chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
108 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

God Dethroned - The Grand Grimoire

Chronique

God Dethroned The Grand Grimoire
« The Grand Grimoire » est le second album de GOD DETHRONED (le premier étant épuisé depuis longtemps…), et quel album ! Ultra agressif, cet album est un fleuron du death / thrash agrémenté d’un chant limite Black et d’une ambiance très sombre. La maîtrise technique est d’or et déjà présente, si on ne peut parler d’une technicité extraordinaire GOD DETHRONED joue quand même très vite et reste toujours très précis dans tout ce qu’il entreprend.

La touche inimitable des Teutons était déjà présente à l’époque, avec ce mix détonnant de chansons très agressives et de mélodies sorties de nulle part, immanquablement magnifiques et accrocheuses. Je pense notamment au classique « The Grand Grimoire », qui à 2min25 s’engage sur un break accompagné d’une mélodie sublime, alors que le début de la chanson à base de riffs death et de blasts ne laissait pas supposer la chose. Même schéma pour « The Somberness of Winter », qui d’un titre particulièrement agressif se transforme vers la fin en titre presque ambiant, tempo lourd, mélodie mélancolique et nappes de claviers en fond sonore…Du pur génie.

L’alternance passages bourrins / mélodiques est donc comme toujours parfaitement équilibrée, et si les mélodies sont magnifiques les riffs death le sont tout autant ! « The Art of Immolation » qui ouvre l’album est classique dans le style death / thrash mais possède quelques uns des meilleurs riffs du style, et que dire de « Under a Silver Moon » qui dure plus de 6 min et constitue le premier titre épique de GOD DETHRONED, avec un début ultra brutal, un refrain plus calme soutenu de nappes de claviers, et ensuite un arpège de break très agréable pour finir sur un solo de toute beauté et un retour final vers la brutalité des débuts.

La production est plutôt bonne pour un premier album, et le mix est favorable à la basse, ce qui est assez rare dans le Death pour être noté. GOD DETHRONED signe donc là un excellent premier album, à la fois brutal et enchanteur de par les quelques mélodies qui le parsèment, que je ne peux au final que conseilleur aux amateurs de death mélodique ne rechignant pas devant un peu de brutalité

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

MoM citer
MoM
01/01/2017 23:05
note: 8/10
C'est marrant de voir comme les définitions ont changé en quelques années.
Aujourd'hui, i lest clairement catégorisé comme étant du Blackened Death, car la voix et l'ensemble font penser au Black metal, mais l'instrumentation, les arrangements et la rythmique a des allures de Death metal.

En ressort un album frais, d'une brutalité mesurée et qui a ses passages délicieux (un peu kitsch aussi) notamment dans le titre "The Grand Grimoire" avec des paroles cultes :
'I'm here to unleash the Armaggedon"
"6 6 6, I am the warlord and I bring you damnation"
"Turn Black, fucking black"

Il comporte aussi une reprise du Fire d'Arthur Brown qui est, à mon sens, une des meilleurs covers possible. Parce que l'imagerie de Brown a contribué à l'esthétique Black metal, ce Blackened Death devait être utilisé pour reprendre "Fire", avec un tonitruant : "I am the God of Hellfire, and I bring you... FIRE !"
Under a Silver Moon est un exemple de balance, ce morceau est vraiment très bon.

Malheureusement, il a un petit côté "bancal" : j'ai trouvé certains morceaux moins inspirés, comme le "Luciferian Episode" et le "Somberness of Winter" je l'écoute très rarement. C'est l'album suivant, Bloody Blasphemy, qui leur permettra de frapper un grand coup.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
God Dethroned
Death / Thrash mélodique
1997 - Metal Blade Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (11)  8.41/10
Webzines : (3)  7/10

plus d'infos sur
God Dethroned
God Dethroned
Death Mélodique - 1991 - Pays-Bas
  

tracklist
01.   The Art Of Immolation
02.   The Grand Grimoire
03.   The Luciferian Episode
04.   Under A Silver Moon
05.   The Somberness Of Winter
06.   Sickening Harp Rasps
07.   Into A Dark Millenium
08.   Coloseum Serenades
09.   Fire (A. Brown cover)

Durée totale: 38:45

line up
voir aussi
God Dethroned
God Dethroned
Passiondale

2009 - Metal Blade Records
  
God Dethroned
God Dethroned
Ravenous

2001 - Metal Blade Records
  
God Dethroned
God Dethroned
The Toxic Touch

2006 - Metal Blade Records
  
God Dethroned
God Dethroned
The World Ablaze

2017 - Metal Blade Records
  
God Dethroned
God Dethroned
Illuminati

2020 - Metal Blade Records
  

Essayez aussi
Soilwork
Soilwork
Steelbath Suicide

1998 - Listenable Records
  
Battlecross
Battlecross
Pursuit Of Honor

2011 - Metal Blade Records
  
Carnal Forge
Carnal Forge
Aren't You Dead Yet ?

2004 - Century Media Records
  
Revocation
Revocation
Chaos Of Forms

2011 - Relapse Records
  
Darkest Hour
Darkest Hour
Godless Prophets & The Migrant Flora

2017 - Southern Lord Recordings
  

Ultra-Violence
Deflect The Flow
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique
Annihilator
Sadistic Ballistic
Lire la chronique
Algebra
Pulse?
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique