chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
120 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Amzera - Amzera

Chronique

Amzera Amzera (EP)
Remplie de valeureux et fidèles guerriers décidés à perpétuer la bonne parole du Metal la France recèle un grand nombre de formations méconnues et totalement underground, connues uniquement d’une poignée de proches et d’initiés mais qui mériteraient pourtant un bien meilleur sort. Si les Côtes d’Armor sont rarement citées au sein de la scène extrême elles renferment en leur sein de bien belles choses (outre la variété et la beauté de ses paysages) dont notamment ce combo qui a déjà presque une décennie d’existence et s’est toujours accroché à sa passion, contre vent et marées malgré les aléas de la vie et de personnel. S’il a fallu attendre 2014 pour que celui-ci se montre enfin actif sur scène et enchaîne dans la foulée sur une première et agréable démo qui mélangeait le Death et le Thrash, avec un côté à l’ancienne totalement assumé, le tout avec des paroles en français histoire d’assumer d’où il vient et de se faire plus facilement comprendre. Après une longue absence le désormais trio (le chanteur Maël ayant depuis quitté le navire) est enfin de retour aux affaires avec de nouveau quatre titres, et une formule musicale inchangée mais toujours d’une grande efficacité.

Car hormis le fait que le bassiste s’occupe dorénavant des parties vocales, pour le reste rien n’a changé ou presque, car avec « Le Guerrier » on retrouve directement le style entendu précédemment qui se montre toujours aussi direct, passant facilement du Thrash rapide et remuant à des passages plus mid-tempo bien lourds, le tout en alternance. De plus les gars n’ont pas oublié le solo réglementaire afin d’éviter la redondance, et ils concluent le tout par des blasts courts mais qui font du bien, pour un résultat très agréable, où leur musique confirme qu’elle reste simple tout en privilégiant l’efficacité à la technique. Cela est également le cas avec « Mur De Poussière » où là-encore la variété est de mise entre vitesse et passages plus massifs, tout en y ajoutant un côté entraînant hyper agréable qui donne envie de taper du pied et de partir au combat. D’ailleurs ce constat va se retrouver sur le brutal et court « Vague Infernale » qui en moins de trois minutes montre la facette la plus radicale du combo, vu que ça reste majoritairement à fond et se révèle parfait pour headbanguer comme il faut, nul doute du coup que ce morceau va faire un carton en concert. Cependant les bretons ne font pas que jouer à une vitesse élevée, ils arrivent aussi à se faire plus posés et c’est ce qu’ils prouvent avec « Massacre » qui donne encore envie d’éliminer ses ennemis sur le champ de bataille, mais de manière plus subtile. En effet ici l’ensemble est plus entraînant et se fait même légèrement épique, le tout sur un tempo moins rapide ponctué ici et là de quelques fulgurances excitées et même de hammerblasts courts mais diablement furibards, pour un résultat différent mais tout aussi réussi malgré ces cinq minutes au compteur.

En un peu plus d’un quart d’heure tout ceci passe comme une lettre à la poste (et rappelle notamment l’EP « …Of Desolation » des regrettés amiénois de THE WITNESS), tant ça s’écoute facilement grâce notamment à des compositions qui ne s’éternisent pas et c’est tant mieux, car le schéma de construction de chacun d’entre eux à tendance à légèrement se répéter et à reprendre certains plans les uns avec les autres. Et même si la voix manque un peu de variations il faut saluer la prise de risques du choix en interne qui a eu pour effet de ne pas déstabiliser l’homogénéité du combo qui réussit sa deuxième livraison, et mérite incontestablement plus de reconnaissance, que ce soit dans sa région natale comme ailleurs dans le pays, tant sa motivation conjuguée à une persévérance à toute épreuve sont à saluer.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Amzera
Thrash/Death old-school
2018 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Amzera
Amzera
Thrash/Death old-school - 2009 - France
  

tracklist
01.   Le Guerrier
02.   Mur De Poussière
03.   Vague Infernale
04.   Massacre

Durée : 16 minutes

line up
parution
2 Mars 2018

Arsis
A Diamond For Disease (EP)
Lire la chronique
PPCM #9 - Petites Promenades Côté MELODEATH (Partie 1 : Du POWER au MELODIC DEATH)
Lire le podcast
Le corbeau, l'ami du black metal !!!
Lire le podcast
Chainbreaker
Lethal Desire
Lire la chronique
PPCM #8 - Attends, tu connais pas BoB ?!
Lire le podcast
Malevolent Creation
The 13th Beast
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 1 - Descente aux Enfers.
Lire le podcast
Meshuggah
Contradictions Collapse
Lire la chronique
Maligner
Attraction To Annihilation
Lire la chronique
Soilwork
Verkligheten
Lire la chronique
Mortal Scepter
Where Light Suffocates
Lire la chronique
SOS Chanteurs ! (Famine / Kvarforth / Ravenlord)
Lire le podcast
At The Gates + Behemoth + Wolves In The Throne Room
Lire le live report
Mortal Scepter / Deathroned
Mortal Scepter / Deathroned...
Lire la chronique
Bilan 2018
Lire le bilan
Carnal Forge
Gun To Mouth Salvation
Lire la chronique
Create A Kill
Summoned To Rise
Lire la chronique
Deceased
Ghostly White
Lire la chronique
Black Fast
Spectre of Ruin
Lire la chronique
PPCM #6 - Faisons ensemble un détour... (GRAND DETOUR)
Lire le podcast
Black Metal Awards 2018 / Sakrif'or plus fort que Noël.
Lire le podcast
Gama Bomb
Speed Between the Lines
Lire la chronique
Le Canyon - Épisode 22 - Hit-Parade 2018
Lire le podcast
Machine Head
Catharsis
Lire la chronique
Au-Dessus + Furia + Mysticum
Lire le live report
Metalhertz #3 - "La folie des compositeurs"
Lire le podcast
French Black Metal : des découvertes et les réponses
Lire le podcast
Le Canyon - Épisode 21 - Ballade Luciférienne.
Lire le podcast
Truent
To End an Ancient Way of Li...
Lire la chronique
Les sorties de 2018
Vos albums et déceptions de...
Voir le sondage
Metalhertz #2 - "Vers l'infini et au-delà!"
Lire le podcast