chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
64 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Overthrow - Ascension Of The Entombed

Chronique

Overthrow Ascension Of The Entombed (EP)
Après un début de carrière laborieux ponctué d’importants mouvements de personnel et de morceaux beaucoup trop longs (malgré un potentiel intéressant) la formation menée par Jay White avait clairement besoin de se réinventer et surtout de trouver une stabilité en interne, au risque sinon de rester dans l’anonymat le plus complet où elle évolue depuis sa création en 2011. Après avoir fait le ménage autour de lui depuis la sortie il y’a deux ans de l’opus « Strike Down The Saviour » celui-ci a décidé de continuer sous la forme d’un duo en compagnie du batteur Scott Lindsay, et de faire appel à des musiciens de session pour l’accompagner sur scène. Un choix visiblement payant car cet Ep est clairement la meilleure réalisation jamais publiée par OVERTHROW, qui a visiblement appris de ses erreurs passées en proposant quatre compositions plus raccourcies et denses que précédemment, complétées par une direction musicale plus affirmée et sombre. Evoluant désormais dans un Death/Thrash grassouillet qui suinte l’humidité de partout le binôme livre un disque homogène où la variété des tempos est de mise, mettant ainsi la lourdeur et la violence sur un relatif pied d’égalité pendant quasiment vingt minutes impeccables mais aussi un peu interchangeables.

Car malgré ce vrai bond en avant il va falloir que les deux acolytes proposent un soupçon de variété supplémentaire s’ils veulent pouvoir se démarquer de la forte concurrence internationale comme au sein de leur label, néanmoins on ne va pas faire la fine bouche vu que ce « Ascension Of The Entombed » a de quoi largement satisfaire l’auditeur le plus exigeant. En effet évoluant dans un registre majoritairement rampant et bridé le morceau-titre va offrir une vraie noirceur au niveau des riffs comme du chant, complété par une froideur persistante et pénétrante qui rappelle à certains égards l’œuvre de CORPSESSED mélangée au son typiquement Suédois à base de HM-2. Ajoutant quelques parties bien virulentes au tabassage surpuissant et un solo légèrement mélodique les Britanniques montrent que leur musique sait jouer sur tous les tableaux sans être ennuyeuse, et ce notamment grâce au fait d’avoir diminué la durée générale et ainsi réduit les longueurs qui jusque-là plombaient systématiquement leur travail. Si l’on pourra faire le même constat sur l’assez similaire « Lords Of Xibalba » (néanmoins tout aussi agréable et varié) les choses vont grimper en intensité sur le remuant et dynamique « Ruptured Nebula » où les forces vont encore plus s’équilibrer, en donnant surtout une grosse envie de secouer et la tête que ce soit quand le rythme est écrasant comme déchaîné. Parsemé en prime de plans mid-tempo délicieusement accrocheurs cette plage montre tout le panel de jeu de la bande qui termine les hostilités avec l’étouffant « Caustic Vengeance (Blindly Driven) » à l’obscurité encore plus pesante et inquiétante où le tapis de double retentit dans l’espace la majeure partie du temps, le reste étant disséminé via des courtes accélérations et blasts pour ne pas que l’auditoire tombe dans une torpeur rédhibitoire.

Prouvant qu’elle sait jouer autant sur la vitesse que la lenteur sans y perdre son accroche l’entité offre un enregistrement impeccable et sans surprises, particulièrement glauque et oppressant où la technique fait preuve de sobriété sans être pour autant rudimentaire ou primitive. Si les différents riffs et patterns sont repiqués régulièrement pour réapparaître à tour de rôles cela n’a finalement que peu d’impact sur cette œuvre agréable qui s’écoute facilement et sans prise de tête, bien que tout cela soit encore un peu juste pour marquer durablement les esprits. Car malgré la nette amélioration constatée il va falloir encore un peu persévérer pour grimper dans la hiérarchie et offrir quelque chose de plus mémorisable, même si tous les espoirs sont permis pour le futur tant les gars semblent en avoir encore sous la semelle. A eux désormais d’oser un peu plus et de proposer des passages moins prévisibles et passe-partout, au risque sinon de rester encore longtemps des honnêtes artisans de deuxième division qui malgré leurs qualités et le bon moment passé en leur compagnie verront leur travail vite oublié au profit de concurrents plus mémorables et intéressants... comme c’est le cas ici, même si tout espoir d’amélioration n’est pas perdu et c’est cela qu’on va garder en mémoire pour l'instant.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Keyser citer
Keyser
30/10/2023 17:20
note: 4/5
Du blackened death bien agressif et sombre comme j'aime, très bon EP !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Overthrow
Death/Thrash Metal
2023 - Redefining Darkness Records
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs : (1)  4/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Overthrow
Overthrow
Death/Thrash Metal - 2011 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   Ascension Of The Entombed
02.   Lords Of Xibalba
03.   Ruptured Nebula
04.   Caustic Vengeance (Blindly Driven)

Durée : 19 minutes

line up
parution
13 Octobre 2023

Essayez aussi
The Kandidate
The Kandidate
Facing The Imminent Prospect Of Death

2012 - Napalm Records
  
Mencea
Mencea
Dark Matter Energy Noir

2008 - Indie Recordings
  
Deathawaits
Deathawaits
Rapture Smites

2019 - M&O Music
  
Devouror
Devouror
Slay for Satan (EP)

2019 - Metal Zone Records
  
Canker
Canker
Earthquake

2017 - Xtreem Music
  

Sodom
Expurse Of Sodomy (MCD)
Lire la chronique
Monolyth + Përl + Nemost
Lire le live report
Electrocutioner
False Idols
Lire la chronique
Kaos 696 Winter War 2024
Helldrifter + Impiety + Nihilo
Lire le live report
Acid Force
World Targets In Megadeaths
Lire la chronique
Eradikated
Descendants
Lire la chronique
Bilan 2023
Lire le bilan
The Bleeding
Monokrator
Lire la chronique
Les Sakrif'or BLACK METAL 2023
Lire le podcast
Endless
Hand of God
Lire la chronique
Spit Your Hate
United (EP)
Lire la chronique
Inculter
Morbid Origin
Lire la chronique
Trastorned
Into The Void
Lire la chronique
Night In Gales
The Black Stream
Lire la chronique
Shadowspawn
Blasphemica
Lire la chronique
Exorcizphobia
Spiritual Exodus
Lire la chronique
Redmind
Soma
Lire la chronique
Existence
Go To Heaven
Lire la chronique
Tabahi
Thrash For Justice
Lire la chronique
Ecocide
Metamorphosis
Lire la chronique
Baffald
Fuck off 2020
Lire la chronique
Numidian Killing Machine
Psychotronik Breakdown
Lire la chronique
Ural
Psychoverse
Lire la chronique
Overthrow
Ascension Of The Entombed (EP)
Lire la chronique
The Orb / Reformation exceptionnelle 20 ans de l'album "Colossal Titan Strife"
Gorod + Kronos
Lire le live report
Graveless Dead European Assault Tour 2023
Anal Vomit + Fall Of Seraph...
Lire le live report
Speedtrip
Apocalyptic Killzone
Lire la chronique
No Return
Seasons of Soul
Lire la chronique
Contorsion
The Children Of The Snake (EP)
Lire la chronique
Skourge
Torrential Torment
Lire la chronique
The Metal Commandments - European Tour 2023
Malevolent Creation + Witch...
Lire le live report