chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
107 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Spellbound - Incoming Destiny

Chronique

Spellbound Incoming Destiny
Quand une nouvelle année démarre, on est souvent bercé de belles illusions musicales, on espère découvrir plein de nouveaux talents, qui soient aptes à émerger de la masse grouillante des « futures sorties 2006 »

… et quelques jours plus tard on se retrouve à chroniquer un groupe comme Spellbound.

Monde de merde.

Déjà, une signature chez Armageddon Music m’avait fait pressentir le pire. Je n’ai rien contre ce label Allemand en particulier, mais quand on s’est volontairement limité (semble-t-il) à ne signer que des groupes de Thrash, genre qu’on peut difficilement révolutionner de quelque façon que ce soit… et qu’on précise en gras dans la bio les groupes desquels la plupart des riffs sont pompés (Exodus et Kreator ici, c’est écrit noir sur blanc)… et ben faut pas s’attendre à hériter d’un 10/10.

Spellbound est donc bel et bien un énième clone des deux groupes précités, qui ne prétend pas grand-chose d’autre que de… (polluer ?...soyons politiquement corret) … d’alimenter une scène métal déjà bien suffisamment vicace (encombrée ?) comme ça. Sur les 40 minutes réglementaires de « Incoming Destiny », vous retrouverez tout l’attirail de l’album de Thrash teuton, avec un soupcon de personnalité subsistant qui rappelle que c’est bien Spellbound qu’on entend ici jouer…et non pas Exodus ou Kreator (à vous de voir si c’est un compliment ou pas). En creusant un peu davantage, certaines orientations plus mélodiques comme sur « Focus 22 » tendent à apporter un peu de crédit au groupe, de même qu’un bon riff de ci de là (l’intro de « Hate »). Mais pour le reste, Spellbound n’a pas d’intérêt autre que pour le forcené de Thrash Metal qui ne conçoit pas de ne pas posséder toutes les sorties du genre… et vu que je doute que ce genre d’énergumène existe encore, je vois difficilement le public que peut chercher à toucher Spellbound.. Définitivement moyen et évidement pas top, « Incoming Destiny » aurait mieux fait de m’arriver dans les mains à un autre moment de l’année, ou il n’aurait pas brisé mes vaines illusions d’une année remplie de surprises musicales..

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Chri$ citer
Chri$
04/01/2006 20:25
fallait bien que je pénalise aussi l'atroce pochette Moqueur

plus sérieusement je préfere mettre en avant d'autres groupes dans le meme genre que ce Spellbound, d'ou la note.. tu as peut etre écouté le Delirious qui sort sur le meme label, là c'est déjà nettement plus intéressant!
cava76 citer
cava76
04/01/2006 17:02
5/10 c'est dur, quelques bon riffs une production puissante et claire ça vaut un 6.5/10... pour moi

Maintenant ce que ça apporte à la scène (très peu de sorties de thrash quand même) ... je m'en tape, on pourrait jeter 3/4 des groupes en activités toutes scènes confondues alors.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Spellbound
Thrash Metal
2006 - Armageddon Music
notes
Chroniqueur : 5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (15)  6.57/10

plus d'infos sur
Spellbound
Spellbound
Thrash Metal - 1999 - Allemagne
  

tracklist
01.   Sonic Departure
02.   Incoming Destiny
03.   Arrival Of The Gods
04.   The Hollow
05.   Spiritual Decline
06.   Focus 22
07.   Trust In Fire
08.   View To Remote
09.   Hate
10.   The Human Race

line up
Essayez plutôt
Exodus
Exodus
The Atrocity Exhibition
(Exhibit A)

2007 - Nuclear Blast Records
  
Testament
Testament
Live At The Fillmore (Live)

1995 - Burning World Records
  
Injury
Injury
Unleash The Violence

2011 - Punishment 18 Records
  
Destruction
Destruction
Infernal Overkill

1985 - Steamhammer Records (SPV)
  
Annihilator
Annihilator
Feast

2013 - UDR Music
  

Vader
Necropolis
Lire la chronique
BLACK METAL ! Le TOP de...
Lire le podcast
Division Speed
Division Speed
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2019 / The Decompomorphosis
Lire le dossier
Critical Defiance
Misconception
Lire la chronique
LORDS OF CHAOS : La Sakranalyse
Lire le podcast
Inculter
Fatal Visions
Lire la chronique
Hatriot
From Days Unto Darkness
Lire la chronique
METAL MEAN FESTIVAL XV - 2019
Asphyx + Au-Dessus + Bloodb...
Lire le live report
Detherous
Hacked To Death
Lire la chronique
Whore Black Metal : STOP AU SEXISME
Lire le podcast
SYLAK OPEN AIR 2019
Apocalyptica + Black Flag +...
Lire le live report
METALHERTZ - S02E04 - Symphonic PACA Metal
Lire le podcast
Destruction
Born To Perish
Lire la chronique
Metal Church
Damned If You Do
Lire la chronique
Tantara
Sum of Forces
Lire la chronique
Sacred Reich
Awakening
Lire la chronique
Retour de vacances, et ZOU !
Lire le podcast
Enforced
At The Walls
Lire la chronique
Death Angel
Humanicide
Lire la chronique
USBM is SH*T
Lire le podcast
Metal Magic XII
Lire le dossier
PPCM #20 - Encore plus de Jazz Metal
Lire le podcast
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Fusion Bomb
Concrete Jungle
Lire la chronique
Municipal Waste + Power Trip
Lire le live report
French Black Metal : La collec plus grosse que ta mère
Lire le podcast
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique