chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
154 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Shadows Fall - The War Within

Chronique

Shadows Fall The War Within
Shadows Fall çà vous dit quelque chose ? Un groupe ricain qui avait fait forte impression avec son « The Art Of Balance » (son 5ème album !!!) sorti il y a 2 ans et qui grâce aux concerts et aux bouches à oreille a explosé le record de vente de Century Media (mais qui va sûrement se faire dépasser par Lacuna Coil) et devient maintenant la poule aux œufs d'or du label (attendez vous à une grosse promo de l'album). Bref, juste pour dire que le groupe devient vraiment un des portes paroles de la « New Wave Of American Heavy Metal » et ce n'est certainement pas ce « The War Within » qui va me contredire.

Pour commencer, on reprend la même recette : du metal typé années 80 (Metallica, Iron Maiden et autres viennent de suite en tête) avec une dose de gros thrash et de néo. Oui, oui du néo, cette année 2004 aura été très marquée par le virage des groupes vers le « mainstream », je vais me répéter mais tout devient vraiment prévisible : des couplets bien thrashy et des pseudo refrains accrocheurs avec un chant clair beaucoup plus poussé ici. Certes le chanteur charismatique (et ses cheveux si cultes) Brian Fair est très bon mais pour le chant mélodique va falloir bosser encore tout çà (l'ex-Shadows Fall, chez All That Remains maintenant, se débrouille beaucoup mieux).
Le point majeur (et qui sauve l'album en fin de compte) et bien c'est le niveau des musiciens, que ce soit les guitaristes, le batteur ou le bassiste, çà tape dans le haut de niveau (les cours sur le DVD de l'édition limitée ne sont pas là pour rien), ceux qui veulent de la technique vont être servis ! Le titre d'ouverture « The Light That Blinds » (titre majeur) est un bon exemple : tout d'abord on a droit à un passage acoustique splendide comme Shadows Fall sait si bien faire et à un concentré d'énergie qui rappelle les précédents albums : un chant hurlé bien efficace, des riffs redoutables, une rythmique énorme, un batteur déchaîné, un bassiste bien groovy et bien évidemment des solos encore plus impressionnants ! N'étant pas gratteux moi-même (je suis plus long manche), je n'imagine même pas la tête de l'apprenti guitariste à l'écoute de l'album : chaque titre a droit à son astiquage de manche de malade, c'est tout simplement hallucinant !

Mis à part ces solos de schizophrènes, certaines compos se démarquent du lot comme les excellents: « The Light That Blinds », « Act Of Contribution » ou « Those Who Cannot Speak » (LE titre de l'album). Pour le reste çà va du bon au risible...Des titres furieux comme « The Power Of I and I » ou bien « Eternity Is Within » feraient un ravage en live, d'autres sont bien recherchés comme « Stillness » mais le chant clair reste vraiment trop rebutant (« Ghost of Past Failures » et quel solo !) et donne un réel sentiment de gâchis. Parfois c'est même vraiment mollasson et chiant, je pense surtout à « Enlightened By The Cold », au single « What Drives The Weak » (bien sympathique tout de même) ou à « Inspiration On Demand », même les bons titres s'essoufflent et ne peuvent redécoller qu'avec l'aide du lead guitarist.

Bref l'album est "bon" mais assez inégal et pas très inspiré, et ce ne sont pas les masturbations de manche totalement inhumains qui vont relancer la machine (même si ils jouent un grand rôle ici) et a fortiori en faire un "très" bon album. Le nouveau Shadows Fall reste dans la mouvance de ses anciens albums à deux détails près : fini l'esprit hardcore des anciens albums (enfin vraiment très minime ici), le groupe prend un autre itinéraire (metal « mainstream ») mais malheureusement beaucoup d'autres l'ont pris et ce n'est pas avec « The War Within » que le groupe va donner du sang neuf au genre.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Asgiliath citer
Asgiliath
01/01/2006 23:01
Pareil que Mitch sur ce coup : l'album est plutot bon, mais trop inégal. Ne vaut pas The Art Of Balance pour moi.
Chri$ citer
Chri$
07/10/2004
musicalement je le trouve bien meilleur que "the art of balance", par contre tt ces inclusions de chant clair beurk...déjà que Brian Fair est loin d'etre ce que j'appellerais un bon chanteur, mais alors là il en fait trop et c pas terrible...
bref si on excepte la voix c un bon album de metalcore avec gros solos heavys bien inspirés et des riffs sympas, un peu au dessus de la moyenne mais pas un indispensable de l'année...7/10
Mitch citer
Mitch
23/09/2004
note: 7/10
Bah dans l'ensemble même si l'album est trop inégal, ya de très bons titres qui rattrappent tout çà, l'album reste bon mais vraiment pas top (enfin on attendait beacoup mieux) Clin d'oeil
Dead citer
Dead
23/09/2004
Après lecture de la chronique, j'aurai plus vu un 6 voir 5.5 sur 10. 7 c'est déjà un bon album et apparemment, tu n'as pas été vraiment emballé Sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Shadows Fall
Thrash/Metalcore
2004 - Century Media Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (7)  6.79/10
Webzines : (16)  8.4/10

plus d'infos sur
Shadows Fall
Shadows Fall
Thrash/Metalcore - 1995 - Etats-Unis
  

vidéos
What Drives The Weak
What Drives The Weak
Shadows Fall

Extrait de "The War Within"
  
Inspiration On Demand
Inspiration On Demand
Shadows Fall

Extrait de "The War Within"
  

tracklist
01.   The Light That Blinds
02.   Enlightened By The Cold
03.   Act Of Contrition
04.   What Drives The Weak
05.   Stillness
06.   Inspiration On Demand
07.   The Power Of I and I
08.   Ghosts Of Past Failure
09.   Eternity Is Within
10.   Those Who Can Not Speak

line up
voir aussi
Shadows Fall
Shadows Fall
Fallout From The War (Compil.)

2006 - Century Media Records
  
Shadows Fall
Shadows Fall
Threads Of Life

2007 - Roadrunner Records
  
Shadows Fall
Shadows Fall
The Art Of Balance

2002 - Century Media Records
  
Shadows Fall
Shadows Fall
Somber Eyes To The Sky

1998 - Lifeless Records
  
Shadows Fall
Shadows Fall
Of One Blood

2000 - Century Media Records
  

Essayez aussi
Insense
Insense
Soothing Torture

2005 - Black Balloon Records
  
God Forbid
God Forbid
IV: Constitution Of Treason

2005 - Century Media Records
  

Déception de l'année
The Forsaken
Arts of Desolation
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique
Sadus
Swallowed In Black
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nekrofilth
Worm Ritual
Lire la chronique
PPCM #30 - La Mort fait recette !
Lire le podcast
Sadus
Chemical Exposure (Illusions)
Lire la chronique
Crusadist
The Unholy Grail
Lire la chronique
God Dethroned
Illuminati
Lire la chronique
Mörbid Carnage
Glory To Satan Soldiers (EP)
Lire la chronique
METALHERTZ - Bilan 2019
Lire le podcast
Sodom
Out Of The Frontline Trench...
Lire la chronique
BLACK METAL 1995-1996 : Top 10 et Pas top 3 !
Lire le podcast
Bilan 2019
Lire le bilan
Sacrifizer
La Mort Triomphante (EP)
Lire la chronique
Municipal Waste
The Last Rager (EP)
Lire la chronique
PPCM #29 - Ces groupes "similaires à" que je préfère aux originaux
Lire le podcast
Dreadful Fate
Bringer Of Damnation (EP)
Lire la chronique
Deathawaits
Rapture Smites
Lire la chronique
Aggravator
Aggravator (EP)
Lire la chronique
Oath Of Cruelty
Summary Execution At Dawn
Lire la chronique
Les Sakrif'or 2019 (Et compo inédite de Véhémence)
Lire le podcast
Dreamlord
Disciples of War
Lire la chronique
Suppression
Repugnant Remains (EP)
Lire la chronique