, « l’aura » dégagée par le site et notre réputation de fiabilité dans nos préconisations musicales sont de vrais moteurs pour se sentir motivé à poursuivre l’aventure aussi longtemps !

20 ans, tu as vu passer du monde dans l’équipe aussi. J’aimerais bien que tu reviennes un peu sur celle-ci. Déjà sais-tu exactement combien de chroniqueurs ont participé à l’aventure ?
Euh non ! Aucune idée, vraiment. On a vu passer trop de monde en 20 ans pour en retenir le compte, je suppose qu’on pourrait voir ça dans la base de données avec une requête adéquate, mais je ne vais pas embêter notre Dead bien aimé pour si peu, à moins que tu n’y tiennes vraiment !

Non, c’était pour savoir si tu savais compter ! Et sinon, quels sont ceux qui ont marqué ces 20 années ?
Dead, évidemment, j’ai déjà dit tout le mal que je pensais de lui. Mitch, Keyser, Niktareum, AxGxB, Ikea sont les plus anciens (je crois mais à vérifier que l’ordre correspond à l’arrivée de chacun d’entre eux) et ont tenu la boutique durant les périodes difficiles où nous avions du mal à publier des chroniques régulières car en sous-effectif… Une dédicace particulière à toi qui a à mon sens modernisé l’image de Thrasho via tes podcasts, ton dynamisme est vivement apprécié, tu seras employé du mois
Et tous les membres actuels que je n’ai pas cités, je n’ai aucun regret sur aucun d’entre eux, l’équipe est en cette année 2019 à mon sens au complet et au top de sa forme ! Là, c’est pour ceux qui m’ont marqué positivement ; à contrario je ne ferai pas de name-dropping, mais il y a 10 ans environ nous avions un chroniqueur dont l’attitude hautaine nous a valu un bel accrochage avec un groupe d’un label français. L’accrochage était rigolo avec le recul et son avis tout à fait légitime quelque part, mais son attitude était, notamment sur le forum, rapidement devenu détestable. C’est rare qu’on ait mis quelqu’un à la porte mais là c’était requis. Il fallait bien qu’il passe sa fougue adolescente quelque part ce brave garçon…
On a aussi eu notre dose de membres fantômes, c’est rageant car certains nous ont tenu la jambe longtemps pour rentrer et ensuite une chronique ou 2 et on disparait dans la nature. C’est du bénévolat donc je comprends, mais la moindre des politesses c’est d’être adulte dans son attitude et de laisser un petit mot à ceux qui restent avant de faire son carton.

Ils doivent avoir peur qu’on les fouette pour les punir de nous quitter... Et sinon, quels sont ceux qui ne sont plus là, et que tu regrettes ?
J’en ai deux en tête :
$am, un mec que je n’ai malheureusement jamais rencontré IRL, mais qui avait un humour à tomber par terre. Je ne sais pas ce qu’il est devenu, mais ses quelques chroniques sont des pépites. Et en prenant le passage secret caché de Thrasho, on peut consulter une relecture de la Bible qui est à se damner tellement c’est drole. Ce mec me manque vraiment, s’il lit ses lignes j’aimerais beaucoup qu’il nous fasse un coucou mais cela date d’il y a 15 ans..
Thomas Johansson, qui avait un style très littéraire et était un mec adorable, écrivain à ses heures perdues, et qui a fait le choix de la vie de famille au détriment de la notoriété et du luxe qu’offrait Thrashocore, quel mauvais choix je n’ai jamais compris pourquoi ! Pour la petite histoire, il a publié en auto édition une BD dont vous êtes le Héros, avec quelques références à Thrasho à l’intérieur, et une dédicace. J’en ai un exemplaire et il n’est pas à vendre !

OK. Je suis bien content que tu ne cites pas Von Yaourt, qui aurait joui sur place, et qui au contraire va nous faire une tête de boudin. Rahahahh. Ça nous fera un clash, comme les lecteurs les aiment !
Au sujet de Yaourt, je ne le considère pas vraiment comme un ancien, car il interagit encore avec nous au travers des commentaires sur certaines chroniques. Et ça fait plaisir! Indéniablement, il aura marqué l'histoire de Thrashocore, nous élevant au dessus de la masse grouillante de ces webzines de pouilleux à cette époque. Grace à lui on a aussi notre premier (et probablement seul) sticker promo sur CD citant une de ses chroniques et donc Thrasho (avec une énorme faute dans le nom du site, mais nous avons l'habitude ahah) pour le "Cosmogenesis" d'Obcura. J'en frisonne encore de fierté quand j'y pense, ou c'est parce que y'a la fenêtre ouverte, je sais pas.

Bon, bah finalement, il jouit... Allez, clashons-en d'autres et raconte-nous un peu des anecdotes concernant les prises de bec qui ont pu exister sur Thrashocore ! Entre membres de l’équipe ou lecteurs d’ailleurs !
J’ai déjà un peu évoqué le sujet ci-dessus pour l’interne. Avec des lecteurs, certains commentaires valent encore la lecture, je t’invite à retourner lire la chronique par Ikea d’un groupe Français qui s’appelle « Tess », ça vaut son pesant de cacahuètes…

Et il y a eu des polémiques, des problèmes suite à des chroniques sur Thrashocore ?
Sur de l’interne, oui on a perdu un excellent chroniqueur (cglaume, qui lira surement ces lignes) car nous avions à la même période un chroniqueur très porté sur le NSBM, un peu trop même… Cyril ne se reconnaissait plus dans cela et ne cautionnait pas ce type de publication, donc il a préféré nous quitter et son choix est compréhensible. Ce n’est pas vraiment une polémique mais ça a mis un froid dans l’équipe, on était vraiment déçu qu’il parte. That’s life ! Sinon, je te renvoie à nouveau sur la chronique de « Tess », je viens de relire, c’est toujours aussi fun

J’irai voir ça ! Et pour revenir à du plaisant, à de la joie et de l’amour : quelles sont pour toi les meilleures surprises, ou occasions, que t’a offertes Thrashocore ?
Toutes les rencontres de la vraie vie que j’ai pu faire avec des lecteurs ou des membres de la Team, tout bêtement. Certains sont pour moi des amis, j’en connais certain d’entre eux depuis plus longtemps que des potes très proches ! Et d’autres, j’aimerais les voir plus souvent, mais la distance fait que…

Sinon, je ne te mentirai pas, Thrasho est aussi un confort car il me permet d’assouvir ma boulimie de concerts et de festivals sans attaquer mon portefeuille c’est agréable. Sachant que je n’ai jamais, sans aucune exception, oublié de faire un live report en contrepartie.
Enfin, à une époque où j’avais plus de temps libre, j’ai pu interviewé en face à face quelques grands musiciens, notamment chez Machine Head, Opeth, In Flames ou Children of Bodom. Toujours de bons souvenirs !

Il faut bien avoir des privilèges quand on est une altesse ! Sinon, le site tel qu’il est actuellement te convient-il ? Dans le meilleur des mondes, il aurait quoi de plus ?
Dans le meilleur des mondes, on aurait encore davantage de contenu audio et vidéo. Tu en produis déjà beaucoup et je t’en remercie ; mais j’ai plein d’idées que j’aimerais mettre en application sur une interaction plus dans l’air du temps avec nos lecteurs, simplement la flemme et le temps me manque… nous sommes à mon sens un webzine d’un autre temps, il faut aimer lire quand on vient sur Thrasho, un jour on sera has been (si ce n’est déjà le cas), et bien que je m’en foute je pense qu’en parallèle on pourrait avoir une identité digitale plus affirmée… Autre point nous sommes en V7 aujourd’hui, si notre webmaster Deadounet ne nous sort pas une V8, on sera surement has been d’un point de vue ergonomie/design dans quelques années, tout va vite sur le Web.. on verra le moment venu comment on s’en sort!

Il pourrait y avoir une personne qui se chargerait de tout cela soit dans l’équipe, soit parmi les lecteurs. Je pense qu’il faudrait les essayer tes idées ! Ensuite, je passe un peu du coq à l’âne, mais pour en savoir un peu plus sur le gourou de Thrasho peux-tu nous donner un Top 20 de tes groupes préférés toutes périodes confondues ?
Allez, je joue le jeu mais tout le monde s’en fout, passez vite à la prochaine question Sans ordre particulier, voilà les groupes qui ont marqué ma vie musicale, dont je suis fan au-delà de tout espoir de rédemption, ou que j’ai juste mis pour remplir le quota des 20 :
Slayer
The Crown
At The Gates
Dark Tranquillity
Nile
Dying Fetus
Hypocrisy
Misery Index
Metallica
Megadeth
In Flames (old)
Septic Flesh (old)
Lykathea Aflame
Paradise Lost
Vader
Opeth
NO FX
Napalm Death
Mörk Gryning
Manegarm


Est-ce qu’il y a un risque pour que tu fasses un jour une « Gréguienne », c’est à dire de fermer le site du jour au lendemain ?
Non je ne pense pas, car justement fondamentalement Thrasho est accessible sans que je n’ai rien à faire ! Je comprends tout à fait sa décision, devoir se taper les MAJs c’est juste un enfer, surtout avec le volume de VS… je ne juge pas la forme mais le fond je le comprends. Nos lecteurs doivent s’en douter mais Thrasho a une interface interne en libre service, tu publies ta chronique, et si tu l’as fait comme il fallait ça apparait sur le site proprement.
Pendant ce temps je peux boire des Mojito au bord de la piscine et draguer de la gazelle en me prétendant « patron » d’un « webzine métal »… ça marche pas trop mais je suis d’une nature persévérante !
Et plus sérieusement, Thrasho ce n’est pas Chris (heureusement pour vous), donc si un jour je fais « bye bye » comme VS Greg, le site continuera sans moi… et tant mieux !

Enfin, ce serait un peu triste quand même, rahahahaha. Bon, la parole est à toi pour clore cette discussion !
Merci pour cette interview passionnante, je m’aime encore plus que par le passé et j’ai hâte de répondre aux questions des 30 ans, si on passe le cap.
Merci à nos lecteurs, merci à nos détracteurs, merci aux autres webzines, on vous aime tous ; et merci MERCI encore à la superbe équipe de Thrasho qui anime le site chaque jour que Satan fait…
Et un peu d'autopromo pour finir, je suis guitariste dans un groupe de Death/Grind, n'hésitez pas à jeter une oreille, on s’appelle Deadfuck ! Trouvable sur facebook, bandcamp etc...


25 COMMENTAIRE(S)

tatur citer
tatur
07/04/2019 10:52
Après 10 ans d'errement du côté de la "techno", je suis retombé sur Trashocore.. Depuis, j'ai recommencé à me purifier les oreilles.
Merci !
grintold citer
grintold
03/04/2019 16:28
Incroybale, hier en pleine séance de muscu, je vois une annonce du rock'n eat (lyon) "Concert Grind/Brutal Death avec DeadFuck".
Bon bah j'irai voir ça ahah.
Sinon, cela fait quelques mois je connais ce site, j'y vais quotidiennement, un régal.
Des articles de qualité, tous les genres, underground & cie, excellent boulot. Le meilleur site sur le Metal à l'heure qu'il est.
Bravo à vous !!!
Raziel citer
Raziel
03/04/2019 13:32
Transfuge de Vs, je suis également très heureux de voir que ce bô webzine fonctionne bien et que, le cas échéant, pour les lecteurs, la création pourrait survivre à son créateur.

Ravi de faire partie de l'aventure également.
FullSail citer
FullSail
02/04/2019 13:08
Très content aussi de pouvoir participer à un site que je visite quotidiennement depuis des années, longue vie à Thrasho et bravo pour cette interview très cool et très informative mine de rien !
dantefever citer
dantefever
02/04/2019 11:40
Très heureux également de faire partie d'un site qui me tient tant à cœur ! Thrashocore über alles !
ERZEWYN citer
ERZEWYN
02/04/2019 10:41
Merci à Sakrifiss pour l'initiative, à Chris pour avoir joué le jeu et à Sagamore pour cette superbe vignette!
La chronique de Tess par Ikea et les commentaires qui ont suivi valent leur pesant de cacahuètes, effectivement!
Ravie de faire partie de cette chouette équipe!
Johnjohn citer
Johnjohn
01/04/2019 20:49
Joyeux Anniv'! Gratitude éternelle pour les découvertes musicales innombrables, innommables, inavouables.
Chri$ citer
Chri$
01/04/2019 20:41
von_yaourt a écrit : " il y a 10 ans environ nous avions un chroniqueur dont l’attitude hautaine nous a valu un bel accrochage avec un groupe d’un label français. L’accrochage était rigolo avec le recul et son avis tout à fait légitime quelque part, mais son attitude était, notamment sur le forum, rapidement devenu détestable. C’est rare qu’on ait mis quelqu’un à la porte mais là c’était requis. Il fallait bien qu’il passe sa fougue adolescente quelque part ce brave garçon…"

Haha, j'allais dire "ah oui la chro de Tess par Ikea, je m'en souviens bien", mais le reste de l'interview m'a coupé l'herbe sous le pied ! Gros sourire

Plus sérieusement, je n'ai aucun souvenir de cette histoire, c'était sans doute un peu avant que je n'arrive, fin 2007.



Oui, cette histoire date de bien, bien longtemps avant ton passage chez nous, ce qui me permet de dissiper tout malentendu pour ceux qui liraient en diagonale, le chroniqueur incriminé dans cette anecdote n'est pas monseigneur von_yaourt Clin d'oeil

Je crois qu'excepté Dead et peut être Mitch, personne n'a l'ancienneté requise pour se souvenir de l'histoire..et je n'en dirai pas plus :-)
X-Death citer
X-Death
01/04/2019 19:08
Je passe sur le site tout les jours, au moins 3 fois. Sinon jme sens pas bien... j'ai l'impression de louper un truc... la pépite de plus déterrée avec soin par Thrasho.

80 % des albums de ma collection le sont car ils ont été chroniqué ici.

Alors merci les gars pour vôtre travail au top et longue vie au site.
lkea citer
lkea
01/04/2019 18:38
Ahahah, cette chronique de Tess ouais... Pas chaud pour faire la discographie cependant, désolé Mr Green

Longue vie à Thrasho et à notre chef bien aimé !
Ander citer
Ander
01/04/2019 16:58
Je n'ai qu'une chose à dire: longue vie à Thrasho'!

Et ouais Chris ne nous fait pas une Gréguienne, ça serait cool, merci d'avance! ^^
von_yaourt citer
von_yaourt
01/04/2019 16:38
Sakrifiss a écrit : von_yaourt a écrit : "
PS : vous inquiétez pas je viendrai chroniquer le prochain Mithras, en 2032.


Tu aurais quand même pu parler du dernier Misanthrope non ?


Philippe m'a déjà pris en grippe pour la chronique de l'album précédent, j'avais pas envie qu'il mette un contrat sur ma tête. Mr Green
Sakrifiss citer
Sakrifiss
01/04/2019 16:30
von_yaourt a écrit : "
PS : vous inquiétez pas je viendrai chroniquer le prochain Mithras, en 2032.


Tu aurais quand même pu parler du dernier Misanthrope non ?
von_yaourt citer
von_yaourt
01/04/2019 15:48
" il y a 10 ans environ nous avions un chroniqueur dont l’attitude hautaine nous a valu un bel accrochage avec un groupe d’un label français. L’accrochage était rigolo avec le recul et son avis tout à fait légitime quelque part, mais son attitude était, notamment sur le forum, rapidement devenu détestable. C’est rare qu’on ait mis quelqu’un à la porte mais là c’était requis. Il fallait bien qu’il passe sa fougue adolescente quelque part ce brave garçon…"

Haha, j'allais dire "ah oui la chro de Tess par Ikea, je m'en souviens bien", mais le reste de l'interview m'a coupé l'herbe sous le pied ! Gros sourire

Plus sérieusement, je n'ai aucun souvenir de cette histoire, c'était sans doute un peu avant que je n'arrive, fin 2007.

Merci Chris pour ton absence d'implication que je sais salvatrice, pour avoir connu les coulisses, et du coup merci Dead, qui est le vrai patron. Bonne continuation à toute l'équipe !

PS : vous inquiétez pas je viendrai chroniquer le prochain Mithras, en 2032.
Ant1 citer
Ant1
01/04/2019 15:34
Bon anniversaire, Thrasho ! Une valeur sûre du webzinat, j'y passe tous les jours depuis 10 piges, même si ça fait un moment que je suis passé dans la majorité silencieuse, m'étant résigné à n'avoir rien d'intéressant à dire.
Yz citer
Yz
01/04/2019 14:27
Merci à toute l'équipe de Thrasho et en particulier aux anciens (je vous suis quasi quotidiennement depuis 2005-2006 même si je ne participe plus au forum depuis début 2010) que je salue au passage !

Merci à la "nouvelle génération" du forum qui permet à Thrasho de rester un des rares repères de connaisseurs dans le domaine en France et qui m'a fait découvrir énormément de groupes ces dernières années.

Chapeau à Dead pour le travail colossal sur le site (d'ailleurs si il y a besoin d'un coup de main je peux peut-être me rendre utile).
Rigs Mordo citer
Rigs Mordo
01/04/2019 14:19
Bon annif et merci à la team pour tout ce boulot!
donvar citer
donvar
01/04/2019 14:14
Un immense merci à vous tous !
J'ai grandi puis vieilli en écoutant tous vos bons plans métal.
Mes oreilles ne vous remercieront jamais assez.

PS : il faudrait finir la discographie de Tess quand même =] Ikea t'es dispo ?
Sakrifiss citer
Sakrifiss
01/04/2019 13:18
Et bravo à Sagamore pour la vignette !!!
Jean-Clint citer
Jean-Clint
01/04/2019 13:11
Excellente interview, merci à toi Chris de t'être prêté au jeu et de m'avoir accepté au sein de l'équipe où je m'éclate toujours autant. Au plaisir de trinquer une prochaine fois avec toi ! Sourire

ps : Je ne connaissais pas TESS et j'ai été lire la chronique, du grand art effectivement ! Clin d'oeil
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
01/04/2019 11:25
Pareil que Jkl, je repasse quasiment tous les jours même si j'écoute nettement moins de groupes qu'avant, la paresse est venue avec l'âge ^^

Merci pour la dédicace sinon Chris, ça fait plaisir d'avoir laissé de bons souvenirs par ici. Et la bise à toute l'équipe!
DR.Jkl citer
DR.Jkl
01/04/2019 10:01
Chouette interview, j'en profite pour remercier l'équipe qui fait vivre ce joli coin du Net. Ca fait quand même 13 ans que je passe ici quasi quotidiennement et même si j'écoute moins de Metal qu'avant, je m'y trouve toujours aussi bien. Bon anniversaire, longue vie.
coreandcoupdate citer
coreandcoupdate
01/04/2019 09:36
Le mec qui est sûr que je vais lire ces lignes alors que pas du tout en fait...

Clin d'oeil

Bon anniversaire Thrasho !
NightSoul citer
NightSoul
01/04/2019 08:59
Merci Chris (et Mitch aussi d'ailleurs) pour ses 20 ans où j'ai pu découvrir et échanger sur tout cette scène Melodeath et Black/Death au travers de chroniques et dossiers d'investigations allant déterrér parfois de sacrés perles injustement méconnues !
Thrasho reste et restera encore longtemps ma référence culturelle musicale dans le monde des webzines.
gulo gulo citer
gulo gulo
01/04/2019 07:55
Cheers !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Spécial 20 ans de Thrashocore : Interview de Chris le fondateur !
Soulfly
Omen
Lire la chronique
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique
PPCM #18 - Possédé ou hors des tombes : le choix t'appartient !
Lire le podcast
Netherlands Deathfest IV
Lire le dossier
Swarm
Division & Disharmony
Lire la chronique
Les belles gueules du Black Metal
Lire le podcast
PPCM #17 - I have a THRASH, I have a DEATH... HAN ! THRASH DEATH !!
Lire le podcast
Indian Nightmare
Taking Back The Land
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 4 - Rétro-Satanisme et tartinage à l’Italienne
Lire le podcast
PPCM #16 - Top 5 du Thrash qui tache
Lire le podcast
Metalhertz - S02E03 - Surveillez le ciel!
Lire le podcast
BLACK METAL 1990-1994 : Le top 10 / Le pas-top 3
Lire le podcast
Affront
World in Collapse
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 3 - Le Chant du Cygne
Lire le podcast
Fabulous Desaster
Off With Their Heads
Lire la chronique
BM Grec... Mais fais pas chier avec ROTTING CHRIST !!!
Lire le podcast
Spécial 20 ans de Thrashocore : Interview de Chris le fondateur !
Lire le dossier
Misery Index
Rituals of Power
Lire la chronique
Thrashback
Sinister Force
Lire la chronique
Black Metal : Foutre à gogo
Lire le podcast
A Thousand Lost Civilizations March MMXIX
Lire le dossier
Truth Corroded
Bloodlands
Lire la chronique
Children Of Bodom
Hexed
Lire la chronique
Jt Ripper
Gathering Of The Insane
Lire la chronique
Redvced To Ashes Tovr
Bleeding Gods + Pestilence
Lire le live report
French Black Metal : la collection de digis
Lire le podcast
Le Canyon - S2//Épisode 2 - Blitzkrieg d'Amour.
Lire le podcast
PPCM #9 - Petites Promenades Côté MELODEATH (Partie 1 : Du POWER au MELODIC DEATH)
Lire le podcast
Le corbeau, l'ami du black metal !!!
Lire le podcast