chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
84 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Sylosis - Monolith

Chronique

Sylosis Monolith
Auteur d’un « Edge Of The Earth » pas loin d’être remarquable, SYLOSIS remet le couvert à peine un an et demi plus tard et se retrouve, à l’automne 2012, confronté à un double défi ; monter en première ligne d’un package modern metal attractif sur le papier (FEAR FACTORY et DEVIN TOWNSEND, au Bataclan le 10 décembre) et surtout livrer le digne successeur d’un album qui figurait haut la main parmi les très bonnes pioches de l’année passée. Si l’on n’est pas trop inquiet sur la capacité des Anglais à éclipser une usine à peur malheureusement frappée d’obsolescence, on peut d’ores et déjà se désoler que pour leur troisième incursion studio, la bande à Josh Middleton n’ait pas su se montrer à la hauteur de sa réputation grandissante.

Middleton ? N’attendez pas de moi la moindre vanne sur la duchesse de Cambridge, la calvitie galopante du Prince William ou les frasques de Pipa car si le frontman Josh mérite d’être la cible des tabloïds, c’est bel et bien pour des lignes de chant bas de gamme déjà décriées en ces pages du temps de leur deuxième full length. Les timides envolées de chant clair quasiment remisées au placard (le titre fleuve « Enshrined » mis à part), ne reste plus qu’un va et vient growl médiant/chant hurlé aussi pénible que l’alternance UMP/PS, le talentueux guitariste compensant du mieux qu’il peut ces carences persistantes avec une plâtrée de riffs à l’ancienne (le METALLICA de « Master Of Puppets » et « …And Justice For All » passé à la moulinette néo thrash), saupoudrés de leads/solis de première main. Problème, ce qui fonctionnait la plupart du temps sur « Edge Of The Earth » ne suffit plus ici, habitués que nous sommes à être subjugués par les éclairs de génie d’un Middleton qui aurait sûrement gagné à mûrir un peu plus son « Monolith ». Car si l’ensemble des compositions proposées ici donne dans l’agréable, l’essentiel a foutu le camp et plutôt que de tailler des croupières à ce qui alourdissait l’opus précédent, SYLOSIS joue de nouveau la carte de la rallonge (une heure et quart de thrash, record à battre!), quitte à laisser l’amateur de modern thrash burné sur le bas côté.

Et puisqu’aucun titre ne se hisse vraiment au dessus de la mêlée, on se contentera des quelques mèches allumées ici et là (la speedée « A Dying Vine », le thème central de « All Is Not Well »), en regrettant que le combo de Reading n’ait pas opté pour un format court plus propice aux raids éclairs, ainsi qu’à l’élaboration d’un tracklisting efficace. Car en l’état, les quelques scories qui alourdissaient l’écoute d’un « Edge Of The Earth » autrement plus inspiré (une certaine propension à la redite, qui mettait à mal la fluidité de la galette) prennent le pas sur les qualités naturelles d’un SYLOSIS à 50% de ses capacités ici, et qu’on a sans doute amené à forcer par manque de temps. Dommage également, que la plupart des riffs donnent dans le fonctionnel et que la section rythmique se contente d’assurer le minimum syndical, à l’instar d’une production de Romesh Dodangoda qui ne leur rend absolument pas justice. Des morceaux (et un album) trop longs, des changements de rythme et d’ambiance pas assez appuyés, un chanteur hors sujet et des coéquipiers au fond de jeu un peu limité, voilà pour les failles évidentes qui freinent encore l’ascension de SYLOSIS, groupe ô combien prometteur dont on attend avec impatience qu’il soigne son entrée chez les cadors du genre. Car si ce « Monolith » somme toute correct n’a rien d’infamant, les Anglais vont vite devoir sortir de leur zone de confort, sous peine de végéter dans une division inférieure dans laquelle ils n’ont plus grand-chose à prouver.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

citer
(ancien membre)
14/09/2012 21:01
MERKI !!
Mitch citer
Mitch
14/09/2012 09:39
Dan Goldsworthy Clin d'oeil
citer
(ancien membre)
13/09/2012 21:53
C'est kiki a fait la pochette splendide ?
Niktareum citer
Niktareum
10/09/2012 16:28
Arf, j'en attendais beaucoup de cet album... Je l'achèterai probablement quand même, étant un peu moins sélectif que toi. On verra...
Par contre c'est vrai qu'ils pourraient essayer de faire plus court! "Edge of the earth" était déjà trop long et celui là prend le même chemin...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Sylosis
Néo thrash mélodique
2012 - Nuclear Blast Records
notes
Chroniqueur : 6.5/10
Lecteurs : (1)  8/10
Webzines : (27)  7.75/10

plus d'infos sur
Sylosis
Sylosis
Néo thrash mélodique - 2000 - Royaume-Uni
  

vidéos
Fear The World
Fear The World
Sylosis

Extrait de "Monolith"
  

tracklist
01.  Out from Below
02.  Fear the World
03.  What Dwells Within
04.  Behind the Sun
05.  The River
06.  Monolith
07.  Paradox
08.  A Dying Vine
09.  All Is Not Well
10.  Born Anew
11.  Enshrined

Durée : 72 min.

line up
parution
5 Octobre 2012

voir aussi
Sylosis
Sylosis
Edge Of The Earth

2011 - Nuclear Blast Records
  

Essayez plutôt
Battlecross
Battlecross
Pursuit Of Honor

2011 - Metal Blade Records
  
Dimension Zero
Dimension Zero
He Who Shall Not Bleed

2008 - Vic Records
  
Mors Principium Est
Mors Principium Est
...and Death Said Live

2012 - AFM Records
  
Exhumation
Exhumation
Dance Across The Past

1998 - Holy Records
  
Lyzanxia
Lyzanxia
Unsu

2006 - Listenable Records
  

Blood Tsunami
Grand Feast For Vultures
Lire la chronique
Sadus
Swallowed In Black
Lire la chronique
Petits labels français BM : Rupture de stock CHALLENGE
Lire le podcast
Schizophrenia
Voices (EP)
Lire la chronique
Vulture
Ghastly Waves & Battered Gr...
Lire la chronique
Nekrofilth
Worm Ritual
Lire la chronique
PPCM #30 - La Mort fait recette !
Lire le podcast
Sadus
Chemical Exposure (Illusions)
Lire la chronique
Crusadist
The Unholy Grail
Lire la chronique
God Dethroned
Illuminati
Lire la chronique
Mörbid Carnage
Glory To Satan Soldiers (EP)
Lire la chronique
METALHERTZ - Bilan 2019
Lire le podcast
Sodom
Out Of The Frontline Trench...
Lire la chronique
BLACK METAL 1995-1996 : Top 10 et Pas top 3 !
Lire le podcast
Bilan 2019
Lire le bilan
Sacrifizer
La Mort Triomphante (EP)
Lire la chronique
Municipal Waste
The Last Rager (EP)
Lire la chronique
PPCM #29 - Ces groupes "similaires à" que je préfère aux originaux
Lire le podcast
Dreadful Fate
Bringer Of Damnation (EP)
Lire la chronique
Deathawaits
Rapture Smites
Lire la chronique
Aggravator
Aggravator (EP)
Lire la chronique
Oath Of Cruelty
Summary Execution At Dawn
Lire la chronique
Les Sakrif'or 2019 (Et compo inédite de Véhémence)
Lire le podcast
Dreamlord
Disciples of War
Lire la chronique
Suppression
Repugnant Remains (EP)
Lire la chronique
NONE #2 - RAVENSIRE - A Stone Engraved in Red
Lire le podcast
USE YOUR COLLUSION TOUR
Downcast Collision + Gwar +...
Lire le live report
L'aigle n'est pas réservé aux NAZIS !!!
Lire le podcast
PPCM #27 - Atheist, quand la Floride apporte le meilleur du Death Metal !
Lire le podcast
Bloody Alchemy
Reign Of Apathy
Lire la chronique
25th Anniversary Tour
Machine Head
Lire le live report