chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
136 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Spellbound - Incoming Destiny

Chronique

Spellbound Incoming Destiny
Quand une nouvelle année démarre, on est souvent bercé de belles illusions musicales, on espère découvrir plein de nouveaux talents, qui soient aptes à émerger de la masse grouillante des « futures sorties 2006 »

… et quelques jours plus tard on se retrouve à chroniquer un groupe comme Spellbound.

Monde de merde.

Déjà, une signature chez Armageddon Music m’avait fait pressentir le pire. Je n’ai rien contre ce label Allemand en particulier, mais quand on s’est volontairement limité (semble-t-il) à ne signer que des groupes de Thrash, genre qu’on peut difficilement révolutionner de quelque façon que ce soit… et qu’on précise en gras dans la bio les groupes desquels la plupart des riffs sont pompés (Exodus et Kreator ici, c’est écrit noir sur blanc)… et ben faut pas s’attendre à hériter d’un 10/10.

Spellbound est donc bel et bien un énième clone des deux groupes précités, qui ne prétend pas grand-chose d’autre que de… (polluer ?...soyons politiquement corret) … d’alimenter une scène métal déjà bien suffisamment vicace (encombrée ?) comme ça. Sur les 40 minutes réglementaires de « Incoming Destiny », vous retrouverez tout l’attirail de l’album de Thrash teuton, avec un soupcon de personnalité subsistant qui rappelle que c’est bien Spellbound qu’on entend ici jouer…et non pas Exodus ou Kreator (à vous de voir si c’est un compliment ou pas). En creusant un peu davantage, certaines orientations plus mélodiques comme sur « Focus 22 » tendent à apporter un peu de crédit au groupe, de même qu’un bon riff de ci de là (l’intro de « Hate »). Mais pour le reste, Spellbound n’a pas d’intérêt autre que pour le forcené de Thrash Metal qui ne conçoit pas de ne pas posséder toutes les sorties du genre… et vu que je doute que ce genre d’énergumène existe encore, je vois difficilement le public que peut chercher à toucher Spellbound.. Définitivement moyen et évidement pas top, « Incoming Destiny » aurait mieux fait de m’arriver dans les mains à un autre moment de l’année, ou il n’aurait pas brisé mes vaines illusions d’une année remplie de surprises musicales..

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Chri$ citer
Chri$
04/01/2006 20:25
fallait bien que je pénalise aussi l'atroce pochette Moqueur

plus sérieusement je préfere mettre en avant d'autres groupes dans le meme genre que ce Spellbound, d'ou la note.. tu as peut etre écouté le Delirious qui sort sur le meme label, là c'est déjà nettement plus intéressant!
cava76 citer
cava76
04/01/2006 17:02
5/10 c'est dur, quelques bon riffs une production puissante et claire ça vaut un 6.5/10... pour moi

Maintenant ce que ça apporte à la scène (très peu de sorties de thrash quand même) ... je m'en tape, on pourrait jeter 3/4 des groupes en activités toutes scènes confondues alors.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Spellbound
Thrash Metal
2006 - Armageddon Music
notes
Chroniqueur : 5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (15)  6.57/10

plus d'infos sur
Spellbound
Spellbound
Thrash Metal - 1999 - Allemagne
  

tracklist
01.   Sonic Departure
02.   Incoming Destiny
03.   Arrival Of The Gods
04.   The Hollow
05.   Spiritual Decline
06.   Focus 22
07.   Trust In Fire
08.   View To Remote
09.   Hate
10.   The Human Race

line up
Essayez plutôt
Exodus
Exodus
Blood In, Blood Out

2014 - Nuclear Blast Records
  
Warfect
Warfect
Exoneration Denied

2013 - Cyclone Empire Records
  
Testament
Testament
First Strike Still Deadly (Compil.)

2001 - Spitfire Records
  
The Pestilence Choir
The Pestilence Choir
Gravity Hits

2012 - Sacrifice Records
  
Nekromantheon
Nekromantheon
Rise, Vulcan Spectre

2012 - Indie Recordings
  

Vader
Live In Japan (Live)
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique
Sadus
Swallowed In Black
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nekrofilth
Worm Ritual
Lire la chronique
PPCM #30 - La Mort fait recette !
Lire le podcast
Sadus
Chemical Exposure (Illusions)
Lire la chronique
Crusadist
The Unholy Grail
Lire la chronique
God Dethroned
Illuminati
Lire la chronique
Mörbid Carnage
Glory To Satan Soldiers (EP)
Lire la chronique
METALHERTZ - Bilan 2019
Lire le podcast
Sodom
Out Of The Frontline Trench...
Lire la chronique
BLACK METAL 1995-1996 : Top 10 et Pas top 3 !
Lire le podcast
Bilan 2019
Lire le bilan
Sacrifizer
La Mort Triomphante (EP)
Lire la chronique
Municipal Waste
The Last Rager (EP)
Lire la chronique
PPCM #29 - Ces groupes "similaires à" que je préfère aux originaux
Lire le podcast
Dreadful Fate
Bringer Of Damnation (EP)
Lire la chronique
Deathawaits
Rapture Smites
Lire la chronique
Aggravator
Aggravator (EP)
Lire la chronique
Oath Of Cruelty
Summary Execution At Dawn
Lire la chronique
Les Sakrif'or 2019 (Et compo inédite de Véhémence)
Lire le podcast