chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
104 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Vomitory - Terrorize Brutalize Sodomize

Chronique

Vomitory Terrorize Brutalize Sodomize
Trois ans après un « Primal Massacre » assez moyen et qui avait laissé les fans du groupe quelque peu sur leur faim, les vétérans du death suédois de Vomitory remettent ça avec un nouvel opus subtilement intitulé « Terrorize Brutalize Sodomize » (quel programme !). Avec un titre pareil, on pouvait décemment espérer un album sans concession et qui redresserait la barre après un « Primal massacre » un peu mou du genou sur lequel le style des suédois trouvait quelque part ses limites. Vomitory n'a jamais été le genre de groupe à se renouveler à chaque album, au contraire. La bande à Rundqvist a toujours suivi le même chemin dans leur bon vieux death metal. Et après 3 albums d'une qualité équivalente, ce « Primal massacre » nous montrait un groupe un peu moins inspiré, un album loin d'être mauvais mais juste moyen, bien mais pas top quoi. C'est donc avec une légère fébrilité que j'appréhendai cette nouvelle offrande, me demandant si le groupe allait stagner tristement ou s'il avait réussi à retrouver une fougue quelque peu amoindrie. De plus, ce « T.B.S. » serait le premier album du groupe avec son nouveau guitariste Peter Östlund qui les a rejoint après le départ d' Urf Dalegren.

Pour être franc, ma première écoute ne commença pas par un gros « ouf » de soulagement. En effet, après les deux premiers titres somme toute assez classiques, quoique loin d'être mauvais pour autant, je commençai à croire que cet album n'allait pas vraiment réussir à me captiver. Et pourtant, la suite allait me prouver le contraire. Déjà premier sourcillement : tiens, un solo dès la première chanson ! Y aurait-il du changement à l'horizon ? Eh bien un petit peu. Bon ok trois fois rien comparé à l'évolution de certains groupes entre chaque album, mais suffisamment pour le souligner. En effet, l'arrivée du sieur Östlund aura au moins eu cet effet de raviver le goût de Vomitory pour les soli qui sont à peu près aussi nombreux sur cet album que dans l'ensemble de leur discographie antérieure. Certes on n' a pas affaire à du Marty Friedman mais bon ça a au moins le mérite d'aérer un peu les compos et de leur donner plus de relief. Et puis au fur et à mesure de l'écoute je me pris à me laisser happer par ce nouvel opus. Le style Vomitory est identifiable dès les premières secondes et n'a pas changé d'un iota (si ce n'est la présence plus importante de ces soli) mais on retrouve ici ce je-ne-sais-quoi assez indéfinissable et qui fait de ce « T.B.S. » un bon album, une accrochitude (comme dirait Ségolène) qui était moins présente sur le précédent. Les titres s'enchainent comme des teq pafs sans laisser beaucoup de répit à nos tympans, et on se laisse aller à headbanguer comme des petits fous sur ces riffs bien tranchants, notamment lorsqu'ils se font plus thrashy comme sur l'excellente « The burning black » (au début très obituarien) ou sur « Defiled and inferior » sur lesquelles je retrouve avec plaisir toutes les facettes du Vomitory que j'aime, tantôt lent et rampant tel un serpent prêt à fondre sur sa proie, tantôt lancé et véloce comme un chinchilla très énervé. L'album est mené ainsi tambour battant par une section rythmique parfaite à l'instar d'un Dismember (en plus bourrin quand même). Quelques petites mélodies viennent de temps à autres mettre leur petite touche à l'ensemble avec réussite (« March into oblivion »). Le chant de Rundqvist est comme à son habitude bien gras tout comme la prod et les guitares, un peu plus puissantes que sur « Primal massacre ».

Finalement ce nouvel album de Vomitory est à l'image de sa pochette : un bon coup de masse d'arme dans la gueule ! Evidemment, le style n'ayant pas changé, on pourra toujours ressortir les mêmes critiques : oui Vomitory c'est un death assez simple, oui c'est un peu toujours la même chose, non y'a rien d'original là-dedans, mais personnellement je m'en cogne ! Vomitory c'est un peu comme une bonne branlette : c'est pas parce qu'on connaît mieux qu'il faut s'en passer ! Ce « T.B.S. » redresse donc la barre et nous montre un groupe toujours en forme et pas prêt à être enterré ! Je le trouve globalement assez dans la veine d'un « Revelation nausea » niveau intensité. Alors, je ne pense pas que les suédois se feront des milliers de nouveaux fans avec cet album mais ceux qui étaient, comme moi, déjà adeptes peuvent se réjouir : le Vomitory nouveau est un bon cru.

Vomitoirement votre.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

7 COMMENTAIRE(S)

Charon Del Hadès citer
Charon Del Hadès
24/04/2020 15:42
note: 8/10
Oui ça ramone les écoutilles propre et net.
Un excellent album de la part des Suédois, qui n'ont jamais vraiment démérité de toute façon.
Chri$ citer
Chri$
12/12/2009 13:19
note: 7.5/10
Classique, efficace, sans fioritures Headbang Je le préfere à "Carnage Euphoria"...
citer
(ancien membre)
13/05/2007 23:49
Bon album, tout simplement ! Ca fout la trique, les riffs sont bons et directs, j'adore l'esprit old-school, je le trouve bien meilleur que le dernier Inhume qui sent le réchaufé.
citer
grotoflot
13/05/2007 14:02
Citation : Vomitory c'est un peu comme une bonne branlette : c'est pas parce qu'on connaît mieux qu'il faut s'en passer !
Hail Mort de Rire énorme!!

Sinon j'aime assez! C'est pas ultime mais ça fait du bien par où ça passe!
Chri$ citer
Chri$
12/05/2007 14:24
note: 7.5/10
c'est boeuf c'est gras c'est bon Headbang
Niktareum citer
Niktareum
12/05/2007 00:56
note: 7.5/10
Tout ce que tu dis n'est pas faux! Clin d'oeil
Inhuman Effect citer
Inhuman Effect
11/05/2007 21:22
note: 7/10
Bien joué,bien executé,trés pro mais ça ne me fait rien du tout,enfin presque.

Ceux qui aiment continueront d'aimer,ceux qui detestent le groupe ne changeront probablement pas d'avis. Du death tout ce qu'il y a de plus correct mais sans plus,efficace mais pas transcendant. Quelques bonnes écoutes et pis voilà,d'excellents passages mêlés à d'autres franchements moyens,trop inégal pour être vraiment incontournable.
Fidèles à eux-mêmes,peut être un peu trop justement...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Vomitory
Death Metal
2007 - Metal Blade Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (9)  7.39/10
Webzines : (23)  7.35/10

plus d'infos sur
Vomitory
Vomitory
Death Metal - 1989 - Suède
  

tracklist
01.   Eternal Trail Of Corpses
02.   Scavenging The Slaughtered
03.   Terrorize Brutalize Sodomize
04.   The Burning Black
05.   Defiled And Inferior
06.   March Into Oblivion
07.   Whispers From The Dead
08.   Heresy
09.   Flesh Passion
10.   Cremation Ceremony

Durée : 41'12

line up
parution
24 Avril 2007

voir aussi
Vomitory
Vomitory
Opus Mortis VIII

2011 - Metal Blade Records
  
Vomitory
Vomitory
Carnage Euphoria

2009 - Metal Blade Records
  
Vomitory
Vomitory
Revelation Nausea

2000 - Metal Blade Records
  

Essayez aussi
Obituary
Obituary
The End Complete

1992 - Roadrunner Records
  
Vader
Vader
Reign Forever World (EP)

2001 - Metal Blade Records
  
Verminous
Verminous
The Unholy Communion

2013 - Xtreem Music
  
FaithXtractor
FaithXtractor
Proverbial Lambs To The Ultimate Slaughter

2018 - Hells Headbangers Records
  
Amputory
Amputory
Ode To Gore

2015 - Xtreem Music
  

Sodom
Tapping The Vein
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique
Annihilator
Sadistic Ballistic
Lire la chronique
Algebra
Pulse?
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique