chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
65 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Darkest Hour - Hidden Hands Of A Sadist Nation

Chronique

Darkest Hour Hidden Hands Of A Sadist Nation
Difficile d’échapper à cet énorme vague de groupes ricains influencés par le metal européen nordique… oui mais voilà Darkest Hour çà fait presque 10 ans que çà dure, nous envoyant toujours comme ils savent si bien le faire leur recette imparable : un gracieux mélange de death, thrash, hardcore et punk (manque plus que le black en fait hihihi).En 10 ans le groupe a connu de nombreux problèmes (personnels, au sein du groupe, de label…), c’est un miracle que le groupe soit encore vivant. Pour leur troisième album (deuxième chez Victory records) et après le succès de « So Sedated, So Secure », ils placent la barre plus haut que tous les autres groupes : direction la Suède, au studio Fredman (In Flames, At The Gates, Dimmu Borgir…), puis tant qu’à faire, autant inviter du monde pour l’album : Tomas Lindberg (At The Gates), Peter Wichers (Soilwork), Anders Bjorler (The Haunted) et Marcus Suneson (The Crown).

Appuyons donc sur « play »………et là de suite : c’est la claque……. tout simplement l’une des meilleurs pistes d’ouvertures de cd que je connaisse : « The Sadist Nation » ! Plus de 5 minutes de furie : un batteur sous ecstas, des gratteux sous perfusions « made in Gothenburg », un chanteur hardcore qui hurle des paroles sur la violence américaine…..tout d’un coup gros break, mais qu’entends-je…..Tompa ! Oui mesdames messieurs, le Tompa d’At The Gates et sa voix de cancéreux en phase terminale : culte ! Fiouuuu… bon on continue : « Pay Phones and Pills » ou comment faire le ménage dans un moshpit : toujours ce rythme ultrarapide, ces changements de tempo inattendus, ces mélodies qui rentrent dans le crâne, ce ptit côté groove et cette voix si torturée….hallucinant : 9 chansons sur l’album, 9 tueries. Plus intense, plus mélodique, plus rapide tels sont les mots qui viennent aux premières écoutes pour définir ce nouvel album.
Malgré ces nombreuses mélodies, cet album est le plus noir de la disco de Darkest Hour, l’ambiance est assez obscure et le chanteur ne lésine pas sur le vomi de paroles anti-américaines (« Sadist Nation » : culture amerloque, sa violence et ses armes à feux ; « Marching To The Killing Rhythm » et « The Patriot Virus » sur le patriotisme exacerbée et l’arrogance de l’armée américaine…), çà change des morts qui reviennent sur terre…
Pour cloturer en beauté, une piste instrumentale de 12 minutes avec Marcus de The Crown et Peter de Soilwork: «Veritas, Aequitas »: sniff…c’est beau…

Cependant mes cocos vous lisez un chroniqueur qui a écouté je ne sais combien de fois l’album, car oui c’est bien çà le problème : l’album est assez difficile d’accès, je pourrais pas trop dire si c’est un point faible ou non mais les chansons les plus accessibles sont placées à la fin de l’album (« Seven Day Lie », « Accessible Losses », « The Patriot Virus », «Veritas, Aequitas »), il faudra de nombreuses écoutes pour dompter le skeud. La première partie de l’album est assez éprouvante pour ceux qui découvrent le groupe (surtout après la baffe de « The Sadist Nation »), je conseillerai donc ceux qui y perdent leurs oreilles, d’écouter d’abord le premier album « The Mark Of The Judas », beaucoup plus accessible. Darkest Hour est donc un groupe qui se démarque largement des autres, cette énergie, cette ambiance si particulière et cette petite touche de sensibilité dans les paroles en font un groupe à suivre de très près, ce dernier album ne que peut que confirmer ce que je dis.


PS : Victory Records a ressorti l’album début Juillet 2004 avec un DVD de 30 minutes (live, trips du groupe, enregistrement au studio Fredman, video de "The Sadist Nation"...) ainsi qu'une chanson bonus, une nouvelle version de "For The Soul Of The Savior" (titre de The Mark Of The Judas) avec un solo énorme!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

19 COMMENTAIRE(S)

donvar citer
donvar
14/02/2011 21:37
Je partais avec un énorme a priori. Rien a redire, l'album est très bon et effectivement teinté d'une ambiance bien mélancolique malgré les passages violents. Je vais donc me pencher sur le reste de la discographie. Merci Clin d'oeil
Mitch citer
Mitch
07/01/2006 18:00
note: 8.5/10
Christliar a écrit : Je l'ai aperçu à 1 € près de chez moi, je fonce le chercher demain, j'accroche vachement le titre en écoute.

A 1 € effectivement je crois que tu peux te le permettre! Gros sourire
Christliar citer
Christliar
07/01/2006 3:41
Je l'ai aperçu à 1 € près de chez moi, je fonce le chercher demain, j'accroche vachement le titre en écoute.
Raoul citer
Raoul
25/07/2005 1:00
oui, je crois qu'on avait compris la nuance.

mais pour tout dire, c'est plus de l'intégrité de ton raisonnement dont il est question, à mon avis.
Gothenburg citer
Gothenburg
25/07/2005 0:40
lol album mythique... pour moi Clin d'oeil
Hellswrath citer
Hellswrath
11/07/2005 13:36
note: 6.5/10
gothenburg a écrit : album mythique
Eh ben. On est pas sorti de l'auberge.
Gothenburg citer
Gothenburg
11/07/2005 10:54
album mythique
Chri$ citer
Chri$
25/09/2004
note: 8.5/10
autant pr moi c indiqué sur le back du CD Sourire
Chri$ citer
Chri$
25/09/2004
note: 8.5/10
je n'ai qu'une seule écoute à mon actif (Veritas, Aequitas n'est meme pas encore fini) mais clairement ce groupe a qch en plus...les paroles engagés ok, une énergie impressionnante, des riffs de tueurs, et ce break mélodique au milieu de "accessible losses" m'a mis la larme à l'oeil...

juste une question, qqn peut me préciser qui joue sur quel piste, j'ai détecté le style inimitable d'Anders sur une des chansons (une des 4 premières) mais sur lesquels jouent le mec de Soilwork et Marcus de The Crown?
Chri$ citer
Chri$
26/08/2004
note: 8.5/10
la réédition est aussi dispo pr à peine 11 euros sur amazon...
Dead citer
Dead
26/08/2004
note: 8/10
Ca y est, je l'ai enfin et ça déchire tout. Je connaissais pas du tout ce groupe et c'est tout simplement excellent. Par contre, le DVD n'a pas un grand intérêt : rien à voir avec un vrai DVD musical. Dommage... :| Si vous le cherchez, il doit encore en rester quelques uns chez Gibert Lyon, mais dépêchez-vous où vous serez obligé de le faire réimporter Sourire
Dead citer
Dead
15/07/2004
note: 8/10
Je suis allé voir chez Gibert et j'ai demandé à ce qu'on me l'importe. Apparemment, cette réédition ne devrait pas être commercialisé naturellement en France : il ne reste qu'à l'importer ou la commander par internet.
Mitch citer
Mitch
15/07/2004
note: 8.5/10
Autant pour moi, "For The Soul of The Savior" est le titre d'ouverture de "The Mark Of The Judas", mais cette version est différente de l'originale. Le titre de la version japonaise est "With Friends Like These" (titre de leur split avec un groupe hongrois).

Je vous donne toutes les infos nécessaires dès que je le reçois.
Mitch citer
Mitch
15/07/2004
note: 8.5/10
Ayé la réédition est sorti, avec un titre bonus, dispo sur la version japonnaise: "For The Soul of The Savior".

Pour ce qui est du dvd: des performances live de la tournée Européenne, des performances en studio, la "vrai version" du clip The Sadist Nation, etc.....

Moi perso la commande vient de partir (site de Victory), yeaaaah Moqueur
Dead citer
Dead
24/06/2004
note: 8/10
Whoua !!! J'ai écouté "The Sadist Nation" sur la radio Thrasho et ça arrache tout ce groupe. Dès que je peux, je m'achète l'album !!!
Jester citer
Jester
09/06/2004
idem pour moi, j'adore cet album, et j'attends la réédition de pied ferme
Chri$ citer
Chri$
06/06/2004
note: 8.5/10
belle brochette d'invités, le gratin du métal suédois, et un album qui tue (qd gero me l'avait preté)..
j'attends avec impatience la réédition dont tu parles, me la payerais à coup sur!
Jayraw citer
Jayraw
05/06/2004
Un album exellent, ça envoie bien du bois tout du long, sans oublier d'etre melodique et ravageur.
Plus sombre que le precedent "So Sedated, So Secure" que je trouve plus "entrainant".
Et sur scène c'est vraiment la folie totale, vous pourrez le voir en lisant ma review de leur première et unique date en France à l'heure actuelle (oui, je vous nargue).
Holy citer
Holy
05/06/2004
Très bonne chronique!
j'écoute l'album en ce moment et ca claque méchant!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Darkest Hour
Death/Thrash/Hardcore
2003 - Victory Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (9)  8.06/10
Webzines : (10)  7.8/10

plus d'infos sur
Darkest Hour
Darkest Hour
Death/Thrash/Hardcore mélodique - 1995 - Etats-Unis
  

vidéos
The Sadist Nation
The Sadist Nation
Darkest Hour

Extrait de "Hidden Hands Of A Sadist Nation"
  

tracklist
01.   The Sadist Nation
02.   Pay Phones And Pills
03.   Oklahoma
04.   Marching To The Killing Rhythm
05.   The Misinformation Age
06.   Seven Day Lie
07.   Accessible Losses
08.   The Patriot Virus
09.   Veritas, Aequitas
10.   For The Soul Of The Savior (bonus réédition)

line up
voir aussi
Darkest Hour
Darkest Hour
The Mark Of The Judas

2000 - Join The Team Player Records
  
Darkest Hour
Darkest Hour
Undoing Ruin

2005 - Victory Records
  
Darkest Hour
Darkest Hour
Deliver Us

2007 - Victory Records
  
Darkest Hour
Darkest Hour
Godless Prophets & The Migrant Flora

2017 - Southern Lord Recordings
  
Darkest Hour
Darkest Hour
So Sedated, So Secure

2001 - Victory Records
  

Essayez aussi
The Kandidate
The Kandidate
Facing The Imminent Prospect Of Death

2012 - Napalm Records
  
Deathawaits
Deathawaits
Solve Coagula

2017 - Sliptrick Records
  
Sordid Leader
Sordid Leader
Serpent Aeon (EP)

2010 - Autoproduction
  

Misery Index
Overthrow (EP)
Lire la chronique
Revocation
The Outer Ones
Lire la chronique
Mes hallucinations auditives : PANPHAGE
Lire le podcast
Sepulcher
Panoptic Horror
Lire la chronique
Deathhammer
Chained To Hell
Lire la chronique
Arsis
Visitant
Lire la chronique
Le black metal : un monde d'autistes !
Lire le podcast
Darkness
First Class Violence
Lire la chronique
Autumn Insanity Tour 2018
Raining Bombs + Satsuma 薩摩 ...
Lire le live report
Gorod
Æthra
Lire la chronique
Le Canyon - Spécial 2 + Concours - Le Dernier Sabbath
Lire le podcast
Monolyth
A Bitter End - A Brave New ...
Lire la chronique
Les clips dans le black metal (Et ta gueule !)
Lire le podcast
Le Canyon - Épisode 19 - L'autel Païen
Lire le podcast
Voivod 35th Anniversary European Tour
Bio-Cancer + Hexecutor + Vo...
Lire le live report
Aborted
Terrorvision
Lire la chronique
Pig Destroyer
Head Cage
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 18 - Le Livre des Mauvaises Décisions
Lire le podcast
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Panzer Squad
Ruins
Lire la chronique
Dreadful Fate
Vengeance
Lire la chronique
Nuclear Assault
Handle With Care
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 16 - And the Legend Leaves Town ...
Lire le podcast
Black Metal de Pologne, mais pas Behemoth, ni Graveland, mais plutôt....
Lire le podcast
Hellish
The Spectre Of Lonely Souls
Lire la chronique
Skeletonwitch
Devouring Radiant Light
Lire la chronique
METAL MEAN FESTIVAL
Auðn + Convulse + Cult of F...
Lire le live report
Hirax European Summer Tour 2018
Antagonism + Dissident + Hi...
Lire le live report