chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
122 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

High On Fire

Groupe

High On Fire Stoner / Thrash Metal

A propos de High On Fire

Source : Article High_On_Fire de Wikipédia en français (auteurs)
Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.

High on Fire est un groupe de heavy metal américain, originaire d'Oakland, en Californie.

Biographie

Alors que l’aventure Sleep se termine en 1997, son guitariste Matt Pike (chant/guitare) décide de monter dans la foulée un nouveau groupe dont le son intègrera les influences thrash de sa jeunesse. À nouveau basé à San Francisco, High on Fire, comme Sleep, prend la forme d’un trio dont Des Kensel sera le batteur, et George Rice le bassiste. Après une première démo, la formation publie son premier album studio, intitulé The Art of Self Defense, en 2000 chez 12th Records, réédité par la suite en 2012 chez Tee Pee Records avec deux pistes bonus.

Un peu plus tard, le label Relapse Records remarque High on Fire, et s’empresse de les signer en 2001. Cela aboutit à un deuxième album studio du groupe, intitulé Surrounded by Thieves, en 2002, disque leur permettant de tourner massivement jusqu’à ce que George Rice ne décide de partir. Le moment est venu de mettre un troisième opus sur les rails, et c’est pourquoi Matt Pike recrute à ce poste une figure de la scène alternative américaine, Joe Preston (ex-Melvins, collaborateur de Sunn O)))) sur les WhiteHigh on Fire, Thrones). L’enregistrement peut donc s’opérer et Blessed Black Wings voit ainsi le jour en 2005.

C’est un marathon qui s’engage dès lors pour High on Fire, et Relapse alimentera la promo’ comme il se doit avec la sortie, limitée à deux mille exemplaires, de Live from the Contamination Festival. Ce rythme effréné aura raison de la motivation d’un Joe Preston sur le départ, mais il sera finalement remplacé au pied levé par un certain Jeff Matz (Zeke) sur le restant de la tournée 2006. Cependant son statut reste à déterminer à ce jour, puisqu’on ne sait toujours pas s’il est devenu un membre permanent ou non d’High On Fire. Mais à l'annonce de la sortie du quatrième album en septembre 2007, intitulé Death is the Communion, Matt Pike déclare que le bassiste fait partie intégrante du combo.

En 2009, Matt Pike prend part à la reformation de Sleep tout en continuant sa carrière avec High on Fire. Snakes for the Divine sort en 2010 et permettra au groupe d'ouvrir pour Metallica en Europe. En 2012 sort De Vermis Mysteriis. En juin de la même année, le groupe annule les dates programmées pour l'été à la suite de l'entrée de Pike en cure de désintoxication à l'alcool.

L'album Luminiferous est publié en streaming sur NPR Music le 7 juin 2015.

DiscographieAlbums studio
  • 2000 : The Art of Self Defense
  • 2002 : Surrounded by Thieves
  • 2005 : Blessed Black Wings
  • 2007 : Death is this Communion
  • 2010 : Snakes for the Divine
  • 2012 : De Vermis Mysteriis
  • 2015 : Luminiferous
  • 2018 : Electric Messiah
Splits et albums live
  • 2002 : High on Fire - Mastodon (split)
  • 2004 : Live from the Relapse Contamination Festival (album live)
  • 2005 : High on Fire - Ruins (split)
  • 2007 : Relapse Single Series (split)
Chronologie
MembresMembres actuels
  • Matt Pike - chant, guitare (depuis 1998)
  • Des Kensel - batterie, chœurs (depuis 1998)
  • Jeff Matz - basse, chœurs (depuis 2005)
Anciens membres
  • George Rice - basse (1998–2002)
  • Joe Preston - basse (2002–2005)
Notes et références
  1. Garry Sharpe-Young, New Wave of American Heavy Metal, 2005 (ISBN 0958268401, lire en ligne).
  2. (en) « The Art of Self Defense [reissue] (2012) », sur Punk News (consulté le 24 février 2017).
  3. (en) « High On Fire - Official Relapse Records Band Page », Relapse.com (consulté le 10 septembre 2010).
  4. (en) Sammy O'Hagar, « High On Fire's De Vermis Mysteriis: The Best Metal Album With "Mysteriis" In The Title Not Made By Mayhem », sur Metalsucks.net (consulté le 14 juin 2015).
  5. (en) Jenn Pelly, « High On Fire Cancel Tour, Matt Pike Entering Rehab », 8 juin 2012.
  6. (en) Adrien Begrand, « First Listen: High On Fire, 'Luminiferous' », sur NPR.org (consulté le 14 juin 2015).


Actualités

Les news du 26 Juillet 2019
Les news du 26 Juillet 2019

Des Kensel quitte HIGH ON FIRE (Stoner / Thrash Metal) après 21 ans de services derrière les fûts :

Des Kensel a écrit : "As a founding member of HIGH ON FIRE, I feel blessed to have spent the last 21 years traveling around the world pursuing my childhood dream to write and play music. After eight albums, countless tours, and a Grammy win, I am very thankful for what we have been able to accomplish as a band.

"Being a full-time professional musician can have its challenges. One gets through those challenges with patience, hard work and perseverance.

"After much consideration, it is time for me to announce that I will no longer be performing with HIGH ON FIRE. I will now be focusing on new opportunities and spending time with my family.

"I would like to sincerely thank all of our fans for your support throughout the years. Without you, none of this would have been possible.

"Lastly, I would like to wish my band-mates the best of luck in the future."
  


chroniques

High On Fire
Electric Messiah
2018 - eOne

  • Chroniqué par lkea : 5/10
  • Avis des lecteurs : 5.5/10
  • Avis des webzines : 7.78/10

  
High On Fire
Luminiferous
2015 - eOne

  • Chroniqué par lkea : 8.5/10
  • Avis des lecteurs : 8.17/10
  • Avis des webzines : 8.1/10

  
High On Fire
De Vermis Mysteriis
2012 - Century Media Records

  • Chroniqué par Thomas Johansson : 7.5/10
  • Avis des lecteurs : 6.9/10
  • Avis des webzines : 8.09/10

  
High On Fire
Snakes For The Divine
2010 - Century Media Records

  • Chroniqué par Thomas Johansson : 7/10
  • Avis des lecteurs : 8.06/10
  • Avis des webzines : 8.25/10

  

reports

Metallica + Volbeat + High On Fire
Metallica + Volbeat + High On Fire
Le 23 Mai 2010 à Lyon, France (Halle Tony Garnier)
  

videos

The Black Plot
The Black Plot
High On Fire

Extrait de "Luminiferous"
  

High On Fire
écoutez du High On Fire
origine
Etats-Unis Etats-Unis

statut
Actif

Année de formation
1998

Line up 2018
Voir aussi
Thrashothèque
Overkill
Immortalis
Lire la chronique
Detherous
Hacked To Death
Lire la chronique
Whore Black Metal : STOP AU SEXISME
Lire le podcast
SYLAK OPEN AIR 2019
Apocalyptica + Black Flag +...
Lire le live report
METALHERTZ - S02E04 - Symphonic PACA Metal
Lire le podcast
Destruction
Born To Perish
Lire la chronique
Metal Church
Damned If You Do
Lire la chronique
Tantara
Sum of Forces
Lire la chronique
Sacred Reich
Awakening
Lire la chronique
Retour de vacances, et ZOU !
Lire le podcast
Enforced
At The Walls
Lire la chronique
Death Angel
Humanicide
Lire la chronique
USBM is SH*T
Lire le podcast
Metal Magic XII
Lire le dossier
PPCM #20 - Encore plus de Jazz Metal
Lire le podcast
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Fusion Bomb
Concrete Jungle
Lire la chronique
Municipal Waste + Power Trip
Lire le live report
French Black Metal : La collec plus grosse que ta mère
Lire le podcast
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique
PPCM #18 - Possédé ou hors des tombes : le choix t'appartient !
Lire le podcast
Netherlands Deathfest IV
Lire le dossier
Swarm
Division & Disharmony
Lire la chronique
Les belles gueules du Black Metal
Lire le podcast
PPCM #17 - I have a THRASH, I have a DEATH... HAN ! THRASH DEATH !!
Lire le podcast
Indian Nightmare
Taking Back The Land
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 4 - Rétro-Satanisme et tartinage à l’Italienne
Lire le podcast
PPCM #16 - Top 5 du Thrash qui tache
Lire le podcast