chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
41 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Raise Hell - City Of The Damned

Chronique

Raise Hell City Of The Damned
4 ans après son dernier album Wicked Is My Game, les Suédois de Raise Hell nous reviennent avec leur 4ème opus, baptisé City Of The Damned. Mais de suédois ils n'en n'ont que le sang car musicalement, le quartette a tout du groupe américain.

Ce qui est con, c'est que pour une fois qu'un groupe suédois sonne ricain (la mode étant l'inverse), il le fait mal! Et oui, rarement je me suis autant ennuyé à l'écoute d'un album! Raise Hell nous propose un thrash/heavy vieillot tout ce qu'il y a de plus fade et de plus générique. Je voyais ce groupe plus couillu que ça! Les riffs sont plats, sans imagination et le rythme général se veut mid-tempo poussif, ne laissant pas assez de place aux accélérations thrashy. De toute façon remarquez, quand le groupe met les bouchés doubles, on a du mal à y croire tellement tout celà paraît peu convaincant. Même les soli peinent à dégager la moindre émotion...

Mais le pire reste cette vilaine impression qui persiste tout au long de l'opus. Une impression tenace de déjà entendu, et pas qu'une fois. Pareil pour la voix old-school à mi-chemin entre thrash et heavy. Avouons tout de même que celle-ci est plus convaincante que les parties de guitare, c'est déjà ça de gagné!

Bon, c'est vrai, je ne suis pas très fan de thrash heavisant. Moi ce que j'aime, c'est le thrash qui tâche, pas une version policée. Alors peut-être qu'en tant qu'aficionado du style, vous pourrez y trouver un quelconque intérêt. C'est pourquoi je vais être sympa et mettre un petit 5/10. Et après tout, en cherchant bien, il y a quelques bonnes choses. La pochette est assez jolie ouais et euh...certains refrains sont plutôt pas mal ("Ghost I Carry", "To The Gallows", "Rising"), la prod est clean et les musiciens ne sont pas manchots. Mais sinon, peau de balle et balai de crin! Anecdotique, médiocre, presque aussi chiant qu'un épisode de Derrick, n'en jetez plus, la cour est pleine! Pour moi, ce sera un "circulez, y'a rien à voir" (ouais je meuble ma chronique avec des expressions de beauf, si c'est pas malheureux de finir comme ça!)!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Gothenburg citer
Gothenburg
14/05/2006 20:30
not dead yet pete en tout cas
Ander citer
Ander
13/05/2006 12:42
Excellente kro (xD), mais les extraits que j' avais écouter me parraissait honnètes.
Keyser citer
Keyser
13/05/2006 10:38
Des extraits de tous les morceaux ici.

Sortie le 19 mai!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Raise Hell
Thrash/Heavy
2006 - Black Lodge Records
notes
Chroniqueur : 5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (16)  6.71/10

plus d'infos sur
Raise Hell
Raise Hell
Thrash/Heavy - 1997 - Suède
  

vidéos
City Of The Damned
City Of The Damned
Raise Hell

Extrait de "City Of The Damned"
  

tracklist
01.   Devil's Station
02.   City Of The Damned
03.   Like Clowns We Crawl
04.   Reaper's Calling
05.   Open Your Mind
06.   Ghost I Carry
07.   My Shadow
08.   To The Gallows
09.   I
10.   Rising

Durée totale: 45'30

line up
voir aussi
Raise Hell
Raise Hell
Holy Target

1998 - Nuclear Blast Records
  

Essayez plutôt
Megadeth
Megadeth
Countdown To Extinction

1992 - Capitol Records
  
Atrox
Atrox
Binocular

2008 - Season Of Mist
  
Himsa
Himsa
Hail Horror

2006 - Prosthetic Records
  
Annihilator
Annihilator
Never, Neverland

1990 - Roadrunner Records
  
Malmonde
Malmonde
Eva

2005 - Musicast
  

Brodequin
Methods Of Execution
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Panzer Squad
Ruins
Lire la chronique
Dreadful Fate
Vengeance
Lire la chronique
Nuclear Assault
Handle With Care
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 16 - And the Legend Leaves Town ...
Lire le podcast
Black Metal de Pologne, mais pas Behemoth, ni Graveland, mais plutôt....
Lire le podcast
Hellish
The Spectre Of Lonely Souls
Lire la chronique
Skeletonwitch
Devouring Radiant Light
Lire la chronique
METAL MEAN FESTIVAL
Auðn + Convulse + Cult of F...
Lire le live report
Hirax European Summer Tour 2018
Antagonism + Dissident + Hi...
Lire le live report
Sylak Open Air 2018
At The Gates + Bloodbath + ...
Lire le live report
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique
Devastatiön
Drink With The Devil (EP)
Lire la chronique
Nuclear Assault
Survive
Lire la chronique
Exmortus
The Sound Of Steel
Lire la chronique
Le NSBM... un thème arisk !
Lire le podcast
Nuclear Assault
The Plague (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 14 - The Great Northern Live Report
Lire le podcast
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Blackened
The Aftermath (EP)
Lire la chronique