chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Mental Disease - Non Serviam

Chronique

Mental Disease Non Serviam (EP)
MENTAL DISEASE est un quatuor allemand fondé en 2007. Gang local originellement orienté Thrash, le groupe a lissé ses compos et revendique désormais une étrange étiquette Thrash Progressif. Par Progressif, il faut comprendre des morceaux longs et torturés avec quelques soli un poil complaisants. L’un dans l’autre, je trouve que l’étiquette Thrash se suffit bien à elle-même et que le suffixe Prog aurait plutôt pour effet de faire fuir quelques bienveillants metalleux allergiques à la branlette de manche en folie. Ces derniers auraient bien tort de tourner le dos à une production DIY très honnête qui, si elle ne révolutionne pas le genre, comporte un généreux lot de bons moments.

Bien que leur groupe existe depuis une dizaine d'années, les allemands n'avaient jusqu'à ce jour sorti qu'une démo en 2009. Non Serviam est leur premier véritable disque. Il reflète les hésitations du gang sur l'évolution de son style. Très Thrash avec une once de Prog, le cul entre deux chaises. Vu de l'extérieur, l'EP a tout de l'album Thrash, il est habillé d’un artwork do it yourself qui imite les gravures médiévales avec un squelette, un arquebusier, les ruines d'un église. C’est simple et vraiment chouette, tout comme le booklet rédigé à la main. Quand au contenu de la galette, puisque c’est surtout cela qui nous intéresse, “Non Serviam” et “Someone Awake Me”, les deux premiers morceaux sont de bons gros brûlots Thrash violents et toxiques. Riff autoroute, grunt bas du front, batterie survoltée. Pas très cérébral, mais diablement efficaces. Le côté Prog fait une entrée fracassante dans la tracklist sur “Eternally Recurrent”. C’est une compo peut-être technique (mais bon, pas une technique de psychopathe) mais surtout très molle. Un chant clair et mélodique pour les couplets, un grunt un peu pataud sur les refrains, une ligne de guitare sans saveur. Le hors sujet total. Les choses rentrent dans l’ordre par la suite, puisque “I Am Apostasy” renoue avec le concept originel. Enfin, “State Of Aenemia” vient conclure le disque avec un mélange de genre un peu plus réussi que “Eternally Recurrent”.

Énergique et violent, voici une bonne petite surprise pour les amateurs de Thrash. Il y a quelques maladresses ici et là, on ne comprend pas bien en quoi consiste l’étiquette Prog, si ce n’est une chanson totalement à côté de la plaque et un instrumental technique, long et complaisant sur “State Of Aenemia”. Le groupe semble se chercher, la musique de ses origines ne lui suffit peut-être plus. Dommage, car c’est dans leur registre originel que les allemands sont les plus convaincants.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Mental Disease
notes
Chroniqueur : 2.75/5
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  2.5/5

plus d'infos sur
Mental Disease
Mental Disease
Thrash - 2007 - Allemagne
  

tracklist
01.   Non Serviam
02.   Someone Awake Me
03.   Eternally Recurrent
04.   I am Apostasy
05.   State of Anaemia

Durée : 30 mn

line up
parution
10 Décembre 2016

Essayez plutôt
Maligner
Maligner
Attraction To Annihilation

2018 - Blood Harvest Records
  
Slammer
Slammer
The Work Of Idle Hands

1989 - WEA
  
Reclusion
Reclusion
Shell Of Pain

2001 - Listenable Records
  
Morbid Saint
Morbid Saint
Spectrum Of Death

1990 - Avanzada Metálica
  
Aggravator
Aggravator
Aggravator (EP)

2019 - Unspeakable Axe Records
  

Horrorscope
The Crushing Design
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique
Annihilator
Sadistic Ballistic
Lire la chronique
Algebra
Pulse?
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique