chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Blood Incantation / Spectral Voice - Blood Incantation / Spectral Voice

Chronique

Blood Incantation / Spectral Voice Blood Incantation / Spectral Voice (Split 7")
"Pay no more than ten dollars". Voilà ce que l’on peut lire au dos de ce split réunissant Blood Incantation et Spectral Voice, deux groupes originaires de Denver dans le Colorado dont on a pas mal parlé ces derniers mois, notamment ici sur Thrashocore. Mais ça c’est pour tous ceux qui ont eu le bon sens d’acheter ce disque à sa sortie (septembre 2015) et qui n’ont pas attendu la Saint-Glinglin pour se dire qu’il serait peut-être judicieux de mettre enfin la main sur ces deux titres. Aujourd’hui, il faut malheureusement compter le triple si ce n’est plus pour acquérir cet objet qui, soyons honnête, n’est rien d’autre qu’un sympathique 7" comme tant d’autres. Evidemment, l’intérêt porté à Blood Incantation ces derniers mois n’est pas étranger à cette triste flambée des prix…

Sorti conjointement sur Bleak Environnement et Woodsmoke Records (label du guitariste Paul Riedl qui joue donc dans chacun des deux groupes au même titre que Morris Kolontyrsky et Jeff Barrett), vous trouverez ici deux inédits loin d’être inintéressants. En effet, il n’est pas rare qu’un split soit l’occasion pour un groupe de proposer un titre jusque-là remisé au placard. Rassurez-vous, si vous vous décidez à dépenser quarante euros pour ces deux morceaux (enregistrés entre 2013 et 2014), le contenu saura vous faire oublier (momentanément) votre manque de bon sens financier. Et puis il y a cet artwork qui, quand même, à de quoi faire saliver. Quoi, vous n’êtes toujours pas prêt à payer le prix d’un bon restaurant pour un bout de plastique qui vous fera vous lever de votre canapé trois fois en moins de quinze minutes ? Vous êtes vraiment de sacrés radins...

Sur la face A on trouve le titre de Blood Incantation, "Mephitic Effluvia", déjà présent sur les démos Blood Incantation et Astral Spells parues respectivement en 2013 et en 2014. Il s’agit ici d’une version enregistrée en juillet 2013 qui en terme de production contraste quelque peu avec les derniers enregistrements du groupe. Plus dépouillée mais aussi plus abrasive, elle donne à ce titre un petit côté cradingue (grésillements, saturation...) pas désagréable là où les titres de Interdimensional Extinction et Starspawn se font un poils plus ronds. Ceci étant dit, c’est bien là la seule différence que l’on peut constater puisque pour le reste on retrouve ce qui fait toute l’originalité et l’intérêt de Blood Incantation : des riffs sombres et frénétiques construits sur une succession de notes en constante progression, des changements de rythmes inattendus, une basse fretless généreuse aux rondeurs affolantes, des leads mélodiques toujours aussi incroyables le tout dans une atmosphère astrale hypnotique et en même temps effrayante. En général, je ne manque pas d’enthousiasme quand je trouve un groupe qui sort du lot mais pour le coup, Blood Incantation est certainement l’une des meilleures découvertes que j’ai pu faire ces dernières années en matière de Death Metal et ce seul titre de près de sept minutes aurait tout aussi bien pu trouver sa place sur les excellents Interdimensional Extinction et Starspawn. Bref, Blood Incantation ne déçoit pas et ce titre vous aidera définitivement à faire passer la pilule pécuniaire.

On trouve sur l’autre face un titre de Spectral Voice déjà présent sur la démo Rehearsal 2014. Bien que composé au trois quart par des membres de Blood Incantation, les Américains s’adonnent ici à la pratique d’un Death/Doom beaucoup plus rampant qui, à défaut de nous envoyer dans l’espace nous plonge dans les eaux boueuses et sombres des plus infâmes marécages. Sales et gluants, le riffing de Spectral Voice nous maintient écrasé au sol, incapable de respirer si ce n’est à travers quelques soubresauts mélodiques plus froids et menaçants que véritablement rassurants. Il n’y a là rien de très original dans la mesure où Spectral Voice reprend à son compte un mode opératoire déjà largement éprouvé par d’autres formations telles qu’Evoken mais la qualité des riffs, l’atmosphère lourde, sale et extrêmement poisseuse qui en émane, le growl abyssal et sans espoir de Casey Hogan (qui a depuis la sortie de ce split plié ses gaules, remplacé cette année par le batteur Eli Wendler) ainsi que cette construction offrant un poils plus de variations qu’un titre plus classique sur une durée relativement courte pour le genre pratiqué (cette accélération amorcée à partir de 1:49) rendent "(Slowly) Claimed By Oblivion" particulièrement convaincant et addictif. De fait, si vous ne l’avez pas déjà fait, n’hésitez pas à jeter une oreille à leur excellent démo intitulée Necrotic Doom qui a été rééditée en fin d’année dernière par Dark Descent (et que je n’ai toujours pas chroniqué).

Rares sont les split 7" vraiment indispensables. Souvent, la qualité n’est pas vraiment au rendez-vous. De plus la durée relativement limitée n’incite pas toujours à la consommation. Enfin, pour couronner le tout, l’objet en lui-même n’a souvent rien de transcendant. Ceci étant dit, il arrive parfois que l’inverse se produise, rendant ainsi désirable un disque jugé trop cher, trop petit et pas assez conséquent en terme de contenu. Ce split entre Blood Incantation et Spectral Voice rentre indubitablement dans cette catégorie tant les deux morceaux proposés par ces deux groupes de Denver sont remarquables dans deux genres bien différents. Bon, on ne va pas se mentir, je sais très bien que personne n’ira même quarante euros dans ce disque de treize minutes. Mais rassurez-vous il reste Bandcamp et YouTube pour comprendre de quoi je parle.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Blood Incantation / Spectral Voice
Death Metal
2015 - Bleak Recordings
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (1)  4/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Blood Incantation
Blood Incantation
Death Metal - 2011 - Etats-Unis
  
Spectral Voice
Spectral Voice
Death / Doom - 2012 - Etats-Unis
  

écoutez
tracklist
Blood Incantation
01.   Mephitic Effluvia  (06:39)

Spectral Voice
02.   (Slowly) Claimed By Oblivion  (07:16)

Durée : 13:55

parution
18 Septembre 2015

voir aussi
Spectral Voice
Spectral Voice
Necrotic Doom (Démo)

2015 - Dark Descent Records
  
Blood Incantation
Blood Incantation
Starspawn

2016 - Dark Descent Records
  
Spectral Voice / Phrenelith
Spectral Voice / Phrenelith
Spectral Voice / Phrenelith (Split 7")

2016 - Dark Descent Records / Iron Bonehead Productions
  
Blood Incantation
Blood Incantation
Interdimensional Extinction (EP)

2015 - Dark Descent Records
  
Spectral Voice
Spectral Voice
Eroded Corridors Of Unbeing

2017 - Dark Descent Records
  

Essayez aussi
Nader Sadek
Nader Sadek
In The Flesh

2011 - Season Of Mist
  
Cromlech
Cromlech
Eschatological Horrors (Compil.)

2017 - Dark Blasphemies Records
  
Necronaut
Necronaut
Necronaut

2010 - Regain Records
  
Ebola
Ebola
Infernal Revelation

2007 - Old Temple
  
Vircolac
Vircolac
Codex Perfida (Démo)

2015 - Iron Bonehead Productions
  

Arise
The Beautiful New World
Lire la chronique
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
Lire le bilan
Panzer Squad
s/t (EP)
Lire la chronique
Detherous / Stench Of Death
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
French Black Metal : La collec' plus lourde que ton père !!!
Lire le podcast
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique
Annihilator
Sadistic Ballistic
Lire la chronique
Algebra
Pulse?
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique