chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Deeply Confused - Isolated

Chronique

Deeply Confused Isolated (EP)
Voilà déjà un petit moment qu'on attend les nouvelles offrandes des québécois de Quo Vadis et d'Augury, qui se font désirer depuis déjà cinq ans. Mais, alors que l'album d'Augury s'apprête à sortir, nos cousins de la belle province nous envoient de quoi patienter un peu avec Isolated de Deeply Confused, groupe formé en 2005 et dont Great Dane Records vient de ressortir l'EP augmenté d'un remaster de leur démo. N'ayant jamais posé une oreille sur le groupe auparavant, je ne pourrais vous dire ce qui a changé en bien ou en mal sur cette fameuse démo, dont le morceau « Five falacious Phrases » se retrouve déjà sur la première mouture d'Isolated. D'ailleurs, je remercie le groupe de faire des titres à rallonge, ça me permet de rentrer dans mon quota minimum de mots, parce que Deeply Confused fait partie de ces jeunes formations plutôt intéressantes mais sur lesquelles on a vite tout dit.

Par exemple, décrire la musique du combo ne me prendra pas trois heures, c'est un sympathique mélange de death flirtant parfois bon avec le death technique et de thrash posé et nuancé à la Voivod, SYL voire Pantera dans les mauvais moments. La première chose qui saute aux oreilles est l'influence de l'œuvre du divin Chuck Schuldiner : la plupart des riffs se terminent par une harmonique, les cassures sont légion et viennent faire une habile transition entre deux passages plus rentre-dedans, les guitares jouent rarement la même chose, s'occupant l'une de la rythmique et l'autre de la mélodie, et s'harmonisent souvent là où l'on s'y attend le plus. Ce n'est jamais très technique, mais c'est sobre, mélodique et très bien fait. Puis vient vite le temps de la pure rythmique, celle de la lourdeur et des contretemps, des riffs thrash aux forts accents d'années 90 qui se laissent écouter et ne font jamais dans le pachydermique (on est heureusement loin de la mode -corisante ici).

C'est bien sur le papier, et ça l'est aussi la plupart du temps à l'écoute, sauf dans les passages qui sont purement rythmiques. Il faut souligner les très belles lignes de basse (proches dans l'esprit et le placement de celles de Di Giorgio), l'intelligence dans l'utilisation des harmoniques, quelques très bons solos, sur « Torments In The Shade Of The Totem Pole » en particulier, une bonne progression dans les morceaux qui évitent que la monotonie s'installe, et enfin la très belle outro « Darkest Day », là encore assez Death dans l'esprit.
D'un autre côté, il y a à mon goût trop de ralentissements et des breaks un peu irritants, comme au début et à la fin de « Stuck In The Traffic With Kip Winger ». Généralement les morceaux sont trop scindés en deux parties distinctes, l'une mélodique et l'autre rythmique s'enchaînant tour à tour, pour m'intéresser, allant même jusqu'à l'extrême de « Five Fallacious Phrases » où les transitions sont parfois vraiment laborieuses. Il faut ajouter au tableau un relatif manque d'originalité, qui donne une impression de déjà entendu, certes pas dramatique et qui n'enlève rien à la qualité des compositions, mais qui est bel et bien là.

Isolated est un bon EP, aux compositions travaillées, mélodiquement riches et qui bénéficie d'une très bonne production. Mais c'est aussi et surtout un commencement très convaincant pour Deeply Confused, malgré parfois un entêtement à vouloir faire trop rythmico-rythmique qui, à titre personnel, me déplaît. Nul doute que si vous êtes plus friands que moi du trio Voivod/SYL/Pantera, Isolated vous convaincra sans peine. Pour ma part, j'en retiendrai surtout de belles mélodies et de superbes lignes de basse, et je nourris l'espoir que le groupe se concentre un peu plus sur la subtilité qu'est sa force, et digère mieux ses nombreuses influences. C'est indubitablement un groupe à suivre, mais il en faudra un peu plus à l'avenir pour vraiment marquer les esprits.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Deeply Confused
Death/Thrash
2009 - Great Dane Records
notes
Chroniqueur : 3.25/5
Lecteurs :   -
Webzines : (8)  3.72/5

plus d'infos sur
Deeply Confused
Deeply Confused
Death/Thrash - 2005 † 2010 - Canada
  

tracklist
01.   On The Lake Shore
02.   Torments In The Shade Of The Totem Pole
03.   The Thirtieth Thorn
04.   Stuck In The Traffic With Kip Winger
05.   Five Fallacious Phrases
06.   And On The Screen...
07.   Darkest Day
08.   Seven Rusty Nails Into Your Coffin
09.   Five Fallacious Phrases For A Fictionnal Fortune
10.   November 28th, Daylight...

Durée : 42:15

line up
parution
3 Juillet 2009

Essayez plutôt
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Unhallowed

2003 - Metal Blade Records
  
Violentada
Violentada
Screaming Skulls (Démo)

2010 - Autoproduction
  
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Abysmal

2015 - Metal Blade Records
  
Submission
Submission
Failure To Perfection

2006 - Listenable Records
  
HateSphere
HateSphere
Ballet Of The Brute

2004 - Scarlet Records
  

Spellbound
Incoming Destiny
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique
Annihilator
Sadistic Ballistic
Lire la chronique
Algebra
Pulse?
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique