chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
104 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Kandidate - Facing The Imminent Prospect Of Death

Chronique

The Kandidate Facing The Imminent Prospect Of Death
Déçus du dernier HATESPHERE, le hurleur pas vraiment remplacé Jacob Bredahl vous propose un aimable plan B avec le deuxième album de THE KANDIDATE, melting pot metal bouffant à divers râteliers : thrash death un peu (les blasts bien vénères de « Total War », rebelote sur « Let The Maggots Have It » ), hardcore surtout et même crust avec quelques séquences qui n’auraient pas dépareillé chez DISFEAR, à ceci près que les gueulantes de Jacob restent plus intelligibles que celles de l’écorché vif Tomas Lindberg. N’ayant pas franchement adhéré à BARCODE (du hardcore tout ce qu’il y a de plus basique) et encore moins à ALLHELLUJA (metal inclassable, le cul entre trois chaises musicales), « Facing The Imminent Prospect Of Death » se révèle être un terrain de jeu plus propice aux épanchements brutaux, le plaisir de retrouver Jacob Bredahl – même en petite forme – étant pour beaucoup dans l’intérêt de la galette.

Car si l’originalité n’étouffe pas vraiment les membres de THE KANDIDATE, le tout est suffisament bien torché pour empêcher l’auditeur de piquer du nez durant la petite demi heure au programme (un bon point, ça change des skeuds interminables!), durée idoine pour les projets défouloirs et récréatifs de ce calibre. Sans être irrésistible, le contenu du successeur de "Until We Are Outnumbered" (2010) donne dans le solide et ne souffre aucune baisse de régime, surtout pour qui se repasse régulièrement le « Uprising » d’ENTOMBED (2000). Une référence qui saute d’emblée aux oreilles, tant pour le son cradingue à gros grain typé Skoksberg que pour le style pratiqué, d’obédience majoritairement mid tempo, dynamique et groovy, avec quelques rares guitares leads pour finir de marquer la filiation. On appréciera l'effort de livrer un produit costaud avec une pointe de thrashcore couillue pour relever une sauce death n' roll qui prend facilement, quand bien même on reste sur des sentiers bien balisés pour le genre. Pour le reste, n’attendez pas de miracles de la part d’un combo vraisemblablement monté dans le seul but de se faire plaisir, THE KANDIDATE parvenant tout de même à singer le SLAYER de « Undisputed Attitude » sur la très sympathique « The Knives Spit ». Recommandable pour les nostalgiques de la période la plus abordable d’ENTOMBED, un peu moins pour les autres même si « Facing The Imminent Prospect Of Death » marquera (un peu) plus les esprits que le générique « The Great Bludgeoning » de la bande à Pepe.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Invité citer
Crom-Cruach
22/02/2012 11:55
Le premier était plutôt écoutable avec son petit côté D-Beat dans les angles...
gulo gulo citer
gulo gulo
16/02/2012 18:56
je m'en écoute 3 morceaux, grâce à un crédit de mp3 offert par mamazone, c'est pas mal sympa, et j'aime la pochette - merci, bonsoir
korbendallas citer
korbendallas
16/02/2012 18:36
Le premier m'avait bien plu, je pense que celui là fera l'affaire ! C'est basique mais ça déboite !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Kandidate
Hardcore/Thrash/Death n' roll
2012 - Napalm Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (17)  6.83/10

plus d'infos sur
The Kandidate
The Kandidate
Hardcore/Thrash/Death n' roll - 2009 - Danemark
  

tracklist
01.   Death
02.   Beyond the Mind, Sleep You´ll Find
03.   One and Alone
04.   Total War
05.   Modvind
06.   Let the Maggots Have It
07.   Standing on the Cliffs of Madness
08.   Fucked in the Search for Life
09.   Disillusionized
10.   Dommedag
11.   The Knives Spit

Durée : 31:10

line up
parution
27 Janvier 2012

Essayez aussi
Darkest Hour
Darkest Hour
So Sedated, So Secure

2001 - Victory Records
  
Darkest Hour
Darkest Hour
The Eternal Return

2009 - Victory Records
  
Darkest Hour
Darkest Hour
Undoing Ruin

2005 - Victory Records
  
Sordid Leader
Sordid Leader
Serpent Aeon (EP)

2010 - Autoproduction
  
Darkest Hour
Darkest Hour
Godless Prophets & The Migrant Flora

2017 - Southern Lord Recordings
  

Tankard
Kings Of Beer
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique
Sadus
Swallowed In Black
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nekrofilth
Worm Ritual
Lire la chronique
PPCM #30 - La Mort fait recette !
Lire le podcast
Sadus
Chemical Exposure (Illusions)
Lire la chronique
Crusadist
The Unholy Grail
Lire la chronique