chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
87 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Mumakil - Flies Will Starve

Chronique

Mumakil Flies Will Starve
Les grindcore addicts ont dû se demander ce qu’on a fichu, sur Thrashocore, pour avoir passé sous silence la suite des aventures de MUMAKIL. Vu le gabarit du bestiau et le pedigree des Suisses (les acclamés « Behold The Failure » et « Customized Warfare », fort bien notés sur votre webzine favori), franchement, il fallait avoir de sévères troubles visuels (ou auditifs) pour rater le lancement de la bombe « Flies Will Starve », toujours sous l’égide de Relapse Records. Une écurie spécialisée dans le gros grain, un intitulé qui ne laisse planer aucun doute sur le caractère offensif de la bête : malgré de nouvelles défenses, MUMAKIL revient piétiner les plates-bandes des collègues avec vingt-quatre charges frayant rarement au-delà de la minute trente.

Si le monde n’est pas devenu meilleur depuis la déferlante « Behold The Failure », MUMAKIL n’a de son côté pas été épargné par les changements de line-up ; ainsi, les historiques Seb (batterie) et Taverne (basse) ont passé le relais à Max (Kevin Foley les a dépanné l’espace de quelques dates) et Benji, sans que le vent du changement n’affecte de trop ce nouvel album. Seb a donc bien assuré ses parties de batterie sur un opus traduisant la différence de rendu entre le bodybuildé « Behold The Failure » et le caractère plus old school ressenti lors de leurs prestations scéniques. Plus brut de décoffrage, MUMAKIL délaisse ici quelques artifices de production pour sonner plus cru, plus gras. On perd en puissance de feu ce qu’on gagne en authenticité ce qui, au fond, est plutôt bien pensé. Si le grain des guitares reste le même, le chant de Thomas et la batterie sonnent de manière bien plus naturelle. Dans le même ordre d’idée, quelques influences typiquement death metal font leur réapparition, à l’image d’une « Death From Below » rappelant au bon souvenir d’un certain « Fear, Emptiness, Despair ». Bien sûr, le tempo est plus soutenu que sur le lointain cinquième full length des Anglais et dans l’ensemble, on a affaire a du grindcore pur jus. Sur le papier, MUMAKIL fait donc ce qu’il faut en introduisant suffisamment de variations dans son jeu (et dans le son) pour ne pas se contenter de sortir un « Behold The Failure » bis. Le hic ? Malgré la qualité des riffs proposés, on peine à retrouver l’intensité qui rendait si redoutable leur opus précédent. Pris séparément, les « War Therapist », « Shit Reminders » et autres « Repudiate » donnent furieusement envie de se lancer à l’assaut du mammouth à mains nues mais mis bout à bout, les compos souffrent du brin de liant nécessaire pour maintenir une pression constante.

On le sait, dans le grindcore, tout se joue sur des détails et s’il est un genre où la marge de manœuvre est étroite, c’est bien celui-là. Evoluer un minimum tout en contentant le gros de sa fanbase, voilà l’équation que MUMAKIL s’applique à résoudre sur « Flies Will Starve ». Ralentissements pachydermiques (« Designed To Fail »), accélérations façon coups du lapin (« Hailing Regression »), tout est mis en œuvre pour assurer ce qu’il faut de variations mais au final, le trop plein de respirations s’avère plus préjudiciable qu’autre chose. Evanouie, la sensation de courir sur un champ de mines en priant pour rallier la ligne d’arrivée avant des guiboles projetées par le souffle de l’explosion. Si le casual peu habitué aux déferlantes de blasts prendra logiquement ses jambes à son cou, les habitués s’étonneront de n’être pas pris à la gorge de la première à la dernière seconde. D’où un skeud difficile à évaluer car paradoxalement, malgré une note d’intention aguichante (une coloration death plus prononcée, moins de blasts), à bien y réfléchir, on aurait peut-être signé pour un « Behold The Failure » Part II !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Invité citer
Gramoumout
27/05/2014 18:22
Lemur ancient batteur a eu de gros souci de tendinites etc... C'est la raison principale du ralentissement de l'album car en live avec le nouveau batteur ça sur-chie comme à l'époque... J'attend de voire la suite...
Sagamore citer
Sagamore
25/01/2014 16:33
note: 5/10
Wow, dans ce cas, il s'est franchement adouci.
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
22/01/2014 19:00
note: 6.5/10
Je me doute qu'en live ça ne doit pas plaisanter (je les ai vu il y a quatre ans, bonne claque). Je vois que concernant l'album, on a le même ressenti. Par contre c'est bien le même batteur que sur "Behold", il a quitté le groupe juste après l'enregistrement.
Sagamore citer
Sagamore
22/01/2014 13:09
note: 5/10
D'accord avec la chro, je l'ai trouvé plutôt moyen, ce dernier Mumakil. Tu soulignes bien ce que je lui reproche, j'aurais aimé retrouver le côté "compact" présent sur les précédents opus, et plus particulièrement sur "Behold the Failure" qui reste selon moi leur meilleur opus. J'ai presque trouve "Flies Will Wtarve" approximatif dans son éxecution, le nouveau batteur n'arrivant que péniblement à égaler la force de frappe du précédent.

Pourtant, en live (vus avec Foley derrière les fûts), c'était une sacrée tuerie.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Mumakil
Grindcore
2013 - Relapse Records
notes
Chroniqueur : 6.5/10
Lecteurs : (3)  5.83/10
Webzines : (24)  6.79/10

plus d'infos sur
Mumakil
Mumakil
Grindcore - 2004 † 2017 - Suisse
  

vidéos
Death From Below
Death From Below
Mumakil

Extrait de "Flies Will Starve"
  

tracklist
01.  Death From Below
02.  Dawn of Slugs
03.  War Therapist
04.  Fucktards Parade
05.  Built of Lies
06.  Shit Reminders
07.  Designed to Fail
08.  Get Exorcized
09.  Fresh Meat for the Grinder
10.  Repudiate
11.  Army of Freaks
12.  Hailing Regression
13.  Cockroaches
14.  Wrong Turn
15.  Let the World Burn
16.  Piss Off (Part 2)
17.  Waste by Definition
18.  Unfair for Whom ?
19.  Bring Them to Ruin
20.  Begging for the Obvious
21.  Redline
22.  Blind Disciples
23.  Betrayer
24.  Behind the Mask

Durée : 36 min.

line up
parution
25 Juin 2013

voir aussi
Mumakil
Mumakil
Behold The Failure

2009 - Relapse Records
  
Misery Index / Mumakil
Misery Index / Mumakil
Ruling Class Cancelled (Split-CD)

2008 - Power It Up Records
  
Mumakil
Mumakil
Customized Warfare

2006 - Overcome Records
  

Essayez plutôt
Whoresnation
Whoresnation
Mephitism

2018 - Throatruiner Records / Deaf Death Husky
  
Trepan'Dead
Trepan'Dead
Instinct

2012 - Autoproduction
  
Rotten Sound
Rotten Sound
Species At War (EP)

2013 - Season Of Mist
  
Terrorizer
Terrorizer
World Downfall

1989 - Earache Records
  
Phobia
Phobia
22 Random Acts of Violence

2008 - Willowtip Records
  

Protector
A Shedding Of Skin
Lire la chronique
Sadus
Swallowed In Black
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nekrofilth
Worm Ritual
Lire la chronique
PPCM #30 - La Mort fait recette !
Lire le podcast
Sadus
Chemical Exposure (Illusions)
Lire la chronique
Crusadist
The Unholy Grail
Lire la chronique
God Dethroned
Illuminati
Lire la chronique
Mörbid Carnage
Glory To Satan Soldiers (EP)
Lire la chronique
METALHERTZ - Bilan 2019
Lire le podcast
Sodom
Out Of The Frontline Trench...
Lire la chronique
BLACK METAL 1995-1996 : Top 10 et Pas top 3 !
Lire le podcast
Bilan 2019
Lire le bilan
Sacrifizer
La Mort Triomphante (EP)
Lire la chronique
Municipal Waste
The Last Rager (EP)
Lire la chronique
PPCM #29 - Ces groupes "similaires à" que je préfère aux originaux
Lire le podcast
Dreadful Fate
Bringer Of Damnation (EP)
Lire la chronique
Deathawaits
Rapture Smites
Lire la chronique
Aggravator
Aggravator (EP)
Lire la chronique
Oath Of Cruelty
Summary Execution At Dawn
Lire la chronique
Les Sakrif'or 2019 (Et compo inédite de Véhémence)
Lire le podcast
Dreamlord
Disciples of War
Lire la chronique
Suppression
Repugnant Remains (EP)
Lire la chronique
NONE #2 - RAVENSIRE - A Stone Engraved in Red
Lire le podcast
USE YOUR COLLUSION TOUR
Downcast Collision + Gwar +...
Lire le live report
L'aigle n'est pas réservé aux NAZIS !!!
Lire le podcast
PPCM #27 - Atheist, quand la Floride apporte le meilleur du Death Metal !
Lire le podcast
Bloody Alchemy
Reign Of Apathy
Lire la chronique
25th Anniversary Tour
Machine Head
Lire le live report