chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Demolizer - Upgrade

Chronique

Demolizer Upgrade (EP)
A peine plus d’un an après la sortie de l’agréable « Thrashmageddon » revoici déjà le quatuor de retour avec un court-format où nouveauté et vieilleries sont de sortie, et qui va servir de parfait bouche-trou en attendant mieux. Car sous ses airs de disque récent le groupe a en fait profité de l’absence de concerts et de tournées pour réenregistrer trois compositions tirées de leur premier Ep « Ghoul » sorti en 2018, tout en changeant son nom mais en reprenant la même pochette (qui voit simplement la couleur du fond passer du violet au vert flashy et l’ajout de quelques éléments au zombie). A part ça l’affaire est dans le sac, ni vu ni connu je t’embrouille et voilà comment faire du neuf avec du vieux, même si les gars ont quand même sorti du chapeau une reprise inédite de « King Of The Kill » d’ANNIHILATOR (sorti originellement en 1994 sur l’album du même nom). Si cette version ne va rien amener de plus par rapport à celle de Jeff Waters tant elle est fidèle et presque jouée à la note près, il faut quand même reconnaître que ça fait le boulot avec efficacité et professionnalisme.

Pour le reste c’est l’occasion de (re)découvrir les débuts des Danois où l’on sentait déjà poindre une vraie qualité et accroche au sein d’une musique certes très classique sur le fond et la forme, mais énergique et particulièrement fluide. C’est le cas du morceau-titre qui mise de façon quasi constante sur la vitesse pure et le mid-tempo propice au headbanging, qui jouent sur l’alternance une bonne partie du temps. Le reste de celui-ci voyant l’apparition de quelques moments plus lourds et lents qui densifient l’ensemble pour éviter toute redondance, et ainsi offrir un excellent rendu 100% Thrash bourré d’énergie et sans excès techniques inutiles. Prouvant définitivement que c’est dans cette veine qu’ils sont le plus à l’aise les scandinaves confirment cela avec le martial et légèrement Hardcore « Get Out Of My Way » où là-encore le rythme est mené sur les chapeaux de roue, tout en voyant une régulière alternance et quelques légers ralentissements nécessaires afin de ne pas être linéaire. Restant dans une missive frontale et sans concessions cette plage passe facilement sans que les mecs ne cherchent à en faire des tonnes, et ce même quand ils alourdissent leur propos comme sur l’écrasant « Torture Insanity ». Particulièrement noire et obscure (et aidée par une ambiance putride et rampante) cette plage totalement différente du reste et assez convaincante va néanmoins s’embourber dans une répétition inutile du fait d’une longueur excessive qui casse la bonne dynamique entendue jusqu’à présent, et ce malgré l’accélération sur la partie centrale délicieuse et propice à taper du pied.

Néanmoins avec l’expérience accumulée depuis son écriture initiale cette erreur de jeunesse ne serait sans doute plus présente aujourd’hui, et il est probable que désormais le rendu serait plus addictif et court prouvant que l’entité a de la ressource et qu’elle sait apprendre de ses loupés relatifs. Car bien que reprenant les mêmes bases musicales que celles entendues plus tard sur son long-format ce premier jet réactualisé montrait déjà les bonnes dispositions d’une formation qui s’affirmait déjà comme faisant partie du renouveau du Thrash dans son pays. S’il ne changera pas la donne et que l’on attendra avec impatience un successeur au temps d’écoute supérieur il sera de bon ton de poser une oreille dessus tant ce format court défoule et fait le job, tout en permettant de découvrir l’œuvre de ces jeunots de Copenhague pour ceux qui ne les connaisse pas encore. A l’instar de leurs compatriotes de KILLING ils prouvent en tout cas que le Danemark retrouve des couleurs dans un genre où il était franchement à la traîne depuis pas mal d’années, et où ARTILLERY se sentait vraiment bien seul tout en n’attirant plus franchement les foules.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Demolizer
Thrash Metal
2021 - Mighty Music
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  4.25/5

plus d'infos sur
Demolizer
Demolizer
Thrash Metal - 2018 - Danemark
  

tracklist
01.   Ghoul
02.   Torture Insanity
03.   Get Out Of My Way
04.   King Of The Kill (ANNIHILATOR cover)

Durée : 17 minutes

parution
1 Octobre 2021

voir aussi
Demolizer
Demolizer
Thrashmageddon

2020 - Mighty Music
  

Essayez aussi
Dust Bolt
Dust Bolt
Violent Demolition

2012 - Napalm Records
  
Mörbid Carnage
Mörbid Carnage
Night Assassins

2010 - Pulverised Records
  
Blackness
Blackness
Stimulation for the Beast

2010 - Manitou Music
  
Tankard
Tankard
Beast Of Bourbon

2004 - AFM Records
  
Dekapitator
Dekapitator
We Will Destroy...You Will Obey!!! (Rééd.)

2011 - Relapse Records
  

The Crown
Deathrace King
Lire la chronique
Meshuggah
Immutable
Lire la chronique
Misery Index
Complete Control
Lire la chronique
Synesthésie #2 - Je vois blanc
Lire le dossier
Miseration
Black Miracles and Dark Won...
Lire la chronique
Suppression
The Sorrow Of Soul Through ...
Lire la chronique
Chemicide
Common Sense
Lire la chronique
Synesthésie #1 - Elden Ring
Lire le dossier
Blackened
Voices From The Void
Lire la chronique
Le black metal rend-il FOU ? Ou juste zinzin ?
Lire le podcast
BAUDELAIRE dans le Black Metal
Lire le podcast
La Voûte #10 - Imperator
Lire le podcast
Mortuary
Blackened Images
Lire la chronique
Sakrifiss dans "Le Secret des Dieux".
Lire le podcast
Plague Years
Circle Of Darkness
Lire la chronique
Exodus
Persona Non Grata
Lire la chronique
Primal Rage
Awakening The Masses
Lire la chronique
Deranged
Place Of Torment (Démo)
Lire la chronique
Le best of BLACK METAL 2021
Lire le podcast
Bilan 2021
Lire le bilan
Estertor
Tales From The Ancient Grave
Lire la chronique
La Voûte #9 - Hvis Lyset Tar Oss
Lire le podcast
Les sorties de 2021
Vos albums et déceptions de...
Voir le sondage
Deadspeak
Dissolve The Dreams (EP)
Lire la chronique
Frightful
Spectral Creator
Lire la chronique
Aborted
Retrogore
Lire la chronique
Mortal Vision
Mind Manipulation
Lire la chronique
No Return
Fearless Walk To Rise
Lire la chronique
BLACK METAL : Les 100 groupes les plus influents des origines à nos jours !?
Lire le podcast
Destinity
In Continuum
Lire la chronique
Demolizer
Upgrade (EP)
Lire la chronique