chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
113 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Seance - Fornever Laid To Rest

Chronique

Seance Fornever Laid To Rest
Formé en 1990 par la fusion des groupes Orchriste (Johan Larsson et Patrik Jensen) et Total Death (Tony Kampner, Bino Carlsson et Micke), les Suédois de Seance sortiront une démo Levitised Spirit en plein dans la vague death metal en provenance des US, attisant la curiosité de bon nombre de labels, dont le scandinave Black Mark (Necrophobic, Edge Of Sanity, Bathory). La jeune bande qui ne sait pas encore ce qui l'attend, Witchery ou encore The Haunted (le fameux Patrik Jensen), sortira son premier album intimiste Fornever Laid To Rest en cette année 1992.

Artwork de Dan Seagrave et death metal suédois du début des années 90 : encore un groupe de plus à ajouter à sa discographie poussiéreuse et mollassonne ? Pas vraiment. Contrairement à ses collègues usant de compositions basiques, d'un tempo lent ou d'un chant old school qui n'a rien de death, Seance propose tout le contraire. Le groupe pourrait se rapprocher d'un Grave encore plus énervé et qui posséderait un niveau technique supérieur. Chant poussant dans les graves, batterie surexcitée, riffs de Patrik Jensen (qui aura composé presque toute la galette) lorgnant entre death et speed/thrash, breaks crucificateur… Bref tout est calibré à l'instar d'un Dismember ou un Entombed pour bouger sa crinière comme un demeuré (« The Blessing Of Death »), le groupe s'amusant à jouer en dents de scie pour user nos cervicales : passage lent pour s'échauffer suivi de suite par un grognement du fond des entrailles Johan, une accélération dantesque avec solo démoniaque hyper sonique à la clé !

Evidemment tout n'est pas aussi carré que ce que proposait ses compères de Dismember ou Entombed (les deux groupes les marquants), mais le niveau technique est bien perceptible (tout musicien confondu), de même qu'un réel effort dans les compositions. Seance proposant un lot de riffs plus que conséquent et surtout à vous faire saigner le tympan ! Le talent de Jensen fera certainement lamenter les vieux de la vieille sur la tyrannie des jumeaux Björler au sein de The Haunted (un des titres de l'album d'ailleurs : signe prémonitoire ?)… On regrettera tout de même une fin d'album un peu moins inspirée que sur la lancée (ah ce cultissime « Who Will Not Be Dead » !) ainsi que quelques passages inégaux amputant la galette de gros hits… Heureusement la brochette de passages tueurs éparpillés rattrapera ce léger grincement !

Malgré un ancrage très marqué dans la mouvance death metal suédoise de l'époque et une reconnaissance discrète (Black Mark oblige..), la violence et le niveau technique dégagés de Fornever Laid To Rest valent leur pesant de crasse ! Les plus sceptiques au death old school préféreront certainement le très thrashy Saltrubbed Eyes, les autres « true » peuvent le ranger sans hésitation dans leur belle discothèque death.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Seance
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (1)  8.5/10
Webzines : (4)  7.76/10

plus d'infos sur
Seance
Seance
Death/Thrash - 1990 - Suède
  

écoutez
tracklist
01.   Who Will not Be Dead
02.   Reincarnage
03.   The Blessing of Death
04.   Sin
05.   Haunted
06.   Fornever Laid to Rest
07.   Necronomicon
08.   Wind of Gehenna
09.   Inferna Cabbala

line up
voir aussi
Seance
Seance
Awakening Of The Gods

2009 - Pulverised Records
  
Seance
Seance
Saltrubbed Eyes

1993 - Black Mark Productions
  

Essayez aussi
Cadaveric Fumes / Demonic Oath
Cadaveric Fumes / Demonic Oath
Entwined In Sepulchral Darkness (Split 12")

2014 - Iron Bonehead Productions
  
AntropomorphiA
AntropomorphiA
Evangelivm Nekromantia

2012 - Metal Blade Records
  
The Grotesquery
The Grotesquery
The Lupine Anathema

2018 - Xtreem Music
  
Scars On Murmansk
Scars On Murmansk
Into Dead Lights

2012 - Great Dane Records
  
Dismember
Dismember
Pieces

1992 - Nuclear Blast Records
  

Sadist
Tribe
Lire la chronique
BLACK METAL ! Le TOP de...
Lire le podcast
Division Speed
Division Speed
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2019 / The Decompomorphosis
Lire le dossier
Critical Defiance
Misconception
Lire la chronique
LORDS OF CHAOS : La Sakranalyse
Lire le podcast
Inculter
Fatal Visions
Lire la chronique
Hatriot
From Days Unto Darkness
Lire la chronique
METAL MEAN FESTIVAL XV - 2019
Asphyx + Au-Dessus + Bloodb...
Lire le live report
Detherous
Hacked To Death
Lire la chronique
Whore Black Metal : STOP AU SEXISME
Lire le podcast
SYLAK OPEN AIR 2019
Apocalyptica + Black Flag +...
Lire le live report
METALHERTZ - S02E04 - Symphonic PACA Metal
Lire le podcast
Destruction
Born To Perish
Lire la chronique
Metal Church
Damned If You Do
Lire la chronique
Tantara
Sum of Forces
Lire la chronique
Sacred Reich
Awakening
Lire la chronique
Retour de vacances, et ZOU !
Lire le podcast
Enforced
At The Walls
Lire la chronique
Death Angel
Humanicide
Lire la chronique
USBM is SH*T
Lire le podcast
Metal Magic XII
Lire le dossier
PPCM #20 - Encore plus de Jazz Metal
Lire le podcast
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Fusion Bomb
Concrete Jungle
Lire la chronique
Municipal Waste + Power Trip
Lire le live report
French Black Metal : La collec plus grosse que ta mère
Lire le podcast
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique