chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
89 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Vader - The Beast

Chronique

Vader The Beast
« Revelations » n’était pas top. Bien…mais pas top. Surtout après « Litany ». Je sais que je fais une obsession sur cet album mais il le mérite. Bref, c’est un accueil mitigé que j’ai réservé au successeur de « Revelations », d’autant qu’il marquait le départ de Doc, batteur qu’on ne présente plus… C’est un certain Daray qui le remplace, une grosse brute chevelue qui le remplace plutôt bien, mais il manquera toujours quelque chose dans son jeu plus classique que son illustre prédécesseur.

Bon ok, le batteur a changé… je m’y ferais. Je peux lui laisser quand même une chance, non ? Plusieurs même ? Parce qu’il va en falloir de la patience pour apprécier ce « The Beast », sorti 2 ans après « Revelations » et qui confirme la nouvelle orientation du groupe : moins rapide, moins bourrin, plus réfléchi… plus mélodique ?!. Mais merde, c’est de Vader dont on parle là, le groupe qui joue ses compos en live à la vitesse de l’éclair sans sourciller, le groupe qui blaste sur tous ses titres ou presque depuis plus de 10 ans…

Et ben ce Vader en question n’est plus le même sur « The Beast ». Premier signe qui ne trompe pas, ce premier titre nommé « Intro »… Super, quelle originalité, et c’est quoi ? Un petit morceau instrumental, … mélodique (ça me fait mal de le dire)… et insipide.
Autant dire que ça commence mal. Heureusement, « Out of the Deep » arrive à la rescousse, avec sa rythmique carton, son riff de tueur à 2min03 (pas assez exploité malheureusement)… du Vader qui refait du Death avec de grosses sonorités thrashisantes, ça me plait déjà davantage. Je grimace quand même à l’écoute de la prod, certes beaucoup plus équilibré et cohérente, mais moins puissante qu’un certain album commencant à un grand L.
Mais je pourrais toujours m’y faire, si le reste est du niveau de ce morceau (quand même bien je ne suis pas non plus totalement convaincu par ce dernier).

Et là, c’est le drame : j’avance dans l’album, et le coté thrashisant se révèle dans toute sa splendeur. Et manque de pot, Vader qui fait trop de thrash en laissant la brutalité de coté…et ben je trouve ça mou. Le mot est lâché, « The Beast » est un album mou, d’une part à cause de ses compos trop mélodiques et poussives, et de cette production que beaucoup aimeront sans doute, mais qui me fait tant regretter le son percutant des précédents albums… « Dark Transmission », qui fut le premier à émerger avant l’album, est l’exemple parfait du bon titre… pour un autre groupe que Vader. Pour Vader, ok c’est bien balancé, c’est joliment ficelé et presque accrocheur…mais tellement mauvais par rapport à ce que le groupe fait d’habitude. Et si je prend ce titre comme bouc émissaire, ce n’est malheureusement pas le seul : « Firebringer » est un titre rapide, mais qui manque de cette vraie brutalité que j’aime chez eux ; « Choices » est insipide au possible, et comble de tout débute sur un arpège (bouuuuuh !) ; « The Zone » est un mid tempo poussif (jusqu’à la bienvenue accélération à 1m59)… Seules trouvent grâce à mes yeux « The Sea Came In At Last », qui bien que très mélodique a réussi à me surprendre agréablement, « I Shall Prevail » qui est un peu le « The Code » de cet album, dans le genre mid-tempo bien speed et bien accrocheur ; et « Insomnia », le seul vrai titre agressif et joussif à ce niveau.

Je ne m’épancherais pas sur la pochette, très très moche, ni sur le chant de Peter qui ne me convainc pas du tout ici. Au moins le nouveau batteur prouve qu’il sait jouer, ouf. Finissons sur une note d’optimisme ami lecteur, car si cet album est pour moi l’un des plus mauvais du groupe, les augures laissent présager que son successeur « Impressions in Blood » saura lui redorer le blason du groupe…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Christliar citer
Christliar
28/08/2006 15:33
Je vais voir
Chri$ citer
Chri$
27/08/2006 17:53
note: 5.5/10
fais une contre chronique, ça serait sympa d'avoir un avis différent du mien sur cet album!
Christliar citer
Christliar
26/08/2006 23:32
Moi j'aime assez cet album, même si je lui préfère Revelations. C'ets d'ailleurs pour cela que je l'avait reservé...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Vader
Death Metal
2004 - Metal Blade Records
notes
Chroniqueur : 5.5/10
Lecteurs : (8)  5.13/10
Webzines : (22)  7.53/10

plus d'infos sur
Vader
Vader
Death Metal - 1983 - Pologne
  

tracklist
01.   Intro
02.  Out Of The Deep
03.   Dark Transmission
04.   Firebringer
05.   The Sea Came In At Last
06.   I Shall Prevail
07.   The Zone
08.   Insomnia
09.   Apopheniac
10.   Choices

line up
voir aussi
Vader
Vader
Necropolis

2009 - Nuclear Blast Records
  
Vader
Vader
Blood (EP)

2003 - Metal Blade Records
  
Vader
Vader
The Art Of War (EP)

2005 - Regain Records
  
Vader
Vader
Thy Messenger (EP)

2019 - Nuclear Blast Records
  
Vader
Vader
Iron Times (EP)

2016 - Nuclear Blast Records
  

Essayez plutôt
Disfigured
Disfigured
Blistering Of The Mouth

2008 - Comatose Music
  
Napalm Death
Napalm Death
Live Corruption (Live)

1993 - Earache Records
  
Chapel Of Disease
Chapel Of Disease
Summoning Black Gods

2012 - F.D.A.
  
Mr. Death
Mr. Death
Descending Through Ashes

2011 - Agonia Records
  
General Surgery
General Surgery
A Collection Of Depravation (Compil.)

2012 - Relapse Records
  

Tankard
Beast Of Bourbon
Lire la chronique
METAL MEAN FESTIVAL XV - 2019
Asphyx + Au-Dessus + Bloodb...
Lire le live report
Detherous
Hacked To Death
Lire la chronique
Whore Black Metal : STOP AU SEXISME
Lire le podcast
SYLAK OPEN AIR 2019
Apocalyptica + Black Flag +...
Lire le live report
METALHERTZ - S02E04 - Symphonic PACA Metal
Lire le podcast
Destruction
Born To Perish
Lire la chronique
Metal Church
Damned If You Do
Lire la chronique
Tantara
Sum of Forces
Lire la chronique
Sacred Reich
Awakening
Lire la chronique
Retour de vacances, et ZOU !
Lire le podcast
Enforced
At The Walls
Lire la chronique
Death Angel
Humanicide
Lire la chronique
USBM is SH*T
Lire le podcast
Metal Magic XII
Lire le dossier
PPCM #20 - Encore plus de Jazz Metal
Lire le podcast
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Fusion Bomb
Concrete Jungle
Lire la chronique
Municipal Waste + Power Trip
Lire le live report
French Black Metal : La collec plus grosse que ta mère
Lire le podcast
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique
PPCM #18 - Possédé ou hors des tombes : le choix t'appartient !
Lire le podcast
Netherlands Deathfest IV
Lire le dossier
Swarm
Division & Disharmony
Lire la chronique
Les belles gueules du Black Metal
Lire le podcast
PPCM #17 - I have a THRASH, I have a DEATH... HAN ! THRASH DEATH !!
Lire le podcast
Indian Nightmare
Taking Back The Land
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 4 - Rétro-Satanisme et tartinage à l’Italienne
Lire le podcast