chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
117 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Haunted - Unseen

Chronique

The Haunted Unseen
"Versus" fut un album à double tranchant. Véritable trait d'union entre le style trop mélodique et conciliant de "The Dead Eye" qui avait beaucoup déçu; et l'espoir retrouvé d'un retour à la hargne d'antan, cet album ne donnait en somme que deux directions possible aux Suédois: accentuer pour de bon les mélodies vocales et l'aspect "soft" assumé, ou ressusciter pour de bon une part de son héritage thrash.

A la vue de ma note et de mon immense déception, vous aurez vite saisi quelle direction fut prise. The Haunted n'a plus rien du combo thrash sulfureux d'antan, et ce n'est pourtant pas la raison principale de ma sévérité. Je suis parfaitement capable d'apprécier un virage aussi osé dans une discographie, et l'audace des Suédois de proposer un tel album, après avoir composé par le passé des perles de brutalité, force le respect. Mais au delà d'une déception liée à un changement de style, au dessus de laquelle on peut passer, encore faut-il que le choix d'évoluer soit judicieux et surtout la musique consistante...

Or, "Unseen" n'aurait pas pu plus mal démarré qu'avec "Never Better", qui derrière une énergie factice sonne à mes oreilles extrêmement vide et peu inspiré. "No Ghost", démarrant comme un fond de tiroir d'un vieux Clutch, avec son riff un peu groovy et son effet sur le chant doublé est également un peu lourdinque... "Catch 22", bien que légèrement plus intéressant, avec son refrain hypnotique, a des airs de "Mer de Noms" (A Perfect Circle) ai-je trouvé. "Disappear", somme toute un titre excellent (savourez le, il y en a peu!), a une parenté plus qu'évidente à mon goût avec un Paradise Lost anno 1997, dès le refrain... et ne trouvez-vous pas une troublante ressemblance avec Katatonia, quand The Haunted se décide à se la jouer "smooth" en guise d'intro de "The Skull"?

Je récapitule: Clutch, A Perfect Circle, Paradise Lost, Katatonia...Merde on est bien dans une chronique de The Haunted?!! C'est là que le principal écueil de "Unseen" se trouve: on y trouve beaucoup trop de ressemblances avec des groupes qui ne devraient même pas avoir été cités une seule fois dans ce texte. Et quitte à sonner comme d'autres, il faut mieux être inspiré or c'est très rarement le cas. Aucun titre, malgré une dizaine d'écoutes au compteur, n'a eu mon aval, à l'exception nette et franche de "Unseen" et "Disappear", qui sont d'excellents titres...de rock mélodique (légère tolérance également pour "All Ends Well"). "Rock mélodique", ça fait quand même mal au coeur de l'écrire... Mais passons, la musique y est bonne ces quelques instants, quelque soit le nom du groupe et son passé chargé.

Autre motif de déception... le line up n'a pas changé, ce qui signifie que les jumeaux Bjorler sont toujours aux manettes des 4 et 6 cordes, aidés par un Jensen qu'on appréciera désormais davantage chez Witchery que chez The Haunted. Mais alors merde, ou sont passés les trouvailles mélodiques d'antan? Les solos sont aux abonnés absents, certes même à la lointaine époque d'At The Gates ce n'était pas une étape obligée, mais quand même on passe ici complètement à côté de toute inclusion mélodique. Et étant moi même guitariste, ayant passé des heures à me faire saigner les doigts en apprenant "Slaughter of the Soul" et les 2 premiers The Haunted, je ne peux qu'être désolé pour Jensen et Anders, qui vont s'ennuyer ferme à jouer les riffs insipides et tellement peu recherchés de leur nouvel album. Quand on a composé un titre comme "Under the Surface", comment peut-on s'éclater à jouer "The City" ou "Never Better"? Foi de guitariste, quelque chose m'échappe ici.

Alors, certains encenseront les grosses "corones" du groupe, qui assume visiblement pleinement son virage à 180°. Probablement que je suis trop client du style de leurs précédents méfaits pour m'acclimater aisément avec ce changement de direction; mais on ne me fera pas croire qu'on peut crier au génie en écoutant "Unseen" d'une traite. Peut être que dans deux milles écoutes j'aurai un avis différent, mais la vie est courte voyez vous... Pied de nez ultime aux critiques qui n'auraient quoi qu'il arrive jamais épargné cet album, Dolving nous rie au nez en chantant sur "All Ends Well":

"I don't care who talks about us
I don't care what people say"

Tu peux t'en foutre Peter, mais ça ne nous empêche pas d'être déçu...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

9 COMMENTAIRE(S)

Dead citer
Dead
02/10/2011 12:26
Oui ça c'est sour.
gulo gulo citer
gulo gulo
02/10/2011 12:22
note: 7/10
toi, cet album t'a pas fait plaisour ...
Invité citer
Nostro
02/10/2011 12:13
Thomas Johansson a écrit : Le meilleur album de Linkin Park.

C'est totalement ça! J'espère qu'un nouvel album verra vite le jour pour corriger le tour !
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
17/07/2011 18:29
note: 4/10
FROGG a écrit : Putain les mecs arrêtez un peu! Cet album est d'enfer, il sonne super bien et le groupe est inspiré! S'ils avaient fait une redite de 'revolver', tout le monde leur aurait pissé à la gueule pour manque d'inspiration maintenant qu'ils évoluent - ce qui est leur plus grand droit - vous leur reprochez ça?? Ecoutez les vieux albums et arrêtez de vous branler!

On critique pas le fait qu'ils évoluent musicalement, juste le fait que ce soit nul à chier, nuance.
Invité citer
FROGG
17/07/2011 14:22
Putain les mecs arrêtez un peu! Cet album est d'enfer, il sonne super bien et le groupe est inspiré! S'ils avaient fait une redite de 'revolver', tout le monde leur aurait pissé à la gueule pour manque d'inspiration maintenant qu'ils évoluent - ce qui est leur plus grand droit - vous leur reprochez ça?? Ecoutez les vieux albums et arrêtez de vous branler!
Ypsilanti citer
Ypsilanti
19/04/2011 19:10
Ca y est, nous pouvons être tranquille pour la suite, ils ont sortie leur album daube ! vivement le prochain.
Niktareum citer
Niktareum
17/04/2011 20:37
adrien64 a écrit : En fait ils auraient pu/du sortir cet album. Euh... ok?

J'écouterai mais j'ai peur...
Invité citer
adrien64
17/04/2011 16:09
Ben le gros problème avec cette album c'est que ce n'est pas vraiment ce que l'on peut attendre d'eux...Mais ça ne veut pas dire que cette album est mauvais. Bien au contraire, Au delà des grosse couilles de ses musiciens, l'album propose un énorme travail sur les voix et Peter Dolving offre la prestation la plus aboutie ;a ce jour, la plus variée, Sans trop entrer dans les détaille c'est aussi ultra catchy et on ne peu plus pop...
Pis sinon on retrouve toujours ce son typique de the haunted...Ce serait être de mauvaise fois que de le nier. En fait ils auraient pu/du sortir cet album.
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
08/04/2011 23:19
note: 4/10
Le meilleur album de Linkin Park.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Haunted
Métal / Rock mélodique
2011 - Century Media Records
notes
Chroniqueur : 3.5/10
Lecteurs : (6)  4.92/10
Webzines : (33)  6.69/10

plus d'infos sur
The Haunted
The Haunted
Thrash Metal - 1996 - Suède
  

tracklist
01.   Never Better
02.   No Ghost
03.   Catch 22
04.   Disappear
05.   Motionless
06.   Unseen
07.   The Skull
08.   Ocean Park
09.   The City
10.   Them
11.   All Ends Well
12.   Done

line up
parution
6 Avril 2011

voir aussi
The Haunted
The Haunted
One Kill Wonder

2003 - Earache Records
  
The Haunted
The Haunted
The Haunted Made Me Do It

2000 - Earache Records
  
The Haunted
The Haunted
rEVOLVEr

2004 - Century Media Records
  
The Haunted
The Haunted
The Haunted

1998 - Earache Records
  
The Haunted
The Haunted
Versus

2008 - Century Media Records
  

Essayez plutôt
W.A.S.P.
W.A.S.P.
Golgotha

2015 - Napalm Records
  
Amorphis
Amorphis
Skyforger

2009 - Nuclear Blast Records
  
Amorphis
Amorphis
Eclipse

2006 - Nuclear Blast Records
  

Déception de l'année
Exodus
Let There Be Blood (Réenr.)
Lire la chronique
Le Canyon - Spécial 2 + Concours - Le Dernier Sabbath
Lire le podcast
Monolyth
A Bitter End - A Brave New ...
Lire la chronique
Les clips dans le black metal (Et ta gueule !)
Lire le biographie
Le Canyon - Épisode 19 - L'autel Païen
Lire le podcast
Voivod 35th Anniversary European Tour
Bio-Cancer + Hexecutor + Vo...
Lire le live report
Aborted
Terrorvision
Lire la chronique
Pig Destroyer
Head Cage
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 18 - Le Livre des Mauvaises Décisions
Lire le podcast
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Panzer Squad
Ruins
Lire la chronique
Dreadful Fate
Vengeance
Lire la chronique
Nuclear Assault
Handle With Care
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 16 - And the Legend Leaves Town ...
Lire le podcast
Black Metal de Pologne, mais pas Behemoth, ni Graveland, mais plutôt....
Lire le podcast
Hellish
The Spectre Of Lonely Souls
Lire la chronique
Skeletonwitch
Devouring Radiant Light
Lire la chronique
METAL MEAN FESTIVAL
Auðn + Convulse + Cult of F...
Lire le live report
Hirax European Summer Tour 2018
Antagonism + Dissident + Hi...
Lire le live report
Sylak Open Air 2018
At The Gates + Bloodbath + ...
Lire le live report
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique
Devastatiön
Drink With The Devil (EP)
Lire la chronique
Nuclear Assault
Survive
Lire la chronique
Exmortus
The Sound Of Steel
Lire la chronique
Le NSBM... un thème arisk !
Lire le podcast
Nuclear Assault
The Plague (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 14 - The Great Northern Live Report
Lire le podcast