chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Through The Eyes Of The Dead - Malice

Chronique

Through The Eyes Of The Dead Malice
Généralement au fil des albums, la plupart des groupes de metal deviennent moins extrêmes (entendre plus mélodiques et moins rentre-dedans) et tombent souvent dans la spirale commerciale forte attirante du mainstream (vivre pleinement de sa musique requiert des sacrifices). Through The Eyes Of The Dead (TTEOTD) n'est pas de cela et grâce à son Malice, c'est un tout autre groupe qui nous arrive dans les esgourdes. Oubliez, pour les connaisseurs, le thrash/death mélo hybride de leur premier opus Bloodlust lorgnant (trop) vers un The Black Dahlia Murder. La jeune bande de Caroline du Sud affirme son amour pour le style death (core) metal US en nous pondant un concentré de brutalité et d'efficacité rarement atteint par la nouvelle scène.

Ce deuxième album marque certainement le début d'une nouvelle ère, la faute en partie à l'ancien frontman Anthony Gunnells qui aura quitté le groupe pour divergences musicales, remplacé en plein enregistrement par un dénommé Nate Johnson (ex-Premonitions Of War). Ce dernier, pilier neuf du nouveau TTEOTD, possède sans nul doute l'un des chants gutturaux les plus puissants de la nouvelle mouvance à la mode qu'est le deathcore. Lubrifiez bien vos cages à miel car le bonhomme fonctionne sous hormones d'éléphants ! L'autre pilier du groupe, c'est à coup sûr sa rythmique, avec un batteur encore plus surprenant en première ligne ne lésinant pas sur la bonne grosse double ! Pimenté d'une production quasi-exemplaire (chaude, puissante et groovy), c'est vos cervicales qui vont être contentes… Quoi de mieux d'ailleurs que de partir enregistré chez maître Erik Rutan pour passer la bague au death metal ? Certaines productions du bonhomme possédant malgré tout quelques défauts plus ou moins irritants (je pense au mixage de la batterie sur le dernier With Passion), là ici je vous rassure c'est vraiment du tout bon !

Bien qu'à dominante death (la reprise jouissive de « Dominate » de Morbid Angel est significative du changement), TTEOTD ne renie pas ses origines, en fouillant un peu plus dans le hardcore de ces débuts (premiers EP's). Et lorsque les jeunots décident d'envoyer du mosh, çà fait très très mal (le break de l'excellent « Dead End Roads » saura vous en convaincre) ! Pour les adeptes de Scandinavie, les riffs rappellent toujours autant le thrash/death mélo couillu d'un At the Gates ou d'un The Forsaken (le riff principal de « Dead End Roads » est carrément flagrant !) mais se marient cette fois à cet aspect death (et hardcore) ricain beaucoup plus marqué. TTEOTD laisse ainsi de côté les mélodies très accrocheuses ainsi que les superbes soli de Bloodlust malgré des passages qui n'y auraient pas fait taches (ah cette intro de « As Good As Dead »), privilégiant d'avantage le combo voix d'ogre/rythmique bulldozer imparable.

Espérons tout de même que les guitaristes développent un peu plus leurs compositions et ne se reposent pas uniquement sur ce duo car certains riffs ou soli (celui du titre éponyme n'est pas pardonnable) sont à la limite du terme « basique ». Les titilleurs (comme moi) regretteront aussi les modulations de chant passé ainsi que l'ambiance moins ancrée film d'horreurs de série B (pas de samples ou interludes orgasmiques malheureusement).

Quelques peu déroutant pour leurs anciens fans, Malice est signe de changement pour TTEOTD. Finies les quelques subtilités antérieures, place désormais à du deathcore gras et musclé ! Lassé de la soupe fashion deathcore à mèche MySpace arrivant en masse et désireux d'entendre une musique à la fois accrocheuse et brutale, je ne saurais trop vous conseiller l'écoute de Malice et de voir ainsi à travers les yeux des morts.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Saikicekon citer
Saikicekon
28/12/2009 16:12
note: 7.5/10
je le réécoute pas mal sur la route en ce moment et il est vraiment sympa comme album. Des bons riffs qui font bouger la nuque !! bémol toujours, la voix qui est trop monocorde. L'ajout d'un 2ème type de chant apporterait un peu plus de dynamique.
Saikicekon citer
Saikicekon
07/09/2009 13:38
note: 7.5/10
Pas mal de mélodie dans les riffs et une ambiance à la Evil dead 3.
L'album est bon mais le mixage met trop en avant le chant et la batterie. La grosse caisse est trop synthétique. Parfois je me suis demandé si ce n'était pas une B.A.R.
citer
Alexis
01/10/2007 22:42
L'extrait promo est franchement bon. Comme tu dis, ils sont maintenant loin de faire du TBDM bis. Faudrait que je vois ce que vaut l'album...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Through The Eyes Of The Dead
Thrash/Deathcore
2007 - Prosthetic Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (4)  7.75/10
Webzines : (15)  7.15/10

plus d'infos sur
Through The Eyes Of The Dead
Through The Eyes Of The Dead
Deathcore - 2003 - Etats-Unis
  

vidéos
Malice
Malice
Through The Eyes Of The Dead

Extrait de "Malice"
  

tracklist
01.   Failure In The Flesh
02.   The Undead Parade
03.   To Wage A War
04.   A Catastrophe of Epic Proportions
05.   As Good As Dead
06.   Welcome To The Wasteland
07.   Malice
08.   To The Ruins
09.   Dead End Roads
10.   Interlude
11.   Pull The Trigger
12.   Dominate (reprise Morbid Angel)

line up
parution
10 Septembre 2007

voir aussi
Through The Eyes Of The Dead
Through The Eyes Of The Dead
Bloodlust

2005 - Prosthetic Records
  
Through The Eyes Of The Dead
Through The Eyes Of The Dead
Disomus

2017 - eOne
  
Through The Eyes Of The Dead
Through The Eyes Of The Dead
Skepsis

2010 - Prosthetic Records
  

Essayez aussi
In Death...
In Death...
The Devil Speaks

2016 - Autoproduction
  

Chimaira
The Impossibility Of Reason
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique
Annihilator
Sadistic Ballistic
Lire la chronique
Algebra
Pulse?
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique