chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
125 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Terror 2000 - Faster Disaster

Chronique

Terror 2000 Faster Disaster
Je vous rassure tout de suite jeunes lecteurs, vous n’avez pas affaire à une chronique du nouvel album de Thunderdome ou celle d’une compile « Mega Tuning 2005 » au vu de cette immonde pochette pour jackys. Car oui cette faute de goût marque le retour des thrasheux sous acides, je parle bien évidemment de Terror 2000 et ceci suite à de très bonnes critique de leur jouissif premier album Slaughterhouse Supremacy. Les Suédois remettent le couvert mais avec cependant un changement pas des plus mineurs : le départ de l’excellentissime batteur Henry Ranta (les fans de Soilwork savent de quoi je parle). Vu qu’en Suède c’est la grande famille (et que tout le monde joue d’au moins un instrument), ils appellent le batteur de Construcdead en renfort.

Vous aurez déjà remarqué ma note ainsi que le titre de l’album qui colle parfaitement à la chronique…Enfin bon je vais quand même essayer de développer un peu ce « désastre ». L’album mis en machine, difficile de ne pas s’étonner face à cette production complètement molle : vraiment ahurissant lorsqu’on écoute l’album précèdent qui possède un son cent fois plus puissant ! Enfin bon si il n’y avait que çà… Au niveau de la vitesse d’exécution elle est aussi rapide (si ce n’est plus) que son grand frère : çà reste de la musique pour épileptique donc. On pose ensuite une oreille attentive aux compos de ce Faster Disaster et là difficile de bien cerner les dix titres proposés sans les confondre… On a le sentiment que les membres se sont dits :

« Bon les gars on se retrouve dimanche pour enregistrer notre deuxième album, on fait çà rapidement (ahahah) hein parce que j’ai piscine à 18h »

Car oui çà sent bon l’album bâclé mais bon çà arrive à passer car les musicos ont un niveau relativement élevé (surtout Klas Ideberg de Darkane en fait) et la nouvelle recrue aux fûts se démène fort bien (écoutez donc « Infernal Outlaw ») sans non plus égaler le jeu indescriptible d’Henry. Au menu donc de la masturbation de manche à vitesse mach 8 : riffs thrash rébarbatifs et soli sans aucun feeling sont au rendez vous. On est très loin des riffs headbanguant au possible du premier album. Alors on se dit bon il y a quand même Speed de Soilwork mais en fait non… Fini les refrains jubilatoires d’un « Burn Bitch Burn » par exemple, l’ami Strid est à court d’idée et son chant n’est pas des meilleurs…Bien évidemment quelques passages ou certains titres rappellent la bonne époque je pense au titre éponyme ou à « Stalkers In The Night » par exemple mais cette recette « fast food » avec entonnoir passe difficilement… Assez frustrant et décevant lorsqu’on compare inévitablement à l’album précèdent cette soupe thrashy.

Au final que dire si ce n’est l’immense déception qu’apporte ce lot de riffs mollassons remaniés à chaque titre… Le truc c’est que la musique arrive à passer à nos esgourdes sans trop de soucis et on n'en vient même à se prêter au jeu (les membres ne sont pas des débutants) mais lorsqu’on ouvre les yeux on se rend compte de la supercherie qu’évoque ce Faster Disaster. Bref éviter cet album et foncez plutôt vers le très bon Slaughterhouse Supremacy pour patienter au très attendu Terror For Sale !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Mitch citer
Mitch
11/09/2005 20:40
note: 5/10
J'ai prévu aussi de chroniquer le live au Japon (qui est tout aussi pourrave) Sourire
Et sinon nan j'ai pas encore écouté le petit dernier, j'espère qu'il est aussi bon que le premier album.
Chri$ citer
Chri$
11/09/2005 20:31
faite en 10 minutes sur photoshop sans doute...ça me rappelle les clips de God Dethroned, ds le genre imagerie ultra kitch qui fait rire plus qu'autre chose.. sinon pr boucler leur disco (et à part le live) j'espère que t'a apprécié le petit dernier Terror for Sale, c clairement un cran au dessus!
Dead citer
Dead
11/09/2005 17:56
C'est clair que la pochette fait bien rire Gros sourire
Backstaber citer
Backstaber
11/09/2005 15:40
La première phrase de la kro est XD !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Terror 2000
Thrash pour épileptiques
2002 - Scarlet Records
notes
Chroniqueur : 5/10
Lecteurs : (1)  4/10
Webzines : (7)  6.91/10

plus d'infos sur
Terror 2000
Terror 2000
Speed/Thrash festif - 1999 - Suède
  

tracklist
01.   Back With Attack
02.   Formula Flame Feast
03.   Headrush
04.   Infernal Outlaw
05.   Burn-out In Blood
06.   Faster Disaster
07.   Menace Of Brutality
08.   Stalkers In The Night
09.   I’m Speed At Night
10.   Killing Machine

line up
voir aussi
Terror 2000
Terror 2000
Slaughterhouse Supremacy

2000 - Scarlet Records
  
Terror 2000
Terror 2000
Terror For Sale

2005 - Scarlet Records
  

Pestilence
Obsideo
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique
Sadus
Swallowed In Black
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nekrofilth
Worm Ritual
Lire la chronique
PPCM #30 - La Mort fait recette !
Lire le podcast
Sadus
Chemical Exposure (Illusions)
Lire la chronique
Crusadist
The Unholy Grail
Lire la chronique