chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
124 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Afflicted - Prodigal Sun

Chronique

Afflicted Prodigal Sun
Désolé chers lecteurs, mais je n'ai pas encore terminé de vous bassiner avec des groupes de death suédois obscures (qui en valent la peine) ! Formé en 1988 à Stockholm sous le nom d'Afflicted Convulsion, le jeune groupe de death metal enregistre 3 démos puis raccourcit son nom en Afflicted. Ce dernier enregistrera encore quelques démos mais surtout deux EP's (Ingrained et Astray) qui auront un certain impact dans le milieu underground metal. Impact tel, qu'il touchera les Allemands de Nuclear Blast (en pleine ascension), qui auront faits signer un peu plus tôt les jeunes prodiges de Dismember ! Conséquence directe de cette signature : une petite bombe de death metal suédois se nommant Prodigal Sun ! Niveau line-up, Afflicted compte dans ses rangs de jolis noms tels que le guitariste Joacim Carlsson (Face Down) ou encore le bassiste Philip Von Segebaden (Dawn).

Afflicted suit le chemin tout tracé par ses compères que sont Dismember ou Entombed en jouant un death metal suivant les même bases musicales ainsi que le son cradingue qui va avec (Sunlight Studio oblige). Ainsi donc, place à la rythmique méchamment groovy, les riffs tronçonneuses entraînants, le chant death old school et les quelques mélodies discrètes apaisantes (riffs/soli). Cependant si on ôte le côté « culte » aux premiers albums des groupes précités, on se rend compte qu'Afflicted surpasse les têtes d'affiches en termes de composition et de violence ! Prodigal Sun se veut en effet beaucoup plus fouillé dans la structure de composition (breaks et couplets à la chaîne) et dans la technicité avec des plans pas franchement évidents et surtout un jeune batteur hallucinant qui ne lésinera pas sur le jeu varié et les gros blasts ! Effectivement, niveau brutalité Afflicted se rapprocherait plus d'un Grave grâce à ses vagues meurtrières de riffs épais de même que ce martèlement de fûts sans chichis ! Il suffit d'écouter les monstrueuses « In Years To Come », « The Empty Word » ou « Consumed In Flames » pour faire passer les autres groupes de la scène pour de la musique FM.

Du Dismember/Entombed bis couplé à du Grave avec un son identique, vous me direz pas très intéressant tout çà… Sauf qu'Afflicted a eu la bonne idée de se démarquer en ajoutant des influences rock progressif des années hippies (je vous invite à mater les photos du groupe) qui se marient extrêmement bien avec leur death metal ! L'intro « arabisante » et le titre d'ouverture « Harbouring The Soul » devraient vous mettre de suite sur les rails quant à la suite de l'album. A la manière d'un Crypt Of Kerberos ou du virage rock'n'roll d'Entombed, cette démarcation donne un petit brin de fraîcheur à tous ces groupes de death uniformisés. La faute en majeure partie aux deux guitaristes qui nous lancent leurs riffs géniaux par paquets de 100 ainsi que leurs soli magnifiques placés un peu partout. C'est donc avec un certain plaisir que vous vous écouterez des hits comme « Astray » (mix parfait entre death brutal et ce côté légèrement progressif et technique), « Rising To The Sun » (un foutoir qu'il est bon !), « Spirit Sprectrum » et son joli break ou encore « Ivory Tower » et sa conclusion headbanguante/splendide !

Du death metal suédois a la fois planant et headbanguant : que demander de plus ? Malheureusement à l'époque, le groupe n'arrivera pas à percer (d'où le remerciement de Nuclear Blast) et çà malgré un virage à 180 degré avec un style passant du death à du power metal (le nouveau chanteur fait pas mal contraste)… Reste que Prodigal Sun est assurément un album à posséder pour tous les adeptes de cette scène du début des années 90 : il n'est donc pas trop tard (15 ans…) pour découvrir ce très bon album bien trop méconnu.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Afflicted
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (6)  8.08/10
Webzines : (6)  6.93/10

plus d'infos sur
Afflicted
Afflicted
Death Metal - 1990 † 1995 - Suède
  

écoutez
vidéos
Ivory Tower
Ivory Tower
Afflicted

Extrait de "Prodigal Sun"
  

tracklist
01.   Prodigal Sun
02.   Harbouring The Soul
03.   In Years To Come
04.   Tidings From The Blue Sphere
05.   The Empty Word
06.   Astray
07.   Rising To The Sun
08.   Spirit Spectrum
09.   The Doomwatcher's Prediction
10.   Consumed In Flames
11.   Ivory Tower

line up
Essayez aussi
Dies Irae
Dies Irae
The Sin War

2002 - Metal Blade Records
  
Immolation
Immolation
Atonement

2017 - Nuclear Blast Records
  
Trenchrot
Trenchrot
Dragged Down To Hell (Démo)

2013 - Nihilistic Holocaust
  
Venefixion
Venefixion
Defixio (Démo)

2015 - Iron Bonehead Productions
  
Nominon
Nominon
Recremation

2005 - Konqueror Records
  

Testament
The Legacy
Lire la chronique
Monolyth
A Bitter End - A Brave New ...
Lire la chronique
Les clips dans le black metal (Et ta gueule !)
Lire le biographie
Le Canyon - Épisode 19 - L'autel Païen
Lire le podcast
Voivod 35th Anniversary European Tour
Bio-Cancer + Hexecutor + Vo...
Lire le live report
Aborted
Terrorvision
Lire la chronique
Pig Destroyer
Head Cage
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 18 - Le Livre des Mauvaises Décisions
Lire le podcast
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Panzer Squad
Ruins
Lire la chronique
Dreadful Fate
Vengeance
Lire la chronique
Nuclear Assault
Handle With Care
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 16 - And the Legend Leaves Town ...
Lire le podcast
Black Metal de Pologne, mais pas Behemoth, ni Graveland, mais plutôt....
Lire le podcast
Hellish
The Spectre Of Lonely Souls
Lire la chronique
Skeletonwitch
Devouring Radiant Light
Lire la chronique
METAL MEAN FESTIVAL
Auðn + Convulse + Cult of F...
Lire le live report
Hirax European Summer Tour 2018
Antagonism + Dissident + Hi...
Lire le live report
Sylak Open Air 2018
At The Gates + Bloodbath + ...
Lire le live report
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique
Devastatiön
Drink With The Devil (EP)
Lire la chronique
Nuclear Assault
Survive
Lire la chronique
Exmortus
The Sound Of Steel
Lire la chronique
Le NSBM... un thème arisk !
Lire le podcast
Nuclear Assault
The Plague (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 14 - The Great Northern Live Report
Lire le podcast
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique