chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
121 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Crown - Hell is Here

Chronique

The Crown Hell is Here
« Hell Is Here » est le signe d’une nouvelle époque pour THE CROWN : cet album est le premier sortant chez Metal Blade, ce qui leur assure une distribution et une promotion plus conséquente que l’époque Black Sun Records, et d’un point de vue musical le groupe évolue désormais dans un Death n’ Roll très particulier, qu’ils sont les seuls à pratiquer à ce degré là.
La noirceur de « The Burning » et de « Eternal Death » est toujours présente, mais est contrebalancé par des chansons purement death n’ rollesques (j’adore cette expression) qui mélangent allégrement blast beats et des riffs que les Stooges n’auraient pas reniés. Dans cette série on trouve le titre d’ouverture « The Poison », « Electric Night », « Give You Hell » et « Body and Soul », tandis que « At The End », « Dying of the Heart » et autres « The Devil and the Darkness » rappellent plus l’époque « Eternal Death », avec ce mélange d’agressivité et de mélodie typique des débuts du groupe.

On pourrait donc s’attendre à avoir ici un album détonnant de talent, d’originalité et qui aurait marqué son époque. Malheureusement, « Hell is Here » est pour moi le plus mauvais album de THE CROWN, pour deux raisons principales : une production affreuse, avec une batterie en carton pâte, des guitares manquant affreusement de puissance, une basse inaudible, et un son d’ensemble confus et surtout peu puissant. Difficile de comprendre un tel état des choses, vu que l’album a été enregistré aux Berno Studios (THE HAUNTED y enregistrera son « Made Me Do It » deux ans plus tard et s’en tirera bien mieux), et que la récente signature chez Metal Blade aurait du leur procurer plus de fonds pour financer l’enregistrement…Pour tout vous dire, même la prod de « The Burning » et de « Eternal Death » valent mieux que celle de « Hell is Here », c’est quand même un comble…

L’autre point noir de cet album est un certain manque d’inspiration sur certaines chansons : alors que les 5 premières chansons sont de purs chefs d’œuvres, avec un « Poison » et un « Electric Night » surboosté au rock, un « At the End » et « Dying of the Heart » qui rappellent les meilleurs moments d’ « Eternal Death », et surtout un « 1999 – Revolution 666 » cultissime, le reste de l’album baisse clairement en qualité. Que ce soit la mélodie bancale de « Black Lighting », la simplicité ennuyante de « Body and Soul » ou l’aspect quelconque de « Give You Hell », ce n’est pas du grand THE CROWN qu’on entend là, et c’est bien dommage…Ce qui me fait enrager, c’est qu’avec une bien meilleure production ces compos auraient pu faire effet car ce n’est pas l’énergie et les bons riffs qui manquent, mais avec un son aussi plat la puissance n’est pas là et on entend d’autant plus les défauts des compos…

« Hell is Here » a aussi l’inconvénient d’être coincé entre les chefs d’œuvres que sont « Eternal Death » et « Deathrace King », ce qui ajouté à cette affreuse production achève de plomber l’album. A écouter en priorité l’apocalyptique « 1999 – Revolution 666 » qui est LE tube sur l’album, mais autrement je vous conseille plutôt les récentes réalisations du groupe.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

9 COMMENTAIRE(S)

Chri$ citer
Chri$
21/09/2008 16:44
note: 6/10
je t'accorde que "Give You Hell" mérite mieux qu'un qualificatif de "quelconque" Moqueur mais je reste sur mon opinion initiale, il manque vraiment quelque chose à cet album, beaucoup trop hétérogène malgré quelques excellents titres..
cglaume citer
cglaume
21/09/2008 16:16
note: 8.5/10
Pas du tout d'accord avec Dead et Chris (hormis le fait que la prod est à chier). Perso je trouve que cet album est excellent. L'evil melo-black/speed/thrash de ces gus est jouissif au possible. Plus mélodique que Defleshed, plus satanique que At The Gates (même si bon ...), plus black sous amphet' que Decameron, le groupe fait penser ici à la lignée Witchery/Bewitched/Demoniac en plus thrash et efficace. Certains morceaux font très black ("Dying Of The Heart", "Mysterion"Clin d'oeil, certains développent un feeling un peu épique ("At The End", "Black Lightning" presque vicking), mais c'est le thrash crasseux et evil qui domine. Malgré une prod' aux fraises (pouah la batterie !), on a ici une bonne poignée d'hymnes: "At The End", le très rock " Electric Night", "Mysterion" et surtout "Give You Hell" (quelconque ?? Nom de Dieu Chris, quel riff putain, quel riff !!). Cette galette est une vraie foire au riff qui tue et à la binouze satanique !!! J'adore !!
citer
Hum (invité)
26/05/2006 16:56
raté... je reprends

eh bien perso je le trouve très cet album.

La production est sans doute son seul point noir (sonnant un peu carton), et encore, parce qu'on s'y fait rapidement, et qu'elle renforce le coté rugueux des compos.
Il y a vraiment des excellents titres, At the End et son fantastique refrain, Black Lightning avec un très bon final... non non, globalement c'est du tout bon.
Après, c'est sur qu'il n'arrive pas au niveau de Crowned in terror (leur meilleur à mes yeux). Mais de qualité équivalente à Deathrace King, la prod en moins...
8/10 pour moi
citer
Hum (invité)
26/05/2006 16:54
Eh bien perso je le trouve énorme cet album

L
Gothenburg citer
Gothenburg
07/08/2005 10:33
mysterion quelle zik putain
Holy citer
Holy
02/10/2004
non justement je trouve que c'est la plus belle pochette de The Crown! ca reflete vraiment le style du groupe!

après faut que j'écoute l'album...
Chri$ citer
Chri$
24/09/2004
note: 6/10
bah elle est pas hideuse, juste typé "métaule" à mort, j'aime ce genre de clichés betes et méchants Sourire
Dead citer
Dead
14/09/2004
note: 5/10
Et quelle pochette ideuse...
Dead citer
Dead
13/09/2004
note: 5/10
Pareil que toi Chris. Un album vraiment pas très inspiré... :| 5/10

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Crown
Death n' Roll
1998 - Metal Blade Records
notes
Chroniqueur : 6/10
Lecteurs : (7)  7.71/10
Webzines : (11)  7.58/10

plus d'infos sur
The Crown
The Crown
Death Metal - 1998 - Suède
  

tracklist
01.   The Poison
02.   At The End
03.   1999-Revolution 666
04.   Dying Of The Heart
05.   Electric Night
06.   Black Lightning
07.   The Devil And The Darkness
08.   Give You Hell
09.   Body And Soul
10.   Mysterion
11.   Death By My Side

line up
voir aussi
The Crown
The Crown
Cobra Speed Venom

2018 - Metal Blade Records
  
The Crown
The Crown
Deathrace King

2000 - Metal Blade Records
  
The Crown
The Crown
Crowned In Terror

2002 - Metal Blade Records
  
The Crown
The Crown
14 Years Of No Tomorrow (DVD)

2005 - Metal Blade Records
  
The Crown
The Crown
Crowned Unholy

2004 - Metal Blade Records
  

Essayez plutôt
Ghoulunatics
Ghoulunatics
Cryogénie

2006 - Galy Records
  
The Kandidate
The Kandidate
Facing The Imminent Prospect Of Death

2012 - Napalm Records
  
Hearse
Hearse
In These Veins

2007 - Dental Records
  
Entombed
Entombed
Inferno

2003 - Threeman Recordings
  
Debauchery
Debauchery
Continue To Kill

2008 - AFM Records
  

Testament
The Ritual
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique
Sadus
Swallowed In Black
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nekrofilth
Worm Ritual
Lire la chronique
PPCM #30 - La Mort fait recette !
Lire le podcast
Sadus
Chemical Exposure (Illusions)
Lire la chronique
Crusadist
The Unholy Grail
Lire la chronique