chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
109 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Heaven Shall Burn - Deaf To Our Prayers

Chronique

Heaven Shall Burn Deaf To Our Prayers
Beaucoup ont découvert la machine de guerre teutonne (nan nan pas le Panzer) Heaven Shall Burn avec leur troisième album (dans la foule d’EP/Split) Antigone (merci Century Media !), collant une grosse baffe aussi bien aux amateurs qu’aux détracteurs du metalcore (« arf ste musique de gay ! ») à l’instar de leurs potes Maroon. A l’attente du successeur de leur album plus que prometteur, s’ajoutait la crainte d’un revirement commercial teenagecore soupesque (pas besoin de se faire du mal à décrire la chose) comme la plupart des groupes de la scène mais aussi de leurs grands compatriotes Caliban (fers de lance de la scène metal/hardcore européenne)….Pas de frayeurs à se faire, HSB ne tombe pas le piège (10 ans que çà dure) et continue dans la lancée d’Antigone avec un nouveau guitariste : metalcore musclé au rendez-vous !

Difficile d’ailleurs de parler de metalcore ici, HSB suit l’évolution d’Antigone et pousse d’avantage son style vers un death metal plus prononcé au détriment de ses origines hardcore. Ces dernières ne sont désormais plus percevables que dans des paroles toujours aussi engagées : « Of No Avail » et « The Final March » (la condition de travail des ouvriers lors de la révolution industrielle), « Armia » (la résistance polonaise contre les occupants Nazi). A côté de çà quelques rares moshparts qui devraient faire pas mal de dégats vu la puissance dégagée, il suffit d’écouter celui de « Trespassing The Shores Of Our World » pour vous faire une idée : les Allemands connaissent la recette ! Outre des influences hardcore qui disparaissent, inutile de dire que la prod de Jacob Hansen devrait vous déboucher vos oreilles crasseuses ! A l’heure actuelle je pense n’avoir jamais entendu un son aussi massif ! Larguant loin derrière la production d’Antigone de Tue Madsen. Une simple écoute du titre hit d’ouverture « Counterweight » (« You Cannot Save Me ! I Am The Counterweight ! ») devrait vous remettre les idées en place quant à l’efficacité du son et la composition du groupe : proprement jouissif !

Le titre suivant (« Tresspassing The Shores Of Our World ») ou encore « Biogenesis (Undo Creation) » (du bon gros death de chez mémé! Avis aux amateurs !) vous feront certainement encore douter : « mazette c’est Heaven Shall Burn çà ?! » Marcus Bischoff, sans nul doute l’une des plus grosses pointures vocales de la scène, offre un chant encore plus puissant, aussi bien dans les vocaux graves que dans les divers hurlements (pas de chant clair hein !) : on ne pouvait espérer une telle synergie entre le chant et la musique du groupe. En ce qui concerne la musique, les Allemands proposent une nouvelle fois une rythmique des plus redoutables, parfaite pour secouer sa tête comme un demeuré ! HSB livre clairement ici son album le plus rentre dedans, que soit par sa brutalité ou ces riffs accrocheurs. Effectivement entre deux grosses vagues de tsunami, le duo de guitariste vient ajouter des riffs mélodiques discrets de la vieille école suédoise (comme sur Antigone) et on peut dire que çà fonctionne bien ! « Profane Believers » (arf ce passage sur la fin !) et « Dying In Silence » (des riffs mélodiques froids qui rappelleront les débuts !) ne pouvaient pas mieux refléter ce sentiment d’efficacité !

Mise à part deux titres mid-tempo des plus soporifiques (« Of No Avail » et « Armia ») malgré de bonnes idées ainsi qu’un titre mélodique bien peu inspiré (« Stay The Course »), HSB passe une étape avec Deaf To Our Prayers en nous offrant leur album le plus abouti mais aussi et surtout le plus efficace. Les fans hardcore qui suivent le groupe depuis Asunder ne devraient cependant pas trouver leur compte dans cette sorte de death metal hybride, les autres (comme moi) devraient par contre être aux anges ! On regrettera ceci-dit cette cassure de rythme en plein milieu d’album ainsi que l’absence des splendides interludes passé. En attendant une date française (groupe qui prend toute sa forme en live) : longue vie à HSB et Maroon !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Heaven Shall Burn
Metalcore/Death Metal
2006 - Century Media Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (9)  8.11/10
Webzines : (26)  7.36/10

plus d'infos sur
Heaven Shall Burn
Heaven Shall Burn
Metalcore/Death mélodique - 1997 - Allemagne
  

vidéos
Counterweight
Counterweight
Heaven Shall Burn

Extrait de "Deaf To Our Prayers"
  

tracklist
01.   Counterweight
02.   Tresspassing The Shores Of Our World
03.   Profane Believers
04.   Stay The Course
05.   The Final March
06.   Of No Avail
07.   Armia
08.   MyBestFriend.com
09.   Blogenesis (Undo Creation)
10.   Dying In Silence
11.   The Greatest Gift Of God

line up
voir aussi
Heaven Shall Burn
Heaven Shall Burn
Wanderer

2016 - Century Media Records
  
Heaven Shall Burn
Heaven Shall Burn
Iconoclast
(Part One : The Final Resistance)

2008 - Century Media Records
  
Heaven Shall Burn
Heaven Shall Burn
Invictus
(Iconoclast III)

2010 - Century Media Records
  
Heaven Shall Burn
Heaven Shall Burn
Of Truth & Sacrifice

2020 - Century Media Records
  
Caliban / Heaven Shall Burn
Caliban / Heaven Shall Burn
The Split Program II (Split-CD)

2005 - Lifeforce Records
  

Essayez aussi
Neaera
Neaera
Omnicide
(Creation Unleashed)

2009 - Metal Blade Records
  
Misery Speaks
Misery Speaks
Catalogue Of Carnage

2008 - Drakkar Entertainment
  
Stigma
Stigma
When Midnight Strikes!

2008 - Pivotal Rockordings
  
ExInferis
ExInferis
Defunctus In Heresi

2004 - Dalitech Records
  
Becoming The Archetype
Becoming The Archetype
Terminate Damnation

2005 - Century Media Records
  

Detherous
Hacked To Death
Lire la chronique
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
Lire le bilan
Panzer Squad
s/t (EP)
Lire la chronique
Detherous / Stench Of Death
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
French Black Metal : La collec' plus lourde que ton père !!!
Lire le podcast
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique
Annihilator
Sadistic Ballistic
Lire la chronique
Algebra
Pulse?
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique