chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
75 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Deliver the Suffering - Unleash the Chaos

Chronique

Deliver the Suffering Unleash the Chaos (EP)
Les Toulousains de DELIVER THE SUFFERING sortent certes cette année leur premier EP, « Unleash the Chaos », mais il suffit d’un petit coup d’œil sur la photo du groupe pour piger que ce ne sont pas des jeunes pousses. Ainsi, Manu Dal-Grande chantait déjà en 1998 dans le groupe de black death metal GRIMORIA et si le passif de chacun est certes pour le moins confidentiel (et local), c’est au moins le gage d’avoir affaire à des musiciens expérimentés que la fameuse passion du metal anime depuis longtemps.

Le quintette a donc décidé de se rassembler autour de la bannière du thrash death pour nous partager ses cinq premières compositions. La personnalité est peut-être encore balbutiante et, au détour d’un riff ou d’un solo, nous sentirons planer l’ombre du grand SLAYER mais une chose est certaine : les musiciens ont la niaque. D’ailleurs, l’atout majeur réside selon moi dans la voix d’Emmanuelle, criarde, cruelle et hyper agressive, une sorte de pendant féminin à Mille Petrozza. Rien que cela fait une réelle différence quant à l’intérêt que l’on pourrait porter à cet EP dont l’ambition première est probablement de se faire plaisir, avec option « dates de concerts ».

Evidemment, le chant, aussi attractif qu’il soit, ne serait rien sans une musique qui suit. Et force est de reconnaître que le niveau est là, à défaut de l’originalité (mais est-ce que cela peut encore être un argument ?). Les mecs (et la fille, oui) ont bien digéré l’histoire du thrash sans tomber dans le cliché passéiste qui chercherait à tout prix à sonner old school. Pour ma part, je trouve cela vraiment plus motivant que ces musiciens (et musiciennes, oui), ayant probablement découvert le metal entre la fin des années 80 et le début des années 90, ne cherchent pas à reproduire ce qu’ils écoutaient alors adolescent.e.s (qu’est-ce qu’il m’arrive ?) mais plutôt à avoir une approche moderne, et par conséquent plus brutale, plus rapide également. D’où le flirt avec le death metal, sans que cela soit pour autant le fond exact du propos.

L’amateur appréciera également cette pochette vraiment typique de l’époque Bay Area, dans l’esprit du premier SOLSTICE par exemple, il n’y a finalement que le logo que je trouve un peu cheap. Vous me direz en toute bonne foi que des formations de cette trempe, il y en a la pelle, je ne peux pas aller contre cela. Cependant, si vous aimez le thrash dans son acception brutale, l’écoute du disque ne vous coûtera pas plus d’une vingtaine de minutes, c’est toujours sympa de soutenir la scène qui arrive près de chez vous et de ne pas avoir le regard systématiquement fixé sur les grosses pointures.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Deliver the Suffering
Thrash Death Metal
2024 - Indépendant
notes
Chroniqueur : 3.25/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Deliver the Suffering
Deliver the Suffering
Thrash Death Metal - 2023 - France
  

formats
  • Digital / 08/03/2024 - Indépendant

tracklist
01.   The Devil in Me  (03:35)
02.   Unleash Your Chaos  (03:59)
03.   Self Abuse  (05:18)
04.   This Is War  (03:20)
05.   Its All Fake  (03:54)

Durée : 20:06

line up
parution
8 Mars 2024

Essayez plutôt
Kill Division
Kill Division
Destructive Force

2013 - Metal Blade Records
  
Deathchain
Deathchain
Deathrash Assault

2005 - Thundering Records
  
Battlecross
Battlecross
Pursuit Of Honor

2011 - Metal Blade Records
  
Nekrofilth
Nekrofilth
Worm Ritual

2018 - Hells Headbangers Records
  
Final Breath
Final Breath
Let me be your Tank

2004 - Remedy Records
  

Sodom
The Saw Is The Law (EP)
Lire la chronique
Forbidden
Forbidden Evil
Lire la chronique
Brodequin
Harbinger Of Woe
Lire la chronique
Invocator
Excursion Demise
Lire la chronique
Necromanteum EU/UK Tour 2024
Aborted + Carnifex + Revoca...
Lire le live report
Headless Hunter
The Undertaker
Lire la chronique
Exa
Left in Shards
Lire la chronique
Master
Saints Dispelled
Lire la chronique
Cryptosis + Cynic + Obscura
Lire le live report
Deliver the Suffering
Unleash the Chaos (EP)
Lire la chronique
Dissimulator
Lower Form Resistance
Lire la chronique
The Focus of a Valediction European Tour 2024
Cryptosis + Cynic + Obscura
Lire le live report
No Mercy
Widespread Bloodshed... Lov...
Lire la chronique
Nuclear Eric 50th anniversary show
Blackened + Funeral Desekra...
Lire le live report
No Return
Self Mutilation
Lire la chronique
Campaign for Musical Destruction Tour 2024
Master + Napalm Death + Pri...
Lire le live report
Monolyth + Përl + Nemost
Lire le live report
Electrocutioner
False Idols
Lire la chronique
Kaos 696 Winter War 2024
Helldrifter + Impiety + Nihilo
Lire le live report
Acid Force
World Targets In Megadeaths
Lire la chronique
Eradikated
Descendants
Lire la chronique
Bilan 2023
Lire le bilan
The Bleeding
Monokrator
Lire la chronique
Les Sakrif'or BLACK METAL 2023
Lire le podcast
Endless
Hand of God
Lire la chronique
Spit Your Hate
United (EP)
Lire la chronique
Inculter
Morbid Origin
Lire la chronique
Trastorned
Into The Void
Lire la chronique
Night In Gales
The Black Stream
Lire la chronique
Shadowspawn
Blasphemica
Lire la chronique
Exorcizphobia
Spiritual Exodus
Lire la chronique