chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
90 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Emeth - Insidious

Chronique

Emeth Insidious
Formé en 1997, Emeth ne sort son 1er album qu'en 2004 après pas mal de tergiversations. Insidious aura mis le temps pour voir le jour mais vu sa qualité, on pardonnera volontiers aux Belges leur relative lenteur!

Illustré par l'artwork somptueux signé du talentueux Sven de Caluwe (Aborted), l'album est déjà un régal pour les yeux. Il l'est aussi pour les oreilles. Les mots brutalité, intensité, vitesse et technicité vous interpellent? Je vous conseille d'être attentifs à ce qui va suivre alors, car Insidious risque fort de vous plaire.

Si la musique d'Emeth peut sembler répétitive au 1er abord, c'est qu'elle ne se laisse dompter qu'après maintes approches. Il est évident que ce genre d'album n'est pas à mettre entre toutes les oreilles, beaucoup n'y verront qu'un mur de blasts-beats impénétrable et une succession de riffs indistincts noyés sous le déluge. Ce qui n'est pas vraiment le cas, même si la batterie surmixée pourrait nous faire croire le contraire. Passé le cap délicat du bizutage (un peu de Meurtripan et ça devrait cicatriser en 2 semaines), on ne peut que se rendre compte que cet album est jouissif, bandant et dangeureux, dangereux pour son intégrité physique car Emeth nous prend à la gorge dès le début et ne nous lâche plus pendant une bonne demi-heure. Vous voulez des blasts amis bourrins, vous allez en bouffer, croyez-moi! Ici ça mitraille sévère, Emeth envoie, non pas des bûches, mais des troncs d'arbres et pas des boulots, des baobabs. Bref, Emeth ne fait pas dans le détail. Du moins au niveau de la batterie tenue par Tom Ales qui a éliminé de son répertoire toutes formes de subtilités pour faire le plus de dégâts possible. Oui parce que niveau riffs (enfantés par le guitariste Matty Dupont, qui a également enregistré les parties de basse) et structures, la formation belge aime se compliquer la tâche, même si elle n'atteint pas encore la complexité de Reticulated. Idem pour les paroles philosophico-intello-j'comprends qu'dalle à l'opposé des groupes gores qui renforcent un peu plus le fait qu'Emeth se détâche du lot (et qui m'oblige à prendre un Efferalgan après chaque lecture!). Des paroles éructées en plus par les growls monstrueux de Tom Kimps qui arrive à leur donner une intonation personnelle, effort remarquable!

Insidious se révèle ainsi d'une rare intensité et se digère difficilement. Mais les Flamands ont quand même été sympas et ont bien voulu faire quelques efforts pour rendre la digestion un peu plus aisée. On remarquera alors certains passages plus lourds typés mosh ("Impermanence Of Being", "Manifestation", "Stratum", "Mimetic Conflations") qu'on saluera avec soulagement pour leur apport en diversité (sans eux, ç'eut été presque impossible de tenir je crois bien!). Le trio (ils sont 5 aujourd'hui) nous offre même une outro toute calme ("Aeon") qui contraste complètement avec la boucherie qui la précède. Un riff simple et assez lent répété plus d'une minute qui laisse place progressivement à quelques notes de piano accompagnées ensuite par l'air rafraîchissant d'une flûte de pan! On se croirait presque sur un album de Diego Modena (Ocarina, rappelez-vous!)!

C'est bien simple, tout y est dans ce Insidious, y compris une production puissante qui sait mettre en valeur comme il faut la musique du combo. Seul le côté parfois répétitif peut faire reculer, et encore! 1er album et nous voilà déjà impressionnés par l'énorme potentiel d'Emeth. Reticulated, tout récemment sorti, en sera la plus belle des confirmations.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Emeth
Brutal Death Technique
2004 - Brutal Bands
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (8)  7.88/10
Webzines : (3)  6.67/10

plus d'infos sur
Emeth
Emeth
Brutal Death - 1997 - Belgique
  

vidéos
Impermanence Of Being
Impermanence Of Being
Emeth

Extrait de "Insidious"
  

tracklist
01.   Impermanence Of Being
02.   Catatonic Entanglement
03.   Manifestation
04.   Mitigated Enmity
05.   Endemicy Preordained
06.   Stratum
07.   Archaic Halos
08.   Mimetic Conflation
09.   Aeon

Durée totale: 31'11

line up
voir aussi
Emeth
Emeth
Telesis

2008 - Brutal Bands
  
Emeth
Emeth
Aethyr

2014 - Xtreem Music
  
Emeth / Eternal Bleeding
Emeth / Eternal Bleeding
Nescientia - Bleed With Me (Split-CD)

2006 - Grodhaisn Productions
  
Emeth
Emeth
Reticulated

2006 - Brutal Bands
  

Essayez aussi
Profanity
Profanity
The Art Of Sickness

2017 - Apostasy Records
  
Abhorrent
Abhorrent
Intransigence

2015 - Willowtip Records
  
Deeds Of Flesh
Deeds Of Flesh
Of What's To Come

2008 - Unique Leader Records
  
Cryptopsy
Cryptopsy
None So Live (Live)

2003 - Century Media Records
  
Beneath The Massacre
Beneath The Massacre
Evidence Of Inequity (EP)

2005 - Galy Records
  

Pantera
The Great Southern Trendkill
Lire la chronique
25th Anniversary Tour
Machine Head
Lire le live report
Le Black Metal... CA M'AGACE !!!
Lire le podcast
Nox Irae
Here The Dead Live (EP)
Lire la chronique
Sadistic Ritual
Visionaire Of Death
Lire la chronique
Nuclear Assault
Out Of Order
Lire la chronique
FRENCH BLACK METAL : Un petit coup (et puis c'est tout)
Lire le podcast
Urn
Iron Will Of Power
Lire la chronique
Swarm
Anathema
Lire la chronique
Power Trip
Opening Fire: 2008​-​2014 (...
Lire la chronique
PPCM #24 - A Link to the Past (les groupes de mes poésiques)
Lire le podcast
Exhorder
Mourn The Southern Skies
Lire la chronique
BLACK METAL ! Le TOP de...
Lire le podcast
Division Speed
Division Speed
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2019 / The Decompomorphosis
Lire le dossier
Critical Defiance
Misconception
Lire la chronique
LORDS OF CHAOS : La Sakranalyse
Lire le podcast
Inculter
Fatal Visions
Lire la chronique
Hatriot
From Days Unto Darkness
Lire la chronique
METAL MEAN FESTIVAL XV - 2019
Asphyx + Au-Dessus + Bloodb...
Lire le live report
Detherous
Hacked To Death
Lire la chronique
Whore Black Metal : STOP AU SEXISME
Lire le podcast
SYLAK OPEN AIR 2019
Apocalyptica + Black Flag +...
Lire le live report
METALHERTZ - S02E04 - Symphonic PACA Metal
Lire le podcast
Destruction
Born To Perish
Lire la chronique
Metal Church
Damned If You Do
Lire la chronique
Tantara
Sum of Forces
Lire la chronique
Sacred Reich
Awakening
Lire la chronique
Retour de vacances, et ZOU !
Lire le podcast
Enforced
At The Walls
Lire la chronique
Death Angel
Humanicide
Lire la chronique