chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
163 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Malmonde - Eva

Chronique

Malmonde Eva
C’était il y a exactement un an que je découvrai Malmonde, en première d’Epica lors de leur passage à Lyon au mois de janvier. Leur prestation m’avait laissée un assez bon souvenir ; leur heavy/thrash metal aux multiples samples électroniques avait excité ma curiosité ; c’était donc avec bonne volonté que je me portais volontaire pour faire la chronique de leur nouvel et second album, Eva.

En insérant le disque dans mon lecteur, j’ai été tout de suite été frappée par la puissance de leur son. Je ne sais pas à quoi ressemble celui du précédent mais en seulement deux albums, Malmonde nous offre une production massive, puissante, un son parfaitement maîtrisé, où tous les instruments, ainsi que les samples, ont leur place et jouent très bien leur rôle respectif.
Ainsi, que l’on apprécie ou non la musique du groupe, on ne peut nier la qualité de leur son qui rend l’écoute agréable.

Le metal de Malmonde est assez particulier, voire même singulier. Si les influences de Samael et de Rammestein sont présentes par l’utilisation de sons électroniques ainsi que de boîtes à rythme pour renforcer le côté martelé de la musique, le style du groupe est original et nous change de ce qu’on a l’habitude d’entendre.
Malmonde nous offre un metal aux rythmiques très saccadées, aux riffs lourds parsemés d’effets électroniques qui accordent au tout, une atmosphère futuriste, aseptisée, évidemment moderne. Mais la musique du combo français ne s’arrête pas là. Les titres font preuve d’une composition souvent complexe, présentant des cassures de rythmes et d’ambiances qui nous épargnent l’ennui à l’écoute entière de ce disque. Ainsi, il y a des ponts assez ambiants où les samples dominent, comme sur « Here They Come », « La Ronde », « No Trepassing » etc. qui introduisent une note glaciale, spatiale à l’album. La ballade « Nowhere » s’inscrit complètement dans cette veine.
D’un autre côté, Malmonde nous offre des rythmiques d’une lourdeur écrasante, où guitares et batterie décomposent le rythme, modifient les structures et lorsque la boîte à rythme vient renforcer la rythmique, la musique prend une saveur martiale et déshumanisée dont les titres « En Haut des Murs », « Just a Whisper », « No trepassing », « Revolution » en sont la parfaite représentation.
L’utilisation du chant (souvent en français mais cela ne choque pas ) relève aussi de ces différents contrastes. Tantôt death, très gutturale, tantôt en cris thrashs, une voix claire jamais sans effet se fait aussi entendre, aussi bien qu’une voix féminine. Mais jamais ces passages n’introduisent un soupçon de chaleur tant les sons électroniques déshumanisent tous les éclats de voix, comme sur « There is Nothing ».
Eva est donc un mélange assez hypnotique de plusieurs humeurs qui se succèdent et s’entre mêlent avec justesse et subtilité même si le groupe peut aussi nous montrer qu’il sait faire du gros metal qui tache.

Avant de conclure, je ferai juste un petit clin d’œil au premier titre de l’album dont le riff principal, bien que simple et véritable pilier de la chanson, est vraiment dévastateur. Le reste de l’album retombe un peu par moment mais je prends vraiment plaisir, entre un Paradise Lost et un Emperor à écouter ce Behind Me, rien que pour headbanger seule dans ma chambre !

Donc voilà, pour conclure, je dirai que Malmonde tient ses promesses et ne semble pas appauvrir les ressources du filon musical qu’il s’est découvert et qu’il exploite avec une maîtrise certaine et je souhaite à nos petits français de faire une longue carrière car ils le méritent, quoiqu’on en pense.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

cglaume citer
cglaume
04/01/2008 19:16
..:: JU ::.. a écrit :
Bref, un bon 9/10 en ce qui me concerne, et j'attends également avec impatience la suite d'Eva !!!


Et pourquoi ne te connectes-tu pas pour noter vraiment les albums ? Clin d'oeil
citer
..:: JU ::..
04/01/2008 18:21
Album magistral et au son massif et puissant !!
J'ai découvert ce groupe grenoblois avec cet album, et je me suis pris une vrai mandale, car MALMONDE est vraiment surpuissant !
Habituellement peu friand des sonorités electro, j'ai été immédiatement séduit par cet album et ces compos à la fois bien Metal (voir même Brutal par moment) et électro, et effectivement le terme (un peu bateau) de Cyber Thrash Metal leur sied à merveille, mais dans le bon sens du terme !

Vraiment terrible, c't'album, varié, parfois Brutal, parfois plus posé, j'accroche notament beaucoup avec la voie guttural du chanteur (qui a tout de même réussi la prouesse de me faire aimer les moments où il chante en voie claire !), et les compos sont vraiment bien foutues !

Bref, un bon 9/10 en ce qui me concerne, et j'attends également avec impatience la suite d'Eva !!!
Nahik citer
Nahik
27/02/2007 12:12
note: 8/10
J'attend toujours aussi impatiemment la suite à "Eva", qui m'avait déjà bien bôté le derrière ! J'en redemande encore et toujours, d'ailleurs !

Un must du Cyber Metal !

Jouissif, rien à redire !!!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Malmonde
Cyber heavy/thrash metal
2005 - Musicast
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (3)  7.83/10
Webzines : (9)  8.03/10

plus d'infos sur
Malmonde
Malmonde
Cyber heavy/thrash metal - 1999 - France
  

écoutez
tracklist
01.  Behind Me
02.   En Haut des Murs
03.   Just a Whisper
04.   Nowhere
05.   Here They Come
06.   Avorte la Douleur
07.   Eva
08.   La ronde
09.   My way
10.   No trepassing
11.   Revolution
12.   Nobody Can Go Back
13.   There is Nothing

Durée: 46 min

line up
voir aussi
Malmonde
Malmonde
Démo (Démo)

2001 - Autoproduction
  

Chryseis
Presence Of The Past
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nekrofilth
Worm Ritual
Lire la chronique
PPCM #30 - La Mort fait recette !
Lire le podcast
Sadus
Chemical Exposure (Illusions)
Lire la chronique
Crusadist
The Unholy Grail
Lire la chronique
God Dethroned
Illuminati
Lire la chronique
Mörbid Carnage
Glory To Satan Soldiers (EP)
Lire la chronique
METALHERTZ - Bilan 2019
Lire le podcast
Sodom
Out Of The Frontline Trench...
Lire la chronique
BLACK METAL 1995-1996 : Top 10 et Pas top 3 !
Lire le podcast
Bilan 2019
Lire le bilan
Sacrifizer
La Mort Triomphante (EP)
Lire la chronique
Municipal Waste
The Last Rager (EP)
Lire la chronique
PPCM #29 - Ces groupes "similaires à" que je préfère aux originaux
Lire le podcast
Dreadful Fate
Bringer Of Damnation (EP)
Lire la chronique
Deathawaits
Rapture Smites
Lire la chronique
Aggravator
Aggravator (EP)
Lire la chronique
Oath Of Cruelty
Summary Execution At Dawn
Lire la chronique
Les Sakrif'or 2019 (Et compo inédite de Véhémence)
Lire le podcast
Dreamlord
Disciples of War
Lire la chronique
Suppression
Repugnant Remains (EP)
Lire la chronique
NONE #2 - RAVENSIRE - A Stone Engraved in Red
Lire le podcast
USE YOUR COLLUSION TOUR
Downcast Collision + Gwar +...
Lire le live report
L'aigle n'est pas réservé aux NAZIS !!!
Lire le podcast
PPCM #27 - Atheist, quand la Floride apporte le meilleur du Death Metal !
Lire le podcast
Bloody Alchemy
Reign Of Apathy
Lire la chronique
25th Anniversary Tour
Machine Head
Lire le live report
Le Black Metal... CA M'AGACE !!!
Lire le podcast