chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
124 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Brain Drill - Apocalyptic Feasting

Chronique

Brain Drill Apocalyptic Feasting
Aujourd'hui, je vais vous apprendre une méthode simple pour remédier à un problème que nous nous sommes tous posés un jour ou l'autre. Qu'écouter pendant le repas alors que des amis metalleux surgissent à l'improviste et que l'on a rien préparé ? Voici donc une des fameuses recettes de Mamie Nova : le Brain Drill, appelé aussi « touillage de cerveau en règle » pour les intimes.

Ingrédients :
Attention, le Brain Drill est un met de choix réservé à une élite socioculturelle ayant les moyens de l'apprécier. C'est pourquoi il faut aller les chercher auprès des meilleurs musiciens, et qu'ils auront un prix certain pouvant rebuter le chaland. Pour faire un bon Brain Drill il vous faut :
-Des gravity blasts à n'en plus finir
- Un jeu de double plus que dense
- Des sweeps incessants
- Des tappings ultra véloces
- Des riffs complexes
- Des parties de guitare ultra efficaces
- Des parties de basse 7 cordes injouables.
- Un chant varié, puissant (attention, le chant dit « gruiké » ne convient pas à la préparation d'un bon Brain Drill)


Conseils de Préparation :
Pour réussir au mieux votre Brain Drill la recette est simple, mais plutôt compliquée à mettre en œuvre : mélangez gravity blasts, pilonnage de double grosse caisse, lignes de sweeps et tappings pour former un ensemble ultra technique, mélodique, brutal et savoureux. Pour laisser un peu les convives respirer, n'oubliez pas de placer à des endroits charnière des passages plus simples où la guitare se repose (au contraire de la batterie, qui elle, ne le fait jamais), et qui feront office de refrains. Mais attention, veillez à ce que les enchaînements paraissent fluides tout en restant complexes. Saupoudrez cette mixture originale à laquelle les invités ne comprendront rien avec un élément liant auquel ils pourront se raccrocher, à savoir un chant quelque part entre Origin et Decrepit Birth. Bien sûr, il vous faudra d'excellents musiciens pour mener à bien cette recette, mais c'est là le miracle du Brain Drill. Laissez mijoter vos invités pendant 35 minutes seulement (attention à la surchauffe), et vous pourrez ensuite les ramasser à la petite cuillère.

Suggestion de présentation :
Présentez votre Brain Drill à très très haut volume, pour mieux espacer les instruments, et ainsi pouvoir comprendre ce qu'il se passe. Prévenez au préalable les voisins, surtout si ils sont d'un âge vénérable, afin qu'ils ne succombent pas instantanément à un arrêt cardiaque. Les invités seront ravis à coup sûr, et votre repas sera un vrai succès, vous êtes fin prêt pour un festin apocalyptique !

Mais, à votre grand désarroi, les invités ayant tellement savouré ce met délicat reviennent vite, sans vous laisser le temps de préparer un nouveau Brain Drill. Par bonheur, vous vous rendez compte qu'il y a encore des restes de vieux Brain Drill dans votre frigo ! Alors, pour contenter des invités impatients, vous reprenez cette mixture que tout le monde a apprécié, composée des titres « Consumed By The Dead », « The Parasites », « Swine Slaughter », « Forcefed Human Shit », « The Depths Of Darkness » et « Revelation », et vous y ajoutez de tous nouveaux titres préparés avec amour que sont « « Gorification », « Apocalyptic Feasting », « Bury The Living » et « Sadistic Abductive ».
Pour que ces nouveaux titres arrivent à contenter les invités ayant déjà goûté au Brain Drill précédent, vous ajoutez un nouvel ingrédient, ô combien rare : un bassiste de folie jouant sur sa sept corde comme un stick chapman (comprendre qu'au lieu d'attaquer les cordes normalement avec sa main droite, il passe le plus clair de son temps à faire des tappings et des slides). Ce vent de fraîcheur apporté, les musiciens antérieurs peuvent se concentrer et apporter encore plus de technique et de mélodie, pour des résultats parfois vraiment incroyables (« Sadistic Abductive »).
Bien sûr, les invités ayant déjà goûté au The Parasites seront déçus : les six titres qui le composent sont repris sur ce Apocalyptic Feasting, et seuls quatre nouveaux titres sont présents. Cela fait 19 minutes en terrain connu pour seulement 16 en inconnu… Et c'est d'autant plus frustrant que les nouveaux titres sont encore meilleurs et la durée très modeste !

Donc n'oubliez pas, le Brain Drill est un repas complexe et exigeant, qui demande une grande ouverture en matière de goût, mais qui, pour peu que les convives soient habitués au style, ravira tout le monde à coup sûr. Malheureusement, resservir une deuxième fois le plat en y apportant seulement quelques touches différentes, aussi savoureuses soient-elles, ne suffira pas à contenter des invités impatients de goûter au Brain Drill nouveau. Si toutefois ils n'avaient par aventure jamais goûté au Brain Drill, qu'ils se jettent dessus sans hésiter !

A bientôt, pour une nouvelle recette de Mamie Nova !

DOSSIERS LIES

Chroniques à la con ! 6 : le désespoir
Chroniques à la con ! 6 : le désespoir
Juin 2008
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Brain Drill
Brutal Death Technique
2008 - Metal Blade Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (25)  7.26/10
Webzines : (18)  7.53/10

plus d'infos sur
Brain Drill
Brain Drill
Brutal Death Technique - 2006 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Gorification
02.   The Parasites
03.   Apocalyptic Feasting
04.   Swine Slaughter
05.   Forcefed Human Shit
06.   Consumed by the Dead
07.   Revelation
08.   Bury the Living
09.   The Depths of Darkness
10.   Sadistic Abductive

Durée : 35:07

line up
parution
5 Février 2008

voir aussi
Brain Drill
Brain Drill
Quantum Catastrophe

2010 - Metal Blade Records
  
Brain Drill
Brain Drill
The Parasites (EP)

2006 - Unfun Records
  

Essayez aussi
Beneath The Massacre
Beneath The Massacre
Incongruous

2012 - Prosthetic Records
  
Anachronism
Anachronism
Reflecting The Inside (EP)

2015 - Autoproduction
  
Atheretic
Atheretic
Apocalyptic Nature Fury

2006 - Galy Records
  
Reciprocal
Reciprocal
Reciprocal

2009 - Autoproduction
  
Spawn Of Possession
Spawn Of Possession
Cabinet

2003 - Unique Leader Records
  

Album de l'année
Tankard
The Morning After
Lire la chronique
PPCM #20 - Encore plus de Jazz Metal
Lire le podcast
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Fusion Bomb
Concrete Jungle
Lire la chronique
Municipal Waste + Power Trip
Lire le live report
French Black Metal : La collec plus grosse que ta mère
Lire le podcast
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique
PPCM #18 - Possédé ou hors des tombes : le choix t'appartient !
Lire le podcast
Netherlands Deathfest IV
Lire le dossier
Swarm
Division & Disharmony
Lire la chronique
Les belles gueules du Black Metal
Lire le podcast
PPCM #17 - I have a THRASH, I have a DEATH... HAN ! THRASH DEATH !!
Lire le podcast
Indian Nightmare
Taking Back The Land
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 4 - Rétro-Satanisme et tartinage à l’Italienne
Lire le podcast
PPCM #16 - Top 5 du Thrash qui tache
Lire le podcast
Metalhertz - S02E03 - Surveillez le ciel!
Lire le podcast
BLACK METAL 1990-1994 : Le top 10 / Le pas-top 3
Lire le podcast
Affront
World in Collapse
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 3 - Le Chant du Cygne
Lire le podcast
Fabulous Desaster
Off With Their Heads
Lire la chronique
BM Grec... Mais fais pas chier avec ROTTING CHRIST !!!
Lire le podcast
Spécial 20 ans de Thrashocore : Interview de Chris le fondateur !
Lire le dossier
Misery Index
Rituals of Power
Lire la chronique
Thrashback
Sinister Force
Lire la chronique
Black Metal : Foutre à gogo
Lire le podcast
A Thousand Lost Civilizations March MMXIX
Lire le dossier
Truth Corroded
Bloodlands
Lire la chronique
Children Of Bodom
Hexed
Lire la chronique