chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
88 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Absence - From Your Grave

Chronique

The Absence From Your Grave
Arsis, Detonation, Dimension Zero, The Duskfall, Arise, The Bereaved, In Blackest Velvet, Nail Within, Burden of Grief, Autumn Leaves, Cipher System, Dysanchely, Fragments of Unbecoming, Lilithu... Thrashocore regorge de chroniques de Death / Thrash mélodique, et voilà t’y pas que je me vois forcé de chroniquer un nouveau représentant de ce genre.... un peu surpeuplé vous ne trouvez pas ?

Et malheureusement pour eux, les Américains de The Absence n’ont rien qui puisse les destiner à autre chose qu’une lente mais inéluctable descente dans les profondeurs abyssales des archives de ce fabuleux site que tu es en train de consulter cher lecteur… Leur signature chez Metal Blade leur donnait pourtant un à priori favorable de ma part, sachant que le label Allemand est qualitativement l’un des meilleurs actuellement… Mais bon, même quand on a su récupérer dans son écurie des groupes aussi talentueux que The Crown (RIP) ou Amon Amarth, on a toujours le risque de signer des groupes de seconde zone.

Pour parler un peu de « From your Grave » plus en détail, il me suffit de vous demander de vous référer aux chroniques des groupes cités en début de chronique, ni plus ni moins. Très similaire dans l’approche du style death / mélo à celle développé par leurs compatriotes d’Arsis (à savoir un hybride entre des rythmiques thrash de la Bay Area et des bons passages récupérés chez la scène scandinave), The Absence ne possède malheureusement pas le même talent pour se démarquer des productions actuelles.

Première étape : le chant, absolument quelconque et 1000 fois réentendus, quelque part entre metalcore criard et death mélodique bien conventionnel. Non pas que ce soit d’une importance primordiale dans ce style, mais combiné au classicisme du style et à l’originalité proche du zéro des compos, cela confirme bien la première impression d’avoir affaire à un groupe « de plus », voire de trop… En effet, aucun passage, aucun riff ou mélodie ne fera se souvenir à l’auditeur qu’il écoute The Absence et non pas un des groupes cités en début de chronique, lesquels groupes (surtout les 3 premiers à vrai dire) ont un minimum de personnalité bien plus affirmés. Ce manque de riffs marquants est fatal pour l’album, qui aligne des titres sans aucune aspérité, et ce mis à part la courte intro qui augurait pourtant de bonnes choses et le passage obligé de l’instrumental acoustique « Shattered ».

Ne croyez pas cependant que « From your Grave » soit un mauvais album (au contraire de ce que la note pourrait faire croire), les fans inconditionnels du style pourront sans doute y trouver leur compte. Seulement, rien n’accroche l’oreille, rien ne motive à appuyer sur « Replay » à la fin du cd, et dans un style aussi surchargé, autant ne pas perdre son temps avec un second couteau quand des groupes bien plus intéressants existent…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Mitch citer
Mitch
03/10/2005 19:49
note: 5/10
Un groupe de seconde zone aux quelques riffs sympathiques...
A noter que la prod est signée mister Rutan (qu'est-qu'il fout là???)
Gothenburg citer
Gothenburg
01/10/2005 12:49
moi jai bien aimé le titre en écoute en tt cas
Chri$ citer
Chri$
13/09/2005 18:03
note: 5/10
il parait que ça sort le 19/09

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Absence
Death / Thrash mélodique
2005 - Metal Blade Records
notes
Chroniqueur : 5/10
Lecteurs : (1)  5/10
Webzines : (19)  7.44/10

plus d'infos sur
The Absence
The Absence
Death / Thrash mélodique - 2002 - Etats-Unis
  

vidéos
From your Grave
From your Grave
The Absence

Extrait de "From Your Grave"
  

tracklist
01.   Intro
02.   A Breath Beneath
03.   Necropolis
04.   From your Grave
05.   Heaven Ablaze
06.   Summoning the Darkness
07.   Shattered
08.   I, Deceiver
09.   My Ruin
10.   Seven Demons

line up
Essayez plutôt
Soilwork
Soilwork
A Predator's Portrait

2001 - Nuclear Blast Records
  
At The Gates
At The Gates
Slaughter Of The Soul

1995 - Earache Records
  
Subliminal Fear
Subliminal Fear
Uncoloured World Dying

2007 - Burning Star Records
  
Darkest Hour
Darkest Hour
The Eternal Return

2009 - Victory Records
  
Skeletonwitch
Skeletonwitch
Devouring Radiant Light

2018 - Prosthetic Records
  

Kreator
Outcast
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique
Sadus
Swallowed In Black
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nekrofilth
Worm Ritual
Lire la chronique
PPCM #30 - La Mort fait recette !
Lire le podcast
Sadus
Chemical Exposure (Illusions)
Lire la chronique
Crusadist
The Unholy Grail
Lire la chronique