chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
96 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Trigger The Bloodshed - Degenerate

Chronique

Trigger The Bloodshed Degenerate
Le précédent album de Trigger The Bloodshed, The Great Depression, constituait une vraie surprise. Pas que l'opus était génial non, mais après un Purgatory pas folichon, je n'attendais pas grand chose de la part des Anglais. Nouvelle surprise, voilà que débarque déjà une nouvelle production un an après la sortie de The Great Depression. Malgré ma méfiance envers ce court laps de temps, je n'hésite pas une seconde à m'occuper de la bête (après tout c'était le même écart entre les deux premiers!), pour un résultat similaire à son grand frère mais qui gomme tout de même certains défauts.

Trigger The Bloodshed continue donc sa campagne de destruction. Le char de la pochette représente d'ailleurs bien l'impact de la musique du combo de Bristol et son effet sur nos pauvres tympans. La grosse production est à nouveau au rendez-vous (sans toutefois être aussi exubérante que sur le dernier Hour Of Penance) et croyez-bien que les nombreux blast-beats concoctés par le nouveau venu Dan Wilding (ex-Aborted) vous feront de l'effet (malgré un son trop synthétique). Le quintette garde cette intensité qui m'avait tout de suite scotché, une intensité à laquelle prend également part le chanteur et son growl puissant et intelligible secondé par des skrieks convaincants, les deux intonations venant même parfois fusionner pour faire encore plus de dégâts. Mais la formation de Bristol a compris ses erreurs passées et tout en gardant un haut degré de brutalité, a décidé de tempérer quelque peu ses compositions et de les développer davantage, celles-ci gagnant une bonne minute en moyenne. Aux côtés de blasts dévastateurs qui portent toujours la couronne, on remarque ainsi l'incorporation de bien plus de passages en mid-tempo histoire de bouger un peu la tête. Le titre "De-Breed" est même totalement dénué de blasts! Autre amélioration, les solos. Après quelques bonnes mais rares tentatives sur The Great Depression, Trigger The Bloodshed se lance vraiment cette fois avec une branlette par morceau, apportant ainsi diversité et mélodie. Les solos de "De-Breed", "Hollow Prophecy" et "Dethrone", entre autres, sont ainsi très agréables! Encore mieux, les Anglais se lâchent carrément sur "Dead Vein" à 1'54 avec une séquence black metal blastée surprenante! Toujours au rayon des bonnes choses, à la différence de leurs compatriotes très en vogue d'Annotations Of An Autopsy, pas de mosh-parts ici, le côté moderne de la bête n'est incarnée que dans quelques rares saccades plutôt plaisantes car il y a toujours quelque chose par dessus.

Pourquoi alors mettre la même note qu'à The Great Depression si Trigger The Bloodshed a fait tous ces progrès? Parce que malgré plus de variété et de mélodie, il manque toujours ce côté mémorabilité qui ferait complètement décoller les compositions. Les riffs sont corrects pour la plupart (quelques riffs bateaux et sans grand intérêt néanmoins), il y a de l'idée, mais ce n'est pas encore assez accrocheur, mémorable pour qu'on en fasse tout un foin. Degenerate lasse moins vite que le dernier Hour Of Penance cela dit! Et puis la basse reste toujours aussi discrète. A part au début d'"Until Kingdom Come", on ne fait que la deviner. Bref, Degenerate n'est sans doute pas l'album de l'année mais son efficacité (quelle puissance dégagée!) et sa courte durée le rendent plaisant à écouter de temps en temps. On appréciera les efforts réalisés tout en espérant que le groupe prenne plus de temps pour composer afin de nous sortir un album plus marquant sur la durée. On y croit!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Trigger The Bloodshed
Brutal Death Moderne
2010 - Metal Blade Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (2)  6/10
Webzines : (17)  7.33/10

plus d'infos sur
Trigger The Bloodshed
Trigger The Bloodshed
Brutal Death Moderne - 2006 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   A Vision Showing Nothing
02.   De-Breed
03.   Hollow Prophecy
04.   Dead Vein
05.   Dethrone
06.   A Sterile Existence
07.   The Soulful Dead
08.   Until Kingdom Come
09.   Whited Sepulcher (bonus track)

line up
parution
24 Mai 2010

voir aussi
Trigger The Bloodshed
Trigger The Bloodshed
The Great Depression

2009 - Rising Records
  
Trigger The Bloodshed
Trigger The Bloodshed
Purgation

2008 - Rising Records
  

Essayez aussi
Benighted
Benighted
Asylum Cave

2011 - Season Of Mist
  
Syphilis
Syphilis
Gang Bang (Démo)

2009 - Autoproduction
  
Benighted
Benighted
Icon

2007 - Osmose Productions
  
Aborted
Aborted
Terrorvision

2018 - Century Media Records
  
DarkRise
DarkRise
Circles Of Failure

2019 - Punishing Records
  

The Arcane Order
In The Wake Of Collisions
Lire la chronique
Nuclear Assault
Out Of Order
Lire la chronique
FRENCH BLACK METAL : Un petit coup (et puis c'est tout)
Lire le podcast
Urn
Iron Will Of Power
Lire la chronique
Swarm
Anathema
Lire la chronique
Power Trip
Opening Fire: 2008​-​2014 (...
Lire la chronique
PPCM #24 - A Link to the Past (les groupes de mes poésiques)
Lire le podcast
Exhorder
Mourn The Southern Skies
Lire la chronique
BLACK METAL ! Le TOP de...
Lire le podcast
Division Speed
Division Speed
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2019 / The Decompomorphosis
Lire le dossier
Critical Defiance
Misconception
Lire la chronique
LORDS OF CHAOS : La Sakranalyse
Lire le podcast
Inculter
Fatal Visions
Lire la chronique
Hatriot
From Days Unto Darkness
Lire la chronique
METAL MEAN FESTIVAL XV - 2019
Asphyx + Au-Dessus + Bloodb...
Lire le live report
Detherous
Hacked To Death
Lire la chronique
Whore Black Metal : STOP AU SEXISME
Lire le podcast
SYLAK OPEN AIR 2019
Apocalyptica + Black Flag +...
Lire le live report
METALHERTZ - S02E04 - Symphonic PACA Metal
Lire le podcast
Destruction
Born To Perish
Lire la chronique
Metal Church
Damned If You Do
Lire la chronique
Tantara
Sum of Forces
Lire la chronique
Sacred Reich
Awakening
Lire la chronique
Retour de vacances, et ZOU !
Lire le podcast
Enforced
At The Walls
Lire la chronique
Death Angel
Humanicide
Lire la chronique
USBM is SH*T
Lire le podcast
Metal Magic XII
Lire le dossier
PPCM #20 - Encore plus de Jazz Metal
Lire le podcast
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique