chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

All That Remains - The Fall Of Ideals

Chronique

All That Remains The Fall Of Ideals
All That Remains avait beaucoup marqué les esprits en 2004 avec son This Darkened Heart : des guitaristes eighties déchaînés sous guronsan (méchants soli + compos redoutables), une grosse patate et un mini chanteur fort doué ! Assurément l’une des meilleures sorties metalcore de l’année ! Autant dire que des groupes de ce style retenant l’attention ne sont pas légion, c’est donc avec une attention toute particulière que je me suis penché sur ce troisième album des jeunes gaillards de Boston. Pour leur nouvelle galette, All That Remains voit grand ! Une production encore une fois sous les manettes d’Adam Dutkiewicz (le fameux guitariste de Killswitch Engage) mais avec l’aide de Peter Wichers (ex-guitariste de Soilwork) et un artwork signée Travis Smith : rien que çà ! Pour la line up quelques changements : le groupe recrute un nouveau batteur ainsi qu’un bassiste (une demoiselle, çà fait plaisir !).

Pourquoi changer une recette qui marche ? Voilà ce que nous répond All That Remains avec The Fall Of Ideals : on retrouve le côté Killswitch Engage assez prononcé (producteur/guitariste oblige) associé au culte voué aux groupes thrash et heavy des années 80. Encore une fois les guitaristes sont au premier plan à l’instar d’un Unearth : soli encore plus techniques et cela sur chaque titre (je dis bien chaque titre hein !) avec le lot de passages acoustiques et de passages bien thrashy. Un This Darkened Heart-bis en quelque sorte ? Pas tout à fait. Certains d’entre vous ont du voir l’annonce du chanteur Philip Labonte (ex-Shadows Fall), comme quoi le nouveau All That Remains aurait des vocaux très éclectiques (chant clair à vocaux gutturaux). Le monsieur n’a pas menti et niveau guttural il n’a pas à rougir, il suffit d’écouter un titre comme « The Weak Willed » (aux sonorités death metal) : une corde de plus à son arc ! Car niveau chant je pense que Philip décroche la palme, le bonhomme passe sans bronché d’un chant hardcore à un chant clair en passant par des hurlements puissant et des poussées gutturales. Malheureusement ces dernières restent bien trop discrètes, privilégiant le chant clair au grand damne de nos esgourdes en manque.

« This Calling » alertera quant à ce chant clair trop marqué FM (c’est la mode les revirements en ce moment) mais rassurez-vous hormis un chant horrible sur « Whispers (I Hear You) » (titre le plus faible), çà passe plutôt bien (même si on en aurait aimé aucun). Tout comme sur le précèdent album, nous avons droit à notre poignée de hits : « The Weak Willed » (arf pourquoi tous les autres titres ne lui ressemblent pas ?!), « Six » et « Become The Catalyst » (tout droit sortis de This Darkened Heart), « Empty Inside » (aux grosses influences thrash/death suédois)… En cherchant les titres marquants, on se rend compte que très peu se démarquent des autres, certains passages peinent à décoller et à l’instar d’un Shadows Fall ou d’un Arch Enemy, sont boostés par les soli monstrueux des gratteux (ou les accélérations du batteur très doué). Mais le gros problème qui se pose c’est que lorsqu’on possède This Darkened Heart, on se retrouve avec un nouvel album pas franchement indispensable car peu différent et inspiré (on tombe dans les clichés de la nouvelle scène)…

Difficile de trancher sur The Fall Of Ideals… Certes il y a des passages très accrocheurs ou jouissifs. Certes tout a été bien soigné autour (une production massive et propre). Certes les membres maîtrisent leur sujet. Cependant comme ceux qui ont écouté en boucle le précèdent, on reste relativement sur sa faim… Un bon album en somme mais qui aurait mérité une petite touche d’innovation par rapport à la masse metalcore d’aujourd’hui (et du précèdent opus) ou un côté un peu moins mainstream (cette marque de fabrique devient lassante). Je retourne à mon Himsa moi !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

armageddon200 citer
armageddon200
13/01/2011 12:24
note: 8/10
Très bon album avec des morceaux remarquables comme Six ou encore Become the catalyst et à noter This Calling que l'on peut entendre si on reste jusqu'à la fin du générique du film "Saw"
citer
MetalMax
07/10/2006 17:34
Bonne chronique, c'est vrai que j'ai été moins surpris que par This Darken Heart. C'est vrai que le chant clair est un peu trop clair (même si j'aime ça). En revanche, les riffs sont toujours aussi travaillés et tranchants. Je savais pas qu'ils avaient changé de batteur.... moi je pensais jsute qu'ils lui avaient foutu des produit doppant par voie anale. Hum, enfin un groupe à essayer au moins! pour ceux qui connaissent pas.
Nahik citer
Nahik
15/07/2006 17:05
note: 7/10
Je ne connais que de nom mais la cover arrache tout ! M'en vais jeter une oreille, tiens !
Ander citer
Ander
13/07/2006 19:25
Vous pouvez l' écouter dans son intégralité ici:

http://music.aol.com/songs/new_releases_full_cds?defaultTab=11

Sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
All That Remains
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (3)  7.83/10
Webzines : (14)  7.41/10

plus d'infos sur
All That Remains
All That Remains
Metalcore - 1998 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   This Calling
02.   Not Alone
03.   It Dwells In Me
04.   We Stand
05.   Whispers (I Hear You)
06.   The Weak Willed
07.   Six
08.   Become The Catalyst
09.   The Air That I Breathe
10.   Empty Inside
11.   Indictment

line up
voir aussi
All That Remains
All That Remains
Overcome

2008 - Prosthetic Records
  
All That Remains
All That Remains
Behind Silence And Solitude

2002 - Prosthetic Records
  
All That Remains
All That Remains
This Darkened Heart

2004 - Prosthetic Records
  

Essayez aussi
Dead To Fall
Dead To Fall
Everything I Touch Falls To Pieces

2002 - Victory Records
  
Caliban
Caliban
The Awakening

2007 - Roadrunner Records
  
Maroon
Maroon
Endorsed By Hate

2004 - Alveran Records
  
Unearth
Unearth
III: In The Eyes Of Fire

2006 - Metal Blade Records
  
Manntis
Manntis
Sleep In Your Grave

2005 - Century Media Records
  

Coprofago
Unorthodox Creative Criteria
Lire la chronique
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
Lire le bilan
Panzer Squad
s/t (EP)
Lire la chronique
Detherous / Stench Of Death
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
French Black Metal : La collec' plus lourde que ton père !!!
Lire le podcast
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique
Annihilator
Sadistic Ballistic
Lire la chronique
Algebra
Pulse?
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique