chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
124 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Soulfly - Conquer

Chronique

Soulfly Conquer
Et de deux ! Deux quoi ? Deux bons albums de Soulfly consécutifs, champagne ! Oui vous avez bien lus, « Conquer » ne retombe pas dans les travers de « 3 », « Prophecy » et autres « Primitive » (putain ça en fait des albums de merde… ), oui « Conquer » est bon ! Ca fait du bien de le dire, le Bob Marley du Metal a encore des choses à nous offrir…
Peut être reboosté par le projet Cavalera Conspiracy (que je trouve profondément médiocre mais passons) et le relatif succès critique de « Dark Ages », qui renouait avec le métal thrash et mettait un peu de coté les expérimentations world music complètement foireuses, Bob…euh Max nous propose ici un « Dark Ages » bis ou un « Chaos AD » ter si vous préférez. Et bizarrement, malgré l'aspect réchauffé qui habite toujours n'importe quel composition de Max depuis le split de Sepultura, une fois encore la pilule passe comme un car de CRS dans une manif étudiante.

De « Blood Fire War Hate » à “Touching The Void”, soit la quasi intégralité de l'album, ce ne sont que des titres de metal franc du collier qui s'offrent à nous: point donc cette fois de plans indus foireux ou d'instrumentaux hasardeux, que du bon Soulfly avec des guitares à la « Dark Ages ». L'épuration a également eu lieu au niveau des guests, avec un vrai mieux jugez plutot : en lieu et place de rappeurs serbes ou de chanteuses de RnB ratés, c'est rien que moins que David Vincent, l'illustre vocaliste de Morbid Angel, qui apparaît en duel vocal sur « Blood Fire War Hate » ; et éclipse complètement Max sur les derniers couplets car il a bien plus de coffre ! Second et dernier guest d'importance, le chanteur de Throwdown sur « Unleash », à la présence plus discrète, mais je le préfèrerais toujours à la grognasse qui massacrait « Tree of Pain » sur « 3 » (j'en ai encore des frissons de dégoût).

Les titres sont directs et envoient régulièrement la sauce : « Warmaggeddon » comprend une accélération jouissive au moment du solo, « Fall of the Sycophants » démarre de façon faussement calme avant d'exploser dès le premier couplet, et « Doom » rappelle carrément une chute de studio d' « Arise » (le riff du début). De façon générale, Rizzo et Max se sont démenés pour trouver des riffs originaux et accrocheurs, on joue donc (un peu) moins au blind test sur la disco de Sepul' à chaque changement de tempo : le néo se fait aussi moins sentir (ouf) et les solos sont toujours aussi bien amenés et délicieux. Et parfois le tempo se ralentit lourdement, et on se retrouve avec « Touching The Void », hommage direct à Celtic Frost, titre étonnant et ambitieux de 7 minutes pour du Soulfly.

On l'a dit, Soulfly privilégie ici l'approche directe et franche du thrash : cela ne met pas de coté pour autant les éléments tribaux qui font la petite originalité (il en faut bien une). Ces expérimentations sont bien mieux intégrés aux morceaux qu'auparavant, s'intégrant entre deux passages puissants de façon très naturelle (« Unleash ») mais arrivant le plus souvent en fin de titre (« Paranoia » et son didgeridoo, « Doom » et son outro reggae ?!) : ceux qui y sont allergiques pourront ainsi facilement les zapper. Les autres s'en resservirons une rasade
avec l'éternel instrumental baba cool « Soulfly VI » qui clôt comme d'habitude l'album.

Ce que je retiens aussi de « Conquer », c'est (tenez vous bien) l'envie de s'affranchir des titres ultra simplistes à la « Prophecy », « Back to The Primitive » et autres « Brind Da Fire In Da Name Of God Fuck Shit Up » (celui là n'existe pas encore mais c'est un condensé du reste) : en passant par des titres plus longs (5 minutes en moyenne), des structures plus complexes (ça va, toujours bien accroché ?), et cette envie d'en découdre permanente, Soulfly propose enfin un album de métal crédible et réellement intéressant, là ou « Dark Ages » méritait surtout son succès car on revenait de très loin ! « Conquer » est réellement intéressant musicalement, et montre après 6 albums la maturité du groupe qui arrive enfin à mélanger musique ethnique et métal sans être maladroit ou carrément lourd. Il y a encore du chemin à parcourir pour écrire des paroles recherchées, mais on ne peut pas tout avoir, alors je me contenterais encore de « Blood Fire War Hate », si la musique reste bonne. « Conquer » est un bon album, un peu inégal comme d'habitude, mais le premier de Soulfly qui musicalement offre un spectre large d'influences bien digérés, des titres percutants et bien amené. Il en aura quand même fallu 6 pour en arriver là !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

8 COMMENTAIRE(S)

Invité citer
Crom-Cruach
08/03/2012 22:43
Juste une bafouille pour dire que si je n'aime pas cet album (qui est quand même moins nul que Omen), le petit dernier "Enslaved" défouraille pas mal et me réconcilie avec le groupe.
Solo Necrozis citer
Solo Necrozis
11/01/2009 01:28
Au début j'avais du mal avec cet album, je le trouvais encore trop proche de son prédécesseur...Mais là depuis quelques jours, j'crois bien que je l'ai compris ce skeud. mais sinon, niveau textes, il n'a jamais évolué, le père Cavalera, toujours aussi en colère contre la société (à son âge...).
citer
xbberx
26/11/2008 17:13
Moi je le trouve excellent cet album, effectivement meilleur que les albums pré-dark anges ! Ca défouraille sec, le concert en bonus est de très bonne qualité. BREF rdv le 31/01/08 à Lille !
citer
Head
24/08/2008 17:01
Chris> Il n'y a qu'un véritable inédit, "Mypath", car "Sailing On" est une reprise des Bad Brains.
Pour ce qui est du DVD, il date de la tournée de Prophecy et pas Dark Ages.

Putain enfin un webzine qui assume le fait d'aimer cet album !
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
20/08/2008 13:43
Chris a écrit : sur le myspace il manque 2 des meilleurs morceaux, à savoir Warmageddon et Fall of the Sycophants essaye d'écouter aussi ces deux là Sourire

Ok je ferai l'effort.
Chri$ citer
Chri$
20/08/2008 12:57
note: 7.5/10
sur le myspace il manque 2 des meilleurs morceaux, à savoir Warmageddon et Fall of the Sycophants essaye d'écouter aussi ces deux là Sourire
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
20/08/2008 12:47
J'ai écouté attentivement les 5 morceaux en écoute sur myspace et j'ai trouvé ça bien fadasse (pourtant j'avais apprécié Dark Ages). Je passe mon tour.
Chri$ citer
Chri$
20/08/2008 09:45
note: 7.5/10
petit ajout sur les bonus du digipak:

- 3 titres bonus, dont 2 inédits assez similaires aux titres de l'album (gros thrash + fin calme) pas dégueus et une reprise de Marylin Manson...je ne connais pas et ne veut pas connaitre Sourire
- un DVD live d'une heure datant de la tournée Dark Ages, mais avec un seul titre de ce dernier...

image nickel, son super, plusieurs caméras, ça aurait pu sortir en DVD directement c'est un beau bonus pour une fois. Seul regret la set list qui accorde trop de places aux plus mauvais albums du groupe, et aucune cover de Sepultura. Sinon c'est un réel + à l'album qui en vaut la peine.

Tracklist:
» Prophecy
» Downstroy
» Seek 'N' Strike
» No Hope = No Fear
» Jumpadfuckup/Bring It
» Living Sacrifice
» Mars
» Brasil
» No
» L.O.T.M.
» Porrada
» Drums
» Moses
» Frontlines
» Back To The Primitive
» Eye For An Eye

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Soulfly
Thrash tribal
2008 - Roadrunner Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (14)  6.79/10
Webzines : (38)  7.42/10

plus d'infos sur
Soulfly
Soulfly
Néo / Thrash - 1997 - Brésil
  

écoutez
vidéos
Unleash
Unleash
Soulfly

Extrait de "Conquer"
  

tracklist
01.   Blood Fire War Hate
02.   Unleash
03.   Paranoia
04.   Warmageddon
05.   War Ghost
06.   Rough
07.   Fall Of Sycophants
08.   Doom
09.   Rot
10.   Touching The Void
11.   Soulfly VI
12.   Mypath (bonus édition spéciale)
13.   Sailing On (bonus édition spéciale)
14.   The Beautiful People (bonus édition spéciale)

line up
parution
29 Juillet 2008

voir aussi
Soulfly
Soulfly
Dark Ages

2005 - Roadrunner Records
  
Soulfly
Soulfly
3

2002 - Roadrunner Records
  
Soulfly
Soulfly
Primitive

2000 - Roadrunner Records
  
Soulfly
Soulfly
Omen

2010 - Roadrunner Records
  
Soulfly
Soulfly
Soulfly

1998 - Roadrunner Records
  

Surprise de l'année
Exodus
Force Of Habit
Lire la chronique
PPCM #20 - Encore plus de Jazz Metal
Lire le podcast
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Fusion Bomb
Concrete Jungle
Lire la chronique
Municipal Waste + Power Trip
Lire le live report
French Black Metal : La collec plus grosse que ta mère
Lire le podcast
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique
PPCM #18 - Possédé ou hors des tombes : le choix t'appartient !
Lire le podcast
Netherlands Deathfest IV
Lire le dossier
Swarm
Division & Disharmony
Lire la chronique
Les belles gueules du Black Metal
Lire le podcast
PPCM #17 - I have a THRASH, I have a DEATH... HAN ! THRASH DEATH !!
Lire le podcast
Indian Nightmare
Taking Back The Land
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 4 - Rétro-Satanisme et tartinage à l’Italienne
Lire le podcast
PPCM #16 - Top 5 du Thrash qui tache
Lire le podcast
Metalhertz - S02E03 - Surveillez le ciel!
Lire le podcast
BLACK METAL 1990-1994 : Le top 10 / Le pas-top 3
Lire le podcast
Affront
World in Collapse
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 3 - Le Chant du Cygne
Lire le podcast
Fabulous Desaster
Off With Their Heads
Lire la chronique
BM Grec... Mais fais pas chier avec ROTTING CHRIST !!!
Lire le podcast
Spécial 20 ans de Thrashocore : Interview de Chris le fondateur !
Lire le dossier
Misery Index
Rituals of Power
Lire la chronique
Thrashback
Sinister Force
Lire la chronique
Black Metal : Foutre à gogo
Lire le podcast
A Thousand Lost Civilizations March MMXIX
Lire le dossier
Truth Corroded
Bloodlands
Lire la chronique
Children Of Bodom
Hexed
Lire la chronique