chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Burning - Rewakening

Chronique

The Burning Rewakening
Revoilà THE BURNING, combo de death thrash danois préalablement passé à la moulinette chronique à la con par notre maître nageur préféré, à l'occasion d'un premier full length loin d'être irréprochable (« Storm The Walls », 2007). « Rewakening » donc, l'album de la maturité censé élever le groupe au niveau de formations comme, je cite "CARCASS, CROWBAR (pour la partie brutale et groovy), MEGADETH ou encore TESTAMENT (pour le contenu mélodique)". Une note d'intention qui, vu l'inanité du produit final, tient plus de la propagande communiste que du discours promo habituel (toujours un peu too much certes, mais là ça dépasse tout). Je vous la fais courte, traduction à l'avenant :

De retour après un premier effort salué par la critique (rires), THE BURNING nage à contre courant de toutes les swedisheries à la mode, gavées de mélodies faciles et de breaks prévisibles. Délaissant les twin guitars (histoire, sans doute, de ne pas sonner comme MEGADETH ou TESTAMENT ?) pour une approche moins trendy, à une seule guitare, les danois entendent capitaliser sur des compositions denses aux structures basiques, tirant sa touche moderne de formations comme PANTERA, SEPULTURA ou SLAYER (!!!). Soucieux de bien marquer la différence entre chacun de ses morceaux, THE BURNING s'applique à noyer ses influences dans un death thrash rapide et sans compromis, enrobant d'un groove massif des titres d'une écrasante densité.

Rien que ça. Dans le genre publicité mensongère, THE BURNING, c'est quand même costaud. Tout le contraire d'un “Rewakening” qui n'évoque ni CARCASS ni SLAYER, mais plutôt une version ultra chiante d'un GOD FORBID à qui on aurait tranché les doigts au sécateur. Soit ici du death thrash bas de gamme joué avec les moignons, amputé de la moindre mélodie accrocheuse, excessivement pauvre sur le plan technique (avec pourtant un ex-PANZERCHRIST à la guitare, Rasmus Vinding) et ultra poussif sur le plan rythmique. C'est bien simple, hormis le riff d'ouverture de « Cloven Hoof » et le démarrage à la PANTERA/CROWBAR de « Eight Legged Omen », rien ne fonctionne. Gavé de plans éculés jusqu'à la gueule, concluant chaque morceau sur une note catastrophique (le final pathétique de « Carnivora »), incapable d'évoluer à une cadence décente (même les passages rapides sont d'un ennui mortel), « Rewakening » n'a pas grand chose pour lui, si ce n'est un tardif caméo de Bo Summer sur « Live The Goat ». Et même à 40% de ses capacités, le growleur en chef d'ILLDISPOSED (dont THE BURNING a assuré la première partie) n'a aucun mal à éclipser l'infect geignard qui officie derrière le micro de THE BURNING, en souffrance quel que soit le registre abordé. Un titre qui, comme par hasard, sonne comme du ILLDISPOSED pur jus, solo compris, le tout exécuté sans une once de talent ou d'inspiration bien sûr. Sans doute catastrophés par l'absence de niveau de la copie, les pontes de Massacre Records se sont empressés de signer l'original, en partance de chez AFM, et dont le nouvel album est attendu pour le 29 août. En attendant le successeur de « The Prestige », pour ce qui est du thrash, mieux vaut guetter la sortie du prochain HATESPHERE, « To The Nines », que de s'infliger une purge pareille qui, histoire d'être complet, a été enregistrée au kohleKeller Studios sous la direction de Kristian Kohle Bonifer (BENIGHTED, ABANDONED), Jacob Bredahl se chargeant des lignes de chant au Smart N' Hard.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
13/03/2009 12:41
note: 3.5/10
Ah merci, tu me rassures. J'avais peur d'être trop dur en ce moment mais quand même cet album, quelle bouse !
hurgh citer
hurgh
13/03/2009 08:21
note: 4/10
Tout pareil, quel album chiant ! Quelques riffs à sauver dans le tas, mais c'est d'une platitude... Et le chant est vraiment tout pourri, on a qu'une envie c'est de faire fermer sa gueule au chanteur.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Burning
Death thrash
2009 - Massacre Records
notes
Chroniqueur : 3.5/10
Lecteurs : (1)  4/10
Webzines : (17)  6.89/10

plus d'infos sur
The Burning
The Burning
Death thrash - 2005 - Danemark
  

écoutez
tracklist
01.  It Came From The North
02.  Cloven Hoof
03.  Carnivora
04.  Eight Legged Omen
05.  Repentance (Burned On The Stake)
06.  Father They Call Me The Heretic
07.  He Who Whispers In The Back Of Us All
08.  Evangelical Cannibal
09.  Unspeakable
10.  Live The Goat
11.  Rewakening
12.  My Apostacy

Durée : 47:06

line up
parution
27 Février 2009

voir aussi
The Burning
The Burning
Storm The Walls

2007 - Massacre Records
  

Essayez plutôt
Submission
Submission
Code of Conspiracy

2009 - Blistering Records
  
Darkane
Darkane
Demonic Art

2008 - Massacre Records
  
Thine Eyes Bleed
Thine Eyes Bleed
Thine Eyes Bleed

2008 - The End Records
  
Devouror
Devouror
Slay for Satan (EP)

2019 - Metal Zone Records
  
Scythian
Scythian
Hubris In Excelsis

2015 - Hells Headbangers Records
  

Centinex
Doomsday Rituals
Lire la chronique
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
Lire le bilan
Panzer Squad
s/t (EP)
Lire la chronique
Detherous / Stench Of Death
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
French Black Metal : La collec' plus lourde que ton père !!!
Lire le podcast
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique
Annihilator
Sadistic Ballistic
Lire la chronique
Algebra
Pulse?
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique