chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Black Dahlia Murder - Ritual

Chronique

The Black Dahlia Murder Ritual
Besoin de vous présenter une cinquième fois The Black Dahlia Murder (TBDM) ? Je ne pense pas. Peu de personnes ont pu échapper (en bien ou en mal) à ce groupe formé il y a déjà dix ans à Detroit. Si l'on fait le bilan : quatre albums de qualité chez Metal Blade, un EP jouissif (ah ce « Paint In Black » revisité !), un DVD et évidemment des concerts à foison (combien de dates en France ? Pas mal !). Subissant un nombre de chamboulement conséquent au sein du groupe à chaque galette (chaise musicale des batteurs et des bassistes), le line-up reste désormais stable. Le nouveau lead guitariste Ryan Knight (ex-Arsis) arrivé fin 2008 semble parfaitement intégré. Deux années après le redoutable Deflorate (album le mieux vendu du groupe), TBDM revient pour dévoiler son Ritual.

Deflorate avait eu ses détracteurs. D'un côté ceux ravis d'avoir un condensé « direct » (à gober sans réfléchir) des deux premiers albums (moi inclus), de l'autre ceux déçus par l'abandon des expérimentations « dark » de Nocturnal. Le dictat de Trevor semble cette fois s'atténuer (tête pensante de TBDM, qui aura composé quasi-entièrement Nocturnal et Deflorate), ce dernier laisse d'avantage la main à la recrue prodige (sous-exploitée sur Deflorate) Ryan Knight pour un 50/50. Malheureusement le gaillard ne chamboulera pas vraiment leur musique, le spectre du frontman est toujours perceptible. Même ses soli parsemés, certes bien plus mis en avant, paraissent encore timides (Arsis est bien loin). Et puis si vous suivez comme moi leur page Facebook, les « posts » journaliers de Trevor sur des bijoux extrêmes (merci Metal-Archives, il l'avoue lui-même) ont su vous titiller. Des plus aguicheurs pour la suite ! Sauf que non… TBDM ne fait que reprendre sa recette de death/thrash mélodique « fast-food » fricotant aussi bien dans l'US que dans le Scandinave. Les titres très « swedish » et accrocheurs « The Window », « Carbonized In Cruciform » (guitare acoustique et tremoli entêtants, difficile de faire plus black/death suédois), « The Grave Robber's Work » ou encore « The Raven » (aux mélodies de Göteborg) sauront faire effet. Les Américains maîtrisent incontestablement leur sujet depuis 2001.

Comment parler de TBDM sans évoquer des paroles et un chant schizophrénique très caricaturaux (on aime ou on déteste) ? Le groupe joue d'ailleurs sur la thématique « sataniste » façon très second degré (il n'y a qu'à jeter un coup d'œil aux photos promotionnelles et à l'artwork de Ritual). Bref un énième album de TBDM en somme... Les seuls « hors piste » résident dans ces morceaux « mid-tempo » nettement plus rares dans la discographie du groupe (« On Stirring Seas Of Salted Blood » ou la syncopée Gojiresque « Malenchanments Of The Necrosphere »). Malgré un côté un peu « light » en terme de composition, ces titres ne piquent pas du nez et arrivent même à tenir en haleine. TBDM tente pourtant de sculpter ses morceaux, se payant le luxe de ramener un violon et une contrebasse sur « A Shrine To Madness » et « Blood In The Ink ». Mais rien de bien surprenant, le groupe n'ose pas se mouiller comme il avait pu le faire sur Nocturnal… Sans l'enchainement de hits habituel, il est clair que Ritual ne restera pas bien longtemps en platine… Enfin la pique du batteur novice que je suis, un jeu et un son de batterie toujours aussi peu aguicheur je trouve (ça manque sérieusement de groove et de puissance).

Ritual est un bon album, pour sûr. La musique est carrée au possible et réussit à capter notre nuque… Le temps de plusieurs écoutes. ll demeure le disque le plus faible de The Black Dahlia Murder à mon sens. Le groupe semble moins inspiré que d'habitude et ne fait que livrer une musique sentant les quelques fonds de tiroirs de Deflorate. Les escapades discrètes dans le mid-tempo et un Ryan Knight plus présent ne suffiront pas à gommer cet aspect plutôt « plat ». Une faute de parcours acceptable au vu de leur discographie. Mais si le prochain opus ne chamboule pas un peu plus les patterns de TBDM, il se pourrait que ceux suivant les Américains depuis leurs débuts perdent patience.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Invité citer
Hu?
17/06/2011 03:25
donvar a écrit : A part quelques chansons (notamment sur Unhallowed), j'arrive plus a différencier quel morceau vient de quel album... C'est vraiment CTRL C + CTRL V!
Cela dit, ça s'écoute Clin d'oeil


Contrairement à pas mal de groupe, je vois pas en quoi c'est copier coller, à part au niveau de la structure des chansons. Avec Kalmah, ils ont mes solos préférés
Dark Nico citer
Dark Nico
16/06/2011 20:59
Depuis Unhallowed je me demande si j'aime ou pas ce groupe.... Quelques très bonnes chansons, quelques très bons passages parfois.
Depuis que je les ai vu en 1e partie d'Amon Amarth le 22 mai dernier : je sais : j'aime pas....désolé
donvar citer
donvar
15/06/2011 20:58
A part quelques chansons (notamment sur Unhallowed), j'arrive plus a différencier quel morceau vient de quel album... C'est vraiment CTRL C + CTRL V!
Cela dit, ça s'écoute Clin d'oeil

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Black Dahlia Murder
Death/Thrash mélodique
2011 - Metal Blade Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (11)  7.5/10
Webzines : (29)  8.3/10

plus d'infos sur
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Death/Thrash mélodique - 2001 - Etats-Unis
  

vidéos
Moonlight Equilibrium
Moonlight Equilibrium
The Black Dahlia Murder

Extrait de "Ritual"
  

tracklist
01.   A Shrine To Madness
02.   Moonlight Equilibrium
03.   On Stirring Seas Of Salted Blood
04.   Conspiring With The Damned
05.   The Window
06.   Carbonized In Cruciform
07.   Den Of The Picquerist
08.   Malenchanments Of The Necrosphere
09.   The Grave Robber's Work
10.   The Raven
11.   Great Burning Nullifier
12.   Blood In The Ink

line up
parution
20 Juin 2011

voir aussi
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Abysmal

2015 - Metal Blade Records
  
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Miasma

2005 - Metal Blade Records
  
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Nightbringers

2017 - Metal Blade Records
  
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Unhallowed

2003 - Metal Blade Records
  
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Everblack

2013 - Metal Blade Records
  

Essayez aussi
Miseration
Miseration
Your Demons - Their Angels

2008 - Lifeforce Records
  
Revocation
Revocation
Chaos Of Forms

2011 - Relapse Records
  
Sylosis
Sylosis
Edge Of The Earth

2011 - Nuclear Blast Records
  
Darkest Hour
Darkest Hour
Undoing Ruin

2005 - Victory Records
  
Darkest Hour
Darkest Hour
Godless Prophets & The Migrant Flora

2017 - Southern Lord Recordings
  

Slayer
World Painted Blood
Lire la chronique
Lifeless Dark
Who Will Be The Victims? (D...
Lire la chronique
Cryptic Shift
Visitations from Enceladus
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique
Annihilator
Sadistic Ballistic
Lire la chronique
Algebra
Pulse?
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
5 pépites méconnues du BLACK METAL
Lire le dossier
Galaxy
Lost from the Start (EP)
Lire la chronique
Voice Of Ruin
Acheron
Lire la chronique
The Black Dahlia Murder
Verminous
Lire la chronique
Aborted
La Grande Mascarade (EP)
Lire la chronique
Testament
Titans of Creation
Lire la chronique
Laceration
Remnants (Compil.)
Lire la chronique
SUMMONING ! Les reprises les plus WTF !!!
Lire le podcast
Hellgarden
Making Noise, Living Fast
Lire la chronique
Antagonism
World On Disease
Lire la chronique
Sadus
A Vision Of Misery
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Ripper
Sensory Stagnation (EP)
Lire la chronique
PPCM #32 - Un petit tour auprès d'un groupe pionnier...
Lire le podcast
Take Offense
Keep An Eye Out
Lire la chronique
BLACK METAL : les looks atypiques (voire improbables)
Lire le podcast
Dead Heat
Certain Death
Lire la chronique