chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
72 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Metal Commandments - European Tour 2023

Live report

The Metal Commandments - European Tour 2023 Malevolent Creation + Witchmaster
Le 18 Septembre 2023 à Paris, France (Le Klub)
C’est vrai qu’au début, je n’y croyais pas trop à cette annonce de la venue du légendaire MALEVOLENT CREATION, groupe dont le death metal fut quasiment intouchable sur au moins ses quatre premiers albums parus entre 1991 (« The Ten Commandments ») et 1995 (« Eternal ») mais qui n’est pourtant jamais parvenu à s’extraire de la seconde division et à pénétrer dans la sainte chapelle des très grands de la musique extrême. Je voulais donc d’autant moins croire à cette date que je n’aurais normalement pas pu y assister, ma présence ce soir-là étant uniquement dû à une annulation de déplacement de dernière minute… A quelque chose malheur est bon. Et ce n’est pas pour un malheureux 16,66€ que j’allais me priver d’une telle aubaine.

Evidemment, ça a fait un peu jaser qu’une formation dotée d’une renommée pareille finisse au Klub. C’est quoi la prochaine étape ? DEICIDE ? JUNGLE ROT ? Je signe direct si la salle devait se transformer en cimetière des éléphants. Mais ne rêvons tout de même pas trop.

Du côté de l’affiche, comme ce fut le cas pour toutes les soirées précédentes, nous sommes sur un format à deux, avec les Polonais de WITCHMASTER en ouverture. C’est vrai que sur le papier, les membres forcent le respect : des anciens CHRIST AGONY, VADER voire musicien live pour INCANTATION, Inferno (AZARATH, BEHEMOTH) à la batterie, évidemment que ça pèse un maximum. Mais pas suffisamment dans la balance pour nous faire partir plus tôt du Black Dog, il faut dire que personne parmi la petite troupe n’est particulièrement friand de black thrash. Aussi, même si ce que j’écoute actuellement sur leur « Soundcloud » est accrocheur, rapide, burné et démoniaque, je ne nourris aucun regret quant au fait de n’avoir assisté qu’au tout dernier titre. Cela avait cependant l’air très costaud, peut-être que ceux qui étaient présents laisseront un poignant témoignage en commentaire. Sachez en tout cas que six albums sont à disposition si tant est que vous ne connaissiez pas l’entité et que vous soyez friands de violences masochistes et de blasphèmes.

C’est enfin devant une fosse bien remplie, fervente et totalement dévouée aux Américains que MALEVOLENT CREATION monte sur scène. Et c’est parti pour une petite heure de récital. Evidemment, le quatuor est peut-être moins intéressant que les autres groupes auxquels il est généralement comparé mais putain que c’est bon ! C’est bon parce que c’est la première fois que les vois et qu’au contraire de ce qu’on dit sur le sexe, j’apprécie pleinement le dépucelage. C’est bon parce que je trouve le son excellent, bien équilibré, au juste volume. C’est bon parce que ces mecs dégagent une pure ambiance, ce truc impalpable qui t’immerge totalement. C’est bon parce qu’ils enchaînent leurs meilleurs titres (les spécialistes trouveront peut-être à redire à la setlist, pour ma part je suis comblé). Enfin, c’est bon parce qu’on retrouve le souffle et l’âme de ce vieux death metal des années 90 : les mid-tempos plein de groove, les solos hystériques, la double bien avant, du blast, le chant rauque et juste ce qu’il faut de technique pour casser des têtes. A mon niveau, un pur régal, personne ne semble d’ailleurs bouder son plaisir. Fessée ? Oui, j’en ai pris une. Cela n’a d’ailleurs rien de bien surprenant, cela fait plus de trente ans que les musiciens roulent leur bosse, ils savent y faire pour captiver un auditoire.

Un tel concert n’aurait pu se terminer sans le traditionnel passage au merchandising. Au lieu d’opter pour la superbe pochette de « Retribution », je choisis la sobriété du t-shirt à simple logo avec le back floqué « Slaughter of Innocence » dont la douceur caressera mon épiderme sensible tout le reste de la semaine (oui, je bosse souvent depuis chez moi et ne change pas tous les jours de vêtements).

A la sortie, j’ai le plaisir de discuter totalement par hasard avec l’un des musiciens d’ANTHROPOVORE et MUERTISSIMA, un type hyper sympa qui m’a donné envie d’aller écouter leur premier album « Boogeyman » sachant qu’un deuxième devrait sortir prochainement. Je sais que je le dis à chaque fois mais ce fut encore une super soirée passée au Klub, avec un mois de septembre fabuleux en termes de programmation et d’organisation. 20/20 évidemment, en attendant la prochaine date qui, pour le moment, devrait être ANAL VOMIT que l’on aurait déjà dû voir en 2022 mais annulé à cause d’un vilain rhume qui avait mis le pays en confinement.

Setlist de MALEVOLENT CREATION :

1. Premature Burial
2. Remnants of Withered Decay
3. Eve of the Apocalypse
4. Multiple Stab Wounds
5. Slaughter of Innocence
6. Coronation of Our Domain
7. Dominated Resurgency
8. Monster
9. Alliance or War
10. Infernal Desire
11. Living in Fear
12. Blood Brothers
13. Manic Demise

5 COMMENTAIRE(S)

AxGxB citer
AxGxB
25/09/2023 10:20
C'était bien chouette en effet. Witchmaster s'est révélé plutôt bon lui aussi. Bref, très bonne soirée même si effectivement, c'est un petit peu perturbant de voir un groupe du calibre de Malevolent Creation se produire dans une si petit salle...
Jean-Clint citer
Jean-Clint
25/09/2023 09:36
Sosthène a écrit : Cela dit pour le fan que je suis, voir un tel groupe au Klub c'est une chance inespérée... Après, même avec peut-être un troisième groupe un peu connu, je ne sais même pas s'ils auraient rempli un "backstage by the mill" ou comme ça...

Je me rappelle les avoir vus avec VITAL REMAINS en 1ère partie de KRISIUN en 2012 au Glaz'art et c'était quasiment vide déjà...
Lestat citer
Lestat
24/09/2023 20:04
Oui, le problème avec le télétravail, c'est que ça va faire fermer des pressings.
Sosthène citer
Sosthène
24/09/2023 18:59
Cela dit pour le fan que je suis, voir un tel groupe au Klub c'est une chance inespérée... Après, même avec peut-être un troisième groupe un peu connu, je ne sais même pas s'ils auraient rempli un "backstage by the mill" ou comme ça...
Jean-Clint citer
Jean-Clint
24/09/2023 13:36
Très bon report et setlist à tomber pour la tête d'affiche ! Effectivement ça fait mal au cul de voir un tel groupe jouer au Klub mais comme sur Paris les petites salles programmant du Metal et pas trop chères se font de plus en plus rares ça n'a hélas rien d'étonnant... Déçu

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Metal Commandments - European Tour 2023
plus d'infos sur
Malevolent Creation
Malevolent Creation
Death Metal - 1987 - Etats-Unis
  
Witchmaster
Witchmaster
1996 - Pologne
  

Soulfly
Soulfly
Lire la chronique
Monolyth + Përl + Nemost
Lire le live report
Electrocutioner
False Idols
Lire la chronique
Kaos 696 Winter War 2024
Helldrifter + Impiety + Nihilo
Lire le live report
Acid Force
World Targets In Megadeaths
Lire la chronique
Eradikated
Descendants
Lire la chronique
Bilan 2023
Lire le bilan
The Bleeding
Monokrator
Lire la chronique
Les Sakrif'or BLACK METAL 2023
Lire le podcast
Endless
Hand of God
Lire la chronique
Spit Your Hate
United (EP)
Lire la chronique
Inculter
Morbid Origin
Lire la chronique
Trastorned
Into The Void
Lire la chronique
Night In Gales
The Black Stream
Lire la chronique
Shadowspawn
Blasphemica
Lire la chronique
Exorcizphobia
Spiritual Exodus
Lire la chronique
Redmind
Soma
Lire la chronique
Existence
Go To Heaven
Lire la chronique
Tabahi
Thrash For Justice
Lire la chronique
Ecocide
Metamorphosis
Lire la chronique
Baffald
Fuck off 2020
Lire la chronique
Numidian Killing Machine
Psychotronik Breakdown
Lire la chronique
Ural
Psychoverse
Lire la chronique
Overthrow
Ascension Of The Entombed (EP)
Lire la chronique
The Orb / Reformation exceptionnelle 20 ans de l'album "Colossal Titan Strife"
Gorod + Kronos
Lire le live report
Graveless Dead European Assault Tour 2023
Anal Vomit + Fall Of Seraph...
Lire le live report
Speedtrip
Apocalyptic Killzone
Lire la chronique
No Return
Seasons of Soul
Lire la chronique
Contorsion
The Children Of The Snake (EP)
Lire la chronique
Skourge
Torrential Torment
Lire la chronique
The Metal Commandments - European Tour 2023
Malevolent Creation + Witch...
Lire le live report