chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
118 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Afflicted - Prodigal Sun

Chronique

Afflicted Prodigal Sun
Désolé chers lecteurs, mais je n'ai pas encore terminé de vous bassiner avec des groupes de death suédois obscures (qui en valent la peine) ! Formé en 1988 à Stockholm sous le nom d'Afflicted Convulsion, le jeune groupe de death metal enregistre 3 démos puis raccourcit son nom en Afflicted. Ce dernier enregistrera encore quelques démos mais surtout deux EP's (Ingrained et Astray) qui auront un certain impact dans le milieu underground metal. Impact tel, qu'il touchera les Allemands de Nuclear Blast (en pleine ascension), qui auront faits signer un peu plus tôt les jeunes prodiges de Dismember ! Conséquence directe de cette signature : une petite bombe de death metal suédois se nommant Prodigal Sun ! Niveau line-up, Afflicted compte dans ses rangs de jolis noms tels que le guitariste Joacim Carlsson (Face Down) ou encore le bassiste Philip Von Segebaden (Dawn).

Afflicted suit le chemin tout tracé par ses compères que sont Dismember ou Entombed en jouant un death metal suivant les même bases musicales ainsi que le son cradingue qui va avec (Sunlight Studio oblige). Ainsi donc, place à la rythmique méchamment groovy, les riffs tronçonneuses entraînants, le chant death old school et les quelques mélodies discrètes apaisantes (riffs/soli). Cependant si on ôte le côté « culte » aux premiers albums des groupes précités, on se rend compte qu'Afflicted surpasse les têtes d'affiches en termes de composition et de violence ! Prodigal Sun se veut en effet beaucoup plus fouillé dans la structure de composition (breaks et couplets à la chaîne) et dans la technicité avec des plans pas franchement évidents et surtout un jeune batteur hallucinant qui ne lésinera pas sur le jeu varié et les gros blasts ! Effectivement, niveau brutalité Afflicted se rapprocherait plus d'un Grave grâce à ses vagues meurtrières de riffs épais de même que ce martèlement de fûts sans chichis ! Il suffit d'écouter les monstrueuses « In Years To Come », « The Empty Word » ou « Consumed In Flames » pour faire passer les autres groupes de la scène pour de la musique FM.

Du Dismember/Entombed bis couplé à du Grave avec un son identique, vous me direz pas très intéressant tout çà… Sauf qu'Afflicted a eu la bonne idée de se démarquer en ajoutant des influences rock progressif des années hippies (je vous invite à mater les photos du groupe) qui se marient extrêmement bien avec leur death metal ! L'intro « arabisante » et le titre d'ouverture « Harbouring The Soul » devraient vous mettre de suite sur les rails quant à la suite de l'album. A la manière d'un Crypt Of Kerberos ou du virage rock'n'roll d'Entombed, cette démarcation donne un petit brin de fraîcheur à tous ces groupes de death uniformisés. La faute en majeure partie aux deux guitaristes qui nous lancent leurs riffs géniaux par paquets de 100 ainsi que leurs soli magnifiques placés un peu partout. C'est donc avec un certain plaisir que vous vous écouterez des hits comme « Astray » (mix parfait entre death brutal et ce côté légèrement progressif et technique), « Rising To The Sun » (un foutoir qu'il est bon !), « Spirit Sprectrum » et son joli break ou encore « Ivory Tower » et sa conclusion headbanguante/splendide !

Du death metal suédois a la fois planant et headbanguant : que demander de plus ? Malheureusement à l'époque, le groupe n'arrivera pas à percer (d'où le remerciement de Nuclear Blast) et çà malgré un virage à 180 degré avec un style passant du death à du power metal (le nouveau chanteur fait pas mal contraste)… Reste que Prodigal Sun est assurément un album à posséder pour tous les adeptes de cette scène du début des années 90 : il n'est donc pas trop tard (15 ans…) pour découvrir ce très bon album bien trop méconnu.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Afflicted
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (6)  8.08/10
Webzines : (6)  6.93/10

plus d'infos sur
Afflicted
Afflicted
Death Metal - 1990 † 1995 - Suède
  

écoutez
vidéos
Ivory Tower
Ivory Tower
Afflicted

Extrait de "Prodigal Sun"
  

tracklist
01.   Prodigal Sun
02.   Harbouring The Soul
03.   In Years To Come
04.   Tidings From The Blue Sphere
05.   The Empty Word
06.   Astray
07.   Rising To The Sun
08.   Spirit Spectrum
09.   The Doomwatcher's Prediction
10.   Consumed In Flames
11.   Ivory Tower

line up
Essayez aussi
Death
Death
Symbolic

1995 - Roadrunner Records
  
Unfragment
Unfragment
Les Courbures de l'Ame

2017 - Autoproduction
  
Obscure Infinity
Obscure Infinity
Dawn Of Winter

2010 - Obscure Domain Productions
  
Act Of Impalement
Act Of Impalement
Perdition Cult

2018 - Unspeakable Axe Records
  
Evocation
Evocation
Dead Calm Chaos

2008 - Cyclone Empire Records
  

Soulfly
Soulfly
Lire la chronique
PPCM #9 - Petites Promenades Côté MELODEATH (Partie 1 : Du POWER au MELODIC DEATH)
Lire le podcast
Le corbeau, l'ami du black metal !!!
Lire le podcast
Chainbreaker
Lethal Desire
Lire la chronique
PPCM #8 - Attends, tu connais pas BoB ?!
Lire le podcast
Malevolent Creation
The 13th Beast
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 1 - Descente aux Enfers.
Lire le podcast
Meshuggah
Contradictions Collapse
Lire la chronique
Maligner
Attraction To Annihilation
Lire la chronique
Soilwork
Verkligheten
Lire la chronique
Mortal Scepter
Where Light Suffocates
Lire la chronique
SOS Chanteurs ! (Famine / Kvarforth / Ravenlord)
Lire le podcast
At The Gates + Behemoth + Wolves In The Throne Room
Lire le live report
Mortal Scepter / Deathroned
Mortal Scepter / Deathroned...
Lire la chronique
Bilan 2018
Lire le bilan
Carnal Forge
Gun To Mouth Salvation
Lire la chronique
Create A Kill
Summoned To Rise
Lire la chronique
Deceased
Ghostly White
Lire la chronique
Black Fast
Spectre of Ruin
Lire la chronique
PPCM #6 - Faisons ensemble un détour... (GRAND DETOUR)
Lire le podcast
Black Metal Awards 2018 / Sakrif'or plus fort que Noël.
Lire le podcast
Gama Bomb
Speed Between the Lines
Lire la chronique
Le Canyon - Épisode 22 - Hit-Parade 2018
Lire le podcast
Machine Head
Catharsis
Lire la chronique
Au-Dessus + Furia + Mysticum
Lire le live report
Metalhertz #3 - "La folie des compositeurs"
Lire le podcast
French Black Metal : des découvertes et les réponses
Lire le podcast
Le Canyon - Épisode 21 - Ballade Luciférienne.
Lire le podcast
Truent
To End an Ancient Way of Li...
Lire la chronique
Les sorties de 2018
Vos albums et déceptions de...
Voir le sondage
Metalhertz #2 - "Vers l'infini et au-delà!"
Lire le podcast