chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
92 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Bleeding - Monokrator

Chronique

The Bleeding Monokrator
Si tant est que l’on recherchait l’enfant illégitime de SLAYER, KREATOR, CANNIBAL CORPSE et CARCASS, ne vous tracassez plus, il vit en Angleterre, s’appelle THE BLEEDING et se porte plus que bien. Il a bien essayé de se faire discret en adoptant un patronyme aussi commun que Smith ou Dupont mais, s’il ne voulait pas qu’on le remarque, il ne fallait pas sortir un album aussi bon que ce « Monokrator ».

Il faut dire qu’à la différence des deux LP précédents (« Rites of Absolution » en 2017 ; « Morbid Prophecy » en 2019), le quatuor a désormais trouvé refuge chez un label conséquent, Redefining Darkness Records, et que les moyens ont enfin été mis sur la table pour faire connaître les Anglais au plus grand nombre : une pochette classique signée Juanjo Castellano (illustrateur reconnu de la scène death) mais qui claque bien, une production solide mais également une campagne promotionnelle qui a permis de récolter de nombreux lauriers auprès de différents médias de la presse, nationale comme internationale. Et, clairement, ces louanges ne sont pas usurpées.

Dans une pure tradition thrash death metal, le groupe balance huit titres en trente minutes, la base même du genre ai-je envie de dire. Et si les références précédemment citées se font régulièrement entendre (les trémolos de guitare sur « Chainsaw Deathcult », typiques du monstre de Buffalo, les riffs de « Mutation Chamber » ou « Monokrator » largement redevables à « Heartwork », un chant proche de Mille Petrozza, des gimmicks rythmiques empruntés à la tête de gondole du Big Four), tout cela baignant dans une noirceur ainsi qu’une vitesse qui s’apparente parfois au black metal (« On Wings of Tribulation »), oui cela donne l’impression d’enchaîner les références mais THE BLEEDING vaut bien mieux qu’un simple patchwork de l’extrême.

En effet, le combo sait parfaitement doser et transcender ses influences pour régurgiter des morceaux à haute valeur énergétique, toujours très agressifs, toujours très speed, sans oublier deux composantes importantes du metal : les mélodies et les solos. Car, oui, l’album a beau être une infaillible représentation de ce que peut être le thrash death pratiqué à son meilleur niveau, les musiciens n’oublient jamais de composer des titres variés, chacun porteur d’éléments différenciants, ceci rendant évidemment l’écoute hautement plaisante. Quant au guitariste Tasos Tzimorotas, il nous fait ici une démonstration superbe de son talent, le mec excellant dans tous les registres : rythmiques saccadées ou riffs déliés, mid-tempo ou jeu rapide et, surtout, solos enlevés qui ne jouent pas bêtement du vibrato et n’abusent pas des notes suraigües. Il y a du tapping, des variations d’intensité, c’est propre, écrit.

Il n’est bien sûr pas le seul à être talentueux : le batteur est une bête à la double, le bassiste assure les arrières en mode « division blindée » quand le chanteur nous régale de son timbre vocal tellement thrash, descendant parfois dans le growl lorsqu’il s’agit d’apporter davantage de profondeur, vraiment, la prestation est parfaite sur tous les plans. Très belle signature donc de la part du label américain qui vient peut-être de mettre la main sur ce que l’Angleterre est actuellement en mesure de proposer de mieux en termes de thrash death. « Monokrator », ça tabasse dur (bon, les deux LP précédents également mais ma préférence va nettement à ce dernier jet).

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
05/01/2024 13:13
Un album effectivement bien branlé et sacrément efficace. De ceux qu'on a envie de se renfiler une fois l'écoute terminée. Headbang

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Bleeding
Thrash Death Metal
2023 - Redefining Darkness Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (2)  7.25/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
The Bleeding
The Bleeding
Thrash Death Metal - 2010 - Royaume-Uni
  

formats
  • Digital / 09/06/2023 - Indépendant
  • CD / 09/06/2023 - Redefining Darkness Records
  • Vinyl / 30/06/2023 - Redefining Darkness Records

tracklist
01.   Chemical Lobotomy  (03:16)
02.   Chainsaw Deathcult  (03:51)
03.   Mutation Chamber  (04:22)
04.   Union of Horror  (03:50)
05.   Screams of Torment  (04:09)
06.   On Wings of Tribulation  (03:47)
07.   Monokrator  (03:59)
08.   Throes of Repulsion  (03:08)

Durée : 30:22

line up
parution
9 Juin 2023

Essayez aussi
Darkane
Darkane
Expanding Senses

2002 - Nuclear Blast Records
  
Front
Front
Antichrist Militia (EP)

2020 - Iron Bonehead Productions
  
Overthrow
Overthrow
Ascension Of The Entombed (EP)

2023 - Redefining Darkness Records
  
Descending
Descending
Enter Annihilation

2008 - Massacre Records
  
Soilwork
Soilwork
A Predator's Portrait

2001 - Nuclear Blast Records
  

Hail!Hornet
Disperse The Curse
Lire la chronique
Monolyth + Përl + Nemost
Lire le live report
Electrocutioner
False Idols
Lire la chronique
Kaos 696 Winter War 2024
Helldrifter + Impiety + Nihilo
Lire le live report
Acid Force
World Targets In Megadeaths
Lire la chronique
Eradikated
Descendants
Lire la chronique
Bilan 2023
Lire le bilan
The Bleeding
Monokrator
Lire la chronique
Les Sakrif'or BLACK METAL 2023
Lire le podcast
Endless
Hand of God
Lire la chronique
Spit Your Hate
United (EP)
Lire la chronique
Inculter
Morbid Origin
Lire la chronique
Trastorned
Into The Void
Lire la chronique
Night In Gales
The Black Stream
Lire la chronique
Shadowspawn
Blasphemica
Lire la chronique
Exorcizphobia
Spiritual Exodus
Lire la chronique
Redmind
Soma
Lire la chronique
Existence
Go To Heaven
Lire la chronique
Tabahi
Thrash For Justice
Lire la chronique
Ecocide
Metamorphosis
Lire la chronique
Baffald
Fuck off 2020
Lire la chronique
Numidian Killing Machine
Psychotronik Breakdown
Lire la chronique
Ural
Psychoverse
Lire la chronique
Overthrow
Ascension Of The Entombed (EP)
Lire la chronique
The Orb / Reformation exceptionnelle 20 ans de l'album "Colossal Titan Strife"
Gorod + Kronos
Lire le live report
Graveless Dead European Assault Tour 2023
Anal Vomit + Fall Of Seraph...
Lire le live report
Speedtrip
Apocalyptic Killzone
Lire la chronique
No Return
Seasons of Soul
Lire la chronique
Contorsion
The Children Of The Snake (EP)
Lire la chronique
Skourge
Torrential Torment
Lire la chronique
The Metal Commandments - European Tour 2023
Malevolent Creation + Witch...
Lire le live report