chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Puteraeon - The Esoteric Order

Chronique

Puteraeon The Esoteric Order
Puteraeon ! Non cher lecteur, je ne me permettrais pas d'injurier ta tendre mère. Il s'agit de l'association du mot latin "puter" (pourri, putréfié, en ruine..) et de l'anglais "aeon" (temps infini). Pour les fins connaisseurs en death scandinave, Puteraeon marque la rencontre entre deux pointures, à savoir la tête pensante Jonas « Lindblood » Lindblad (ex-guitariste de Thorium, discographie à venir prochainement sur Thrasho) et Anders Malmström (ex-bassiste de Nominon, qui passe désormais à la batterie). A l'époque de sa création (2008) le groupe n'était composé que de Jonas. Le gros biker enregistrera deux démos (Fascination for Mutilation et The Requiem) aux échos louangeurs puis recrutera le reste de la troupe pour une troisième démo (The Extraordinary Work of Herbert West) en 2009. Puteraeon chatouillera alors les esgourdes des Teutons en pleine ascension de Cyclone Empire. Entre temps les Suédois seront partis enregistrer leur premier album The Esoteric Order au Sonic Train Studio d'Andy LaRocque.

Nouvel album ? Oui et non. The Esoteric Order est en fait une compilation réarrangée des trois démos de Puteraeon. Seuls deux nouveaux titres (« Storms Over Devil's Reef » et « Coma ») ont été composés exclusivement pour ce premier brûlot. Les acharnés du style qui suivaient déjà les frasques du groupe seront peut-être déçus par ce recyclage, pour les autres découvrant la bande (comme moi), préparez bien vos tympans pour ce condensé terriblement jouissif. Primaire de chez primaire, The Esoteric Order en est. Riffs de bûcherons, rythmique de poids lourd (quelques passages à la double), chant néanderthalien aux refrains en alexandrin (« Coma » et « Experience Zombification » à grogner sous la douche) et son cradingue (mais puissant), sont là pour faire ressortir vos pulsions refoulées. Dans la droite lignée d'un Nominon en somme : des références old school (le clin d'œil à « Override Of The Overture » sur « Storms Over Devil's Reef ») dans un moule plus moderne (production et brutalité). Résultat, des titres orgasmiques qui détruiront vos pauvres cervicales en quelques secondes (« Graverobber », « Experience Zombification », « Whispers Of The Dead »… L'enchaînement de la première partie de la galette est imparable).

Près de ce déluge de testostérones, Suède oblige, on retrouvera quelques riffs accrocheurs très Dismemberien (« Dead Once More », « The End Of All ») afin d'alléger la chose (j'approuve totalement). Mais dans ces quelques subtilités, c'est surtout le travail de tempo et de breaks qui se distinguera. Aucunement de « bourrinage » intensif donc, Puteraeon aime jouer sur l'atmosphère sombre et pesante de sa musique (« Castle Of Despair » excelle dans cette catégorie). Quitte même à jouer un morceau instrumental (« The Innsmouth Insanity »), assez unique dans le genre pratiqué ! Les amateurs de fantastique remarqueront d'ailleurs pas mal de références (le "Re-animator" Herbert West) à H.P Lovecraft (pas franchement original dans le metal il est vrai, mais toujours bon à prendre). Bref du death metal en or ? Pas tout à fait. 54 minutes pour un tel style, cela reste bien difficile à tenir… Les Suédois auraient pu aisément retirer quelques titres (le dernier tiers de l'album baisse sérieusement en régime) voire raccourcir certains morceaux à rallonges (5 minutes je suis d'accord mais pour la majorité, un peu moins..).

Encore un énième groupe de death suédois surfant sur la vague du "revival" ? Oui mais rares sont les groupes proposant une musique aussi redoutable. Violent, accrocheur, ambiancé et abrutissant, c'est bien tout ce que l'on demande pour un tel style. Après un Nominon en perte de vitesse, des ténors de Stockholm qui se font attendre et une salve de formations en demi-teintes, Puteraeon est indubitablement un nom à retenir ! Crucifyre, Desultory puis Puteraeon… Si vous appréciez le « vrai » death metal suédois, ce mois de janvier devrait vous rassasier pendant quelques temps. Une année 2011 qui démarre en trombe !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Puteraeon
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (3)  7.33/10
Webzines : (13)  6.77/10

plus d'infos sur
Puteraeon
Puteraeon
Death Metal - 2008 - Suède
  

vidéos
Coma
Coma
Puteraeon

Extrait de "The Esoteric Order"
  
Experience Zombification
Experience Zombification
Puteraeon

Extrait de "The Esoteric Order"
  

tracklist
01.   Storms Over Devil's Reef
02.   Graverobber
03.   Coma
04.   Experience Zombification
05.   Whispers Of The Dead
06.   Dead Once More
07.   Castle Of Despair
08.   The Innsmouth Insanity
09.   The Plague
10.   Into The Deep
11.   The Extraordinary Work of Herbert West
12.   Re-Animation
13.   The End Of All

line up
parution
28 Janvier 2011

voir aussi
Puteraeon
Puteraeon
The Crawling Chaos

2014 - Cyclone Empire Records
  
Puteraeon
Puteraeon
The Dunwich Damnation (EP)

2018 - Autoproduction
  
Puteraeon
Puteraeon
The Empires Of Death (EP)

2017 - Autoproduction
  
Puteraeon
Puteraeon
Cult Cthulhu

2012 - Cyclone Empire Records
  

Essayez aussi
Hate Storm Annihilation
Hate Storm Annihilation
Storm of Flames

2014 - Autoproduction
  
Loudblast
Loudblast
Disincarnate

1991 - Semetery Records
  
Spheron
Spheron
Ecstasy Of God

2013 - Apostasy Records
  
Ritual Chamber
Ritual Chamber
Obscurations (To Feast On The Seraphim)

2016 - Profound Lore Records
  
Gruesome
Gruesome
Twisted Prayers

2018 - Relapse Records
  

Nuclear Assault
Out Of Order
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique
Annihilator
Sadistic Ballistic
Lire la chronique
Algebra
Pulse?
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique